Go to footer

L’INTERVIEW BIAISÉE DE LA TRONCHE EN BIAIS (08/02/16)


L’INTERVIEW BIAISÉE DE LA TRONCHE EN BIAIS (08/02/16)

Message par 'ABD » 09 Février 2016, 01:36

Source facebook du lundi 8 février 2016 : La Révélation des Pyramides - Officiel

Image


L’INTERVIEW BIAISÉE DE LA TRONCHE EN BIAIS
La Révélation des Pyramides - Officiel · lundi 8 février 2016


Indigné(e)s par le positionnement douteux de l’émission et par la piètre qualité de l’argumentation, vous êtes nombreux à me demander mon ressenti sur « l‘interview débat » de la Tronche en Biais (TEB) de vendredi soir. Certains s’interrogent sur l’utilité d’aller ainsi servir la soupe à ces joyeux drilles de la TEB en mal de notoriété et de légitimité.

Je vais donc vous livrer ma perception, purement subjective, de cette soirée peu glorieuse.
Je sais que certains d’entre vous ne se passionnent pas pour cet aspect de notre travail, mais il en fait pourtant partie intégrante.

Je serai moins courtois qu’à l’accoutumée, car je ne perçois pas la nécessité de respecter un énergumène l’étant aussi peu d’autrui ne partageant pas son étroite vision du monde. En d’autres termes, aucune raison de se laisser piétiner par un «scientifique», qui bien qu’il prétende savoir ce qu’est la véritable démarche scientifique et comment elle se pratique, n’a pas été estimé indispensable par ses pairs au sein de la discipline pour laquelle il nous brandit un doctorat. Ceci explique peut-être le temps libre et l’acharnement sur notre travail et sur nos personnes, en justifiant le fait qu’il nous gratifie collectivement dans la joie et l’allégresse, du généreux produit de la cervelle de sa « tronche en biais », produit dont l’utilité se rapporte à celle d’une cuillère en bois pour la construction de la Tour Eiffel.

Qu’on ne me reproche pas de mettre ici en pratique la méthode proposée par la TEB et de chercher à cerner les raisons profondes, mystiques, métaphysiques voire psychanalytiques, pouvant conduire un individu à de tels agissements, dénués de toute utilité pour cette collectivité qu’il prend pourtant à témoin.

L’événement tant attendu par la TEB débute dans l’amateurisme le plus complet au niveau technique.

Image


Thomas C. Durand, le nouveau challenger en titre/animateur de la TEB, nous raconte 5 minutes avant l’interview que le campus bloque la connexion Google Hang Out et que le direct YouTube annoncé partout n’aura pas lieu… c’est ballot.

Ce sera donc un direct audio. On se rabat en catastrophe sur Skype, qu’il faut installer sur le portable qu’on utilise.

Pendant ce temps, en brillant professionnel qu’il est, le truculent Thomas C. Durand s’efforce de meubler en dressant un portrait au vitriol de Jacques, dans l’exacte lignée de son article à charge sur la pyramidologie, publié quinze jours plus tôt sur sa page facebook…
Histoire de mettre tout le monde dans l’ambiance.

Ça connecte enfin à 21H30. Il a pris une demi heure d’avance sur nous…
Histoire d’être équitable.

Il demande d’entrée à Jacques de se présenter, afin évidemment de créer un effet de contraste par rapport à ce qu’il a balancé avant. De notre côté, ça démarre plutôt cordialement : Jacques est là pour discuter avec intérêt de ce sujet, entre adultes consentants. On sait que l’énergumène a un comportement glissant et retors, mais il nous a assuré à plusieurs reprises que l’entrevue serait constructive.


Image
De la théorie à la pratique


Heureusement.

L’émission démarre sur les chapeaux de roues. Le débat annoncé portant sur les faits de LRDP et de Gizeh 2005 se révèle rapidement n’être qu’une « interview bouzasse » - pour citer un de ses collègues fan de LRDP - totalement à charge et bien dégagée autour des oreilles.

Voilà que nous nous retrouvons sur le « on n’est pas couché » de la trollitude webesque, la racine troll ici entendue comme désignant celui ou celle qui pollue et nourrit le débat avec des polémiques stériles de cours de récré. Félicitons Thomas C. Durand pour son considérable travail de recherche, d’analyse et de synthèse des faits, travail suggéré lors d’un pénible skype de deux heures et demi le 9 décembre… mais ce garçon souffre probablement d’un problème d’audition sélective, ce qui l’empêcherait d’entendre ce qui se rapporte aux dits faits, pour lesquels il avoue d’ailleurs n’être pas qualifié… tout en étant convaincu que Jacques raconte n’importe quoi.
Allez comprendre comment fonctionne la cervelle d’un type à la «Tronche en Biais».

Image


À la force de la souris, ne comptant ni les heures ni les sandwichs, ce scientifique hors norme de Thomas C. Durand nous pond son chef d’oeuvre : une anthologie des plus grands hits des blogs-poubelles qui nous pourrissent depuis plus de trois ans sur la toile.

Image


Au programme, le pyramidion de Stadelmann qui n’aurait jamais fait un mètre de haut, le livre de Jacques qui n’aurait jamais existé… Scoop, il aurait même appelé en personne l’éditeur Trédaniel, façon cash investigation, mais n’est pas Élise Lucet qui veut. Je poursuis la liste des thèmes abordés par notre interlocuteur : l’île de Pâques qui serait à 16170 km au lieu de 16180 km, la symétrie des statues de Luxor, mais plus particulièrement, point crucial de son argumentation, l’emploi du terme « photogrammétrie » dans le film alors qu’il ne figurerait pas dans le livre de Chris Dunn, que vous pourrez apprécier à sa juste valeur dans l’extrait vidéo plus bas.

Puis, histoire de diversifier l’offre, la conférence sur la « Cyclologie des Anciens », donnée à la demande d’« Égalité et réconciliation », (seule association citée parmi plusieurs dizaines d’autres, toutes obédiences politiques confondues, qui ont invité Jacques depuis trois ans, mais il est plus judicieux de mettre en avant celle là, vous comprenez pourquoi), en passant par la fameuse histoire de la photo de la lune (vous comprendrez bientôt pourquoi), la question cruciale du dimensionnement et du poids moyens des bébés à la naissance, évidemment dans la problématique des éléments présentés dans LRDP et Gizeh 2005, et enfin, mais j’en oublie sûrement, les diplômes divers que Jacques revendiquerait, la taille du cerveau des Néandertaliens en rapport à celle des Cro-Magnon, etc. La routine, quoi, rien de bien folichon. Seul absent, le tubesque « reste de l’Humanité en peaux de bêtes »… un oubli, peut-être.

Ah si, je ne voudrais pas paraître ingrat ou désobligeant en n’évoquant pas cette jolie nouveauté : « l’équateur biaisé », passant par Rome, Babylone et la poste de Melun, accompagnée de sa vidéo de 17 minutes parodiant LRDP…


Image
La parodie d'un film qui n'existe pas encore…


On est loin dans le délire mais je pense qu’ils ne s’en rendent même plus compte.

Thomas C. Durand se trouve donc en face de l’informateur et du réalisateur de LRDP et de Gizeh 2005, deux films peu conventionnels qui proposent une hypothèse pour le moins audacieuse, et voilà le genre de questions qu’il leur pose.

Revenons six mois en arrière.

Bien avant la publication de la grotesque vidéo à bonnet et lunettes de Dari Belhiakov, comparse archéologue de fond de grenier, recevant ce dernier, sans son bonnet, dans son émission du 8 septembre 2015, Thomas C. Durand présentait à son antenne Jacques de la manière suivante « un homme prétendant avoir découvert la date de la fin du monde mais ne voulant pas la communiquer car estimant que le public n’est pas prêt » (ce qui est un parfait résumé de mon film :P ), ce à quoi, toujours dans une ambiance joviale et décontracté, le sus-nommé Dari Belhiakov, un archéologue 2.0 (entendez qui pratique la fouille archéologique du disque dur de son PC), personnage à multi potentiels s’il en est, connu pour ne jamais laisser passer une belle occasion de pousser la chansonnette engagée, estima judicieux de surenchérir amicalement en nous qualifiant de sectaires mus par l’appât du gain.
(https://www.youtube.com/watch?v=uzmdXmO ... e&t=55m39s)


Image
Sans bonnet


Les semaines passèrent, notre archéologue s’immortalisa en nettoyeur de mites, gratifiant le monde d’une vidéo à ras des pâquerettes, ce qui dans un grenier relève tout de même de l’exploit. Vidéo qui reçut rapidement sa réponse, du berger à la bergère. Réponse qui fit perdre à ce pauvre garçon toute trace de dignité : il alla piteusement geindre partout où il le pouvait en se plaignant de l’infâme traitement…

Image
Avec bonnet


C’est dans ce contexte que j’entendis parler pour la première fois de ce Tomas C. Durand, après qu’il eut accompagné son collègue vexé comme un pou sur nos pages pour demander avec insistance, sur le ton d’un enfant gâté, un débat avec Jacques.

Le 9 décembre, je lui accordais deux heures et demi de skype, qui me permirent aussitôt de cerner le personnage. Au terme d’une discussion surréaliste, je renonçais à l’idée première d’organiser le débat à Paris dans un studio, en direct sur Youtube. J’ai fort bien fait : payer les frais de déplacement et d’hébergement à des têtes en biais qui viennent sournoisement vous c***r dessus avec le sourire en se plaignant ensuite que vous osiez les insulter avec franchise, ça m’aurait un peu agacé. Je suis respectueux de l’autre, mais avec modération face à des personnes se positionnant en adversaires farouches et fourbes et non en détracteurs courtois.

Jacques s’est plutôt montré soft, ce qu’a eu l’air de déplorer notre tronchenbiaiseux en fin d’émission, regrettant même de ne pas avoir eu droit à sa « crème d’anus ». Un show dialectique, le tout médiocrement formaté en deux heures… alors qu’on est sur le net et qu’on pourrait discuter jusqu’à plus soif d’un sujet aussi intéressant ?

Bon, vous l’aurez compris, ce n’est pas ce qu’ils cherchaient.


Image
Le vent de la Liberté…


On avait pourtant apporté plein de documents, photos et vidéos, afin de poursuivre la démarche pédagogique qu’on a en conférence et de s’interroger ensemble, en toute objectivité, sur ces éléments. Histoire de voir si Jacques pouvait avoir raison dans son hypothèse, sait-on jamais, auquel cas peut-être vaudrait-il la peine de sérieusement se pencher… sur cet équateur penché ?

Non, ce nouveau challenger s’était donnée pour mission le dézingage en règle de Jacques, avec l’objectif de le faire passer pour un charlatan. On appelle ça un guet-apens, ce qui n’honore pas son instigateur, qui assurait en off vouloir élever le débat, n’hésitant pas à venir déplorer sur nos pages, l’après midi même de ce non-événement, avec le ton d’un vieux curé de campagne, les propos guerriers de certains internautes, qui lui faisaient « de la peine ».


Image
"pour écouter ce que celui qui pense autrement est venu dire" Nan mais LOL, quoi.


Ainsi, selon l’étroite manière de penser de notre sensible tronchenbiaiseux, qui ose dévoyer aussi grossièrement ce beau courant de pensée qu’était à l’origine la zététique, tous les alignements et rapports mathématiques (et non pas numérologiques) présentés dans LRDP et Gizeh 2005 (livre qu’il n’a pas même pris la peine de lire) seraient bien évidemment imputables à l’unique aléatoire : le travail de Jacques ne serait rien d’autre que l’illusion d’une cohérence créée à partir d’éléments sans rapports reliés subjectivement entre eux.

Image


Considérons un instant cette histoire de la distance île de Pâques-Gizeh.

Pensez aux conditions que doit remplir cette île : se trouver sur l’équateur penché, être inclinée à 30 degrés, et - vu que jusqu’à preuve du contraire, cette île est le fruit du travail de la nature - au plus près d’une valeur x qui aurait été, dans ce cas 10 000 x le Nombre d’or en kilomètres… encore convient-il d’accepter de considérer cet équateur penché et sa justification à la fois géologique et géomagnétique. Ce qui est bien évidemment « totalement exclu » de leur point de vue.

« - Chef, j’en ai une, elle est à 16 170 km du site de Gizeh : c’est l’île de Pâques. » Si le chef en question avait été Thomas C. Durand, l’île aurait été recalée.

Une île sur laquelle on trouve tout de même près de mille moaïs gigantesques, dont on ne sait même pas comment ils ont été transportés ! Une île où on aperçoit également une similitude d’assemblages des blocs de pierre avec ceux du Pérou, de l’Égypte, de la Grèce, de l’Italie, de l’Espagne, de la Crète, de la Russie, du Japon, etc. ! Mais tout entier dévoué à la recherche de vérité, notre brillant détracteur a trouvé une piste beaucoup plus intéressante à creuser.


Image
Tronche en biais de Moaï


Face au 16170 km donnés par Google Earth, ce défenseur de la Science devant l’Éternel, a jugé utile de pinailler pour 10 km, sur une distance de plus de 16 000, ce qui représente déjà une précision stupéfiante et force à s’interroger sur le prodigieux coup de chance de trouver une île à cet endroit ! Tout en faisant, entre autres, également l’impasse totale sur le transport de moaïs de 60 à 100 tonnes sur 15 km de distance…

Image


Cerise sur le gâteau, histoire de mieux moucher Jacques, il présente en jubilant son équateur biaisé, reliant la Poste de Melun au Mont Olympe… ah elle est belle la science pratiquée par ce créatif chercheur.

Est-il utile de préciser qu’à la différence de l’équateur penché, son équateur biaisé n’a aucun lien avec le pôle géomagnétique de notre planète ? Qu’il ne passe pas non plus par plus de 40 sites majeurs de notre passé, dont l’île de Pâques, le site de Gizeh, Angkor Vat, Petra, etc. et n’est pas davantage superposé à un alignement de points de faiblesse des plaques tectoniques de notre planète ? (https://www.facebook.com/notes/la-r%C3% ... 2466420595)

Au passage, on ne voit en effet que 17 sites dans LRDP, alors cette joyeuse équipe a imaginé un équateur qui en comporte 24… mais en réalité il y en a plus de 40. Vous vous doutez bien qu’on a gardé des biscuits pour la suite.

Disons le tout net, Thomas C. Durand et sa Tronche en Biais nous prennent tous pour des cons.


Image
Il y a trois ans, presque jour jour jour, paraissait cette image


Fini le hamburger et le rapport entre le diamètre d’un de ses cornichons et la quantité de lipides du steak haché faisant apparaître le Nombre d’or, place à l’équateur biaisé de la Poste de Melun.

Considérant apparemment le reste du genre humain comme une masse informe dénuée de tout discernement et de tout sens critique, totalement incapable de percevoir ce que leur prodigieuse intelligence leur permet à eux seuls de déceler, Thomas C. Durand appartient à cet actif petit groupe qui consacre sans compter, en mode open bar, moultes heures à produire articles, vidéos, émissions et forums à charge contre LRDP, et même à faire du porte à porte sur la toile pour remettre dans le droit chemin les brebis égarées.

Leur seule motivation, c’est de vous sauver !
Mais de quoi ?


Image
Les super héros du Web


Si tous ces personnages du web, comme les appelle Jacques, sont certains qu’il raconte de la merde, pourquoi ne le laissent-ils pas se vautrer tout seul, comme un grand, en développant son travail dans les films à venir, comme il le propose ?

Au lieu de ça, ces curieux internautes restent scotchés à notre actualité, cramponnés comme des mollusques à éplucher toutes nos interviews, lire tous nos posts et articles et regarder toutes nos vidéos (je salue l’effort, ça doit être difficile).

Récapitulons, afin d’y voir plus clair :

- des problèmes juridiques divers et variés qui nous ont paralysés pendant 6 ans,

- LRDP refusé par les grandes chaines de télé françaises,

- des trolls qui se succèdent à raison d’un nouveau challenger tous les trois mois depuis trois ans, et qui se coordonnent, (que ce soit intentionnel ou non, le résultat est le même),

- des dizaines de blogs à charge…

- jamais aucun débat sérieux,

- silence média autour de LRDP : pourtant passé en 2012 sur Planète+ et récemment sur RMC Découverte, remettant en question pas mal de choses, vu plus de 7 millions de fois sur Youtube en France… probablement pas jugé assez intéressant pour le public.

Image


Pourtant, rarement un documentaire aura déchainé autant de passions.

Ceci dit sans vanité aucune car je me passerais volontiers de cet aspect, bien que je pense qu’il fasse partie du jeu.

Comme dit plus haut, certains d’entre vous estiment qu’on ne devrait pas perdre notre temps avec ce genre de détracteurs : c’est à la fois vrai et pas vrai. Thomas Durand poursuivait Jacques depuis septembre pour un débat, il n’allait pas se défiler. Je pense que c’était un mal nécessaire.

Sait-on jamais, s’il devait se comporter honnêtement ? Il faut de la contradiction pour créer du mouvement : le sujet doit être débattu après avoir été présenté, discuté, sinon il risque de s’enterrer.

En mal de reconnaissance et de légitimité, Thomas C. Durant n’a cessé de couper la parole de son interlocuteur, avec l’air d’un gamin satisfait de tenir tête à son prof, monopolisant grosso modo les deux tiers du temps. Je vous diffuse un extrait, choisi bien évidemment, de ce «débat» : le seul moment où j’interviens, avant de lâcher l’affaire. Il y est question de la symétrie des statues de granite de Luxor : un grand moment qui vous permettra de juger du niveau.


Image
Une ambiance propice au débat d'idées


ITV BIAISÉE DE LA TRONCHE EN BIAIS - EXTRAIT CHOISI
https://www.youtube.com/watch?v=mUcL7xt ... e=youtu.be

On a joué le jeu. À la place de Jacques, j’aurais planté cet amuseur de salle des fêtes juste après sa démonstration de mauvaise foi dans l’affaire de la symétrie des statues de Luxor.

Pas la bonne manière de présenter un travail scientifique ? Et alors ?

Jacques expose son travail comme il le souhaite, il n’a de compte à rendre à personne et encore moins à des énergumènes dont la seule ambition consiste à tenter de détruire tout ce qui ne va pas dans le sens de leur vision étriquée du monde.

C’est déjà généreux de sa part d’avoir consacré autant d’années à cette étude, au détriment d’une vie plus tranquille. Pourquoi vouloir à tout prix le faire taire ?
Pourquoi s’acharner à ce point sur sa personne ?

Qu’ils s’expliquent !


Image
Jacques présente son travail au public


Ah mais non, je n’ai pas le droit de dire ça : tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, personne ne nous empêche de quoi que ce soit, nos procédures juridiques n’existent pas, tout comme le livre, et nos films poursuivent des trajectoires tout à fait ordinaires. Il est aussi totalement normal et sain que des internautes passent le plus clair de leur temps, depuis octobre 2012, à tenter de convaincre leurs prochains que Pooyard et Grimault sont des escrocs ! En tenant ces propos, j’applique certainement l’article X de leur vade mecum décrivant les modalités d’action du parfait complotiste « faire croire qu’on vous empêche de vous exprimer fait partie d’une stratégie de victimisation » dixit… La Tronche en Biais ! Ça alors ! Dans un blog intitulé, attention, titre bien choisi : « La Menace Théoriste ».

Ils édictent les règles et prêchent ensuite la bonne parole : ils ont réponse à tout, vous le saviez ? On dirait une secte :D

Un tel déferlement de haine montre bien à quel point on se trouve de manière inattendue à naviguer dans une zone plus sensible qu’il n’y paraît.

Trois ans après le piratage de LRDP sur la toile, l’intérêt pour le sujet est toujours aussi vivace et c’est précisément ce qui rend dingue tout ce petit monde.

Ce débat de merde, disons le clairement, marque pour moi un tournant.

Inutile de perdre davantage de temps avec des énergumènes de cette espèce : je ne vois pas ce qu’il pourrait naître de constructif dans le cerveau crispé de pareils idéologues, dont les motivations profondes échappent à toute raison.

Je vais poursuivre mon travail et exposer la totalité de celui de Jacques en plusieurs films.

Et au terme, on verra s’il se trompe ou pas, ce qui selon mes critères, est la seule chose importante. Il sera alors temps de décider si on le remercie ou si on le condamne aux travaux forcés à perpétuité.

Qui risque quoi dans cette affaire ?

Vous : rien.

Nous : le ridicule, l’opprobre et l’immense déception de tous ceux qui nous suivent, s’il s’avérait comme ils l’aboient partout, que ce ne soit rien d’autre qu’un immense canular.

Et eux ?
D’être obligés de penser différemment, ce qu’ils n’ont pas du tout, du tout envie de faire.

Comme dit dans le film de présentation de l’équateur penché, à chacun de se positionner.
Si vous souhaitez vous joindre à nous dans cette aventure « épique », soyez les bienvenu(e)s !

Image


Dans 10 jours, je pars en tournée dans toute la France, peut-être près de chez vous.
J’apporte du nouveau et vous pourrez ainsi voir si Jacques a raison de teaser à ce point mon prochain film. Et aussi me questionner.

Il est temps de monter en gamme.
Avec vous.

Patrice.


https://fr.ulule.com/lequateur-penche/

https://www.facebook.com/events/817141738407657/

http://www.awayanfilms.com/15-conferences-gizeh-2005

Image

Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Participer au forum ? Approuvez notre charte et présentez-vous !
Avatar de l’utilisateur
'ABD
Administrateur
 
Message(s) : 1515
Inscription : 15 Février 2014, 23:55


Re: L’INTERVIEW BIAISÉE DE LA TRONCHE EN BIAIS (08/02/16)

Message par 'ABD » 09 Février 2016, 01:43

Une discussion est engagée sur ce sujet : La Tronche en Biais reçoit Jacques Grimault
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Participer au forum ? Approuvez notre charte et présentez-vous !
Avatar de l’utilisateur
'ABD
Administrateur
 
Message(s) : 1515
Inscription : 15 Février 2014, 23:55


Re: L’INTERVIEW BIAISÉE DE LA TRONCHE EN BIAIS (08/02/16)

Message par 'ABD » 21 Août 2016, 01:46

On me demande souvent et régulièrement, moi un "administrateur" du forum LRDP, sensé soutenir La révélation des pyramides, pourquoi je ne réponds pas, ou si peu aux pseudo-arguments de certains trolls !
Je me dois donc d'y répondre honnêtement, sans juger, si ce n'est seulement de constater !
Principalement par respect à ceux qui me le demandent et qui, sympathiquement, me donnent quelques pistes... !

La gestion du troll dans un forum est clair, on l'évacue par un bannissement définitif, parce qu'il est dans le "non-sens", point barre !
Je ne parle pas du troll grossier ou perdu évidemment, mais même de celui qui se "présente" intelligent...
N'importe quel gestionnaire de forum le dirait...
Le "propos"et le "ton" même en dit long et procède déjà de la mentalité du délétère intervenant ...

Pourquoi en effet faudrait-il perdre son temps à répondre à du non-sens ou à l'irrespect même de la netiquette ?
Car à chaque remise à l'endroit des sujets évoqués, ils les reprennent en d'extravagantes inepties pour y répondre avec encore plus d'âneries !
Car à chaque réponse donnée, donne justification et promotion à leur non-sens, ce qui les nourrit dans leur objectif de nuisance, vocation contraire de la gestion d'un forum... !
Bref...

Les choses sont pourtant très très très clairs concernant le sujet !
Tous trolls ou gens bien élevés, jusqu'à aujourd'hui, n'ont pu produire une once de contre-vérité des thèmes du film !
Je le répète bien : pas une seule once de contre-vérité ou de contre-argument !
Disons-le bien : aucune thèse n'a été recevable jusqu'à maintenant !

Prenons, pour illustrer ce pourquoi je ne réponds pas aux trolls, l'interview de la TeB du 5 février 2016, et faisons ce croquis de manière factuelle et... instructive !

Premier épisode :
Bien des mois avant que cette "fumeuse interview" ne "se prépare", il y a eu une apparition dans le ciel d'internet, de trolls qui ont commencé à médire jusqu'à proprement insulter, et le travail de Patrice Pooyard, et de ceux qui y ont et qui y participe encore, et aussi, bien sur, Jacques Grimault qui apparemment est le "centre" du problème !
Pas seulement le travail faut-il le souligner, les personnes également sont prises à parti !
Mais qui commence à insulter qui, et à nuire ?
Les "trolls", dont certains exceptionnellement identifiés ! Car Jacques Grimault ne va pas commencer à attaquer "comme ça" sans que personne ne lui est rien dit "avant", sauf donc de contre-attaquer !
Car à qui c'est le métier de pourrir la vie d'autrui sur internet ?
Les trolls ou Jacques ?
Les trolls évidemment !
Et vu que les trolls sont "anonymes", la question est alors de savoir l'origine, qu'est-ce qui les a poussé à venir pourrir la vie de LRDP ?
Très simple, cela provient des "fast-talk" principalement facebook, de quelques articles... par exemple de "La menace théoriste" entre autres articles infondés, aggravants et pernicieux, dont le principal auteur n'est autre que... l'intervieweur officiant à la TeB !
La même personne entourée des mêmes sont les "inspirateurs" de ce climat éthéré !
Nous ne pouvons que constater les causes et les effets de la TeB, TeB qui n'y ai pour rien quant aux agissements des trolls bien sur, à moins de sortir quelques copier/coller prouvant qu'un même pseudo (ou deux) a communiqué d'un côté comme de l'autre, et ont "un peu, beaucoup, passionnément"... comploté !
Première responsabilité !
En tout cas, les virtuels "faits historiques" ni ne mentent, ni ne théorisent... sur ce point de départ !

Deuxième épisode :
Alors, l'interview "s'organise" par les gars de la TeB ...pendant que chez LRDP, perdure alors les mêmes Objets Trollesques Non-Identifiés (OTNI*) dans la nuit étoilée du net...
Mais au fait, qui souhaite cette interview ?
Qui "invite" et se doit d'être gentleman ?
Les gars de la TeB bien sur, encore "initiateur" mais cette fois volontaire, avec et pour de bonnes intentions, cela va de soi !
Interview accepté par Patrice qui ne pensent qu'au bien et au respect de leurs engagements d'un film envers le public...
Ce qu'il y a, c'est que ça tourne au vinaigre pour... les organisateurs de la TeB !
En effet, les gars de la TeB n'ont pas su diffuser au "grand" public et "en direct" comme prévu et annoncé, sauf quelques chanceux bidouilleurs du net qui capteront quelques bribes en live...
Alors le "grand" public s'en remettra avec une rediffusion sonore (1h15 plus tard) dans un premier temps, puis vidéo/youtube dans un second temps (15 jours plus tard) pour constater un échange, qui dès le départ, a été non-respecté par une présentation au vitriol de "l'invité" !
Rediffusion possible uniquement grâce à une connexion skype que devront installer Patrice sur l'ordi portable, et malgré ça, l'interviewé et l'intervieweur resteront qu'entre-eux sans être en direct-live...
Ouf, l'interview se fait quand même, et est filmé par la TeB ...ainsi que par Patrice Pooyard !
Sauf que pendant le direct en fin d'émission, que font les gars de la TeB, sympatôche qu'ils sont ?
Ils mettent sur youtube une parodie de "l'équateur penché" accablant celui de l'invité au moment même où il en parle !
Quel jeu : dans l'interview même ! Pardon, quelle science et quelle classe !
Mais dans quel but ?
Simplement pour parodier, bien sur ! Rien de plus !
C'est une de leur façon d'expliquer "scientifiquement" ce qui ne collent pas dans le film ! Non ?
Sauf que leur version ne colle pas, au vu des paramètres probants non-pris en compte se trouvant dans le véritable équateur penché du film LRDP...
Et lors de la reconstitution de l'interview filmé pour rediffusion, on y met des commentaires pour vicier la réalité, toutes aussi altérantes les unes que les autres !
Pourquoi ça ?
Les gens ne peuvent pas voir par eux-mêmes ?
Ou faut-il les orienter et leur expliquer ?
Le "grand" public n'aurait donc pas de sens critique ?
Ou d'esprit critique ?
C'est ça, ils n'ont pas la "technique" pour penser, et encore moins de concevoir la véritable méthode scientifique !
Deuxième responsabilité !
Douloureux passage d'une virtualité à la réalité, sas de "faits historiques" qui comme toujours, ni ne mentent, ni ne théorisent... en plein action !


Interlude :
Nous pouvons prendre un exemple d'OTNI* qui se demande ce qu'a voulu dire Jacques Grimault lors d'une interview sur BTLV lorsqu'il parle de 48 minutes entre ce qu'il dit et ce que la TeB diffuse...
Un décalage qui est en quelques sorte un "remontage en direct" de 48 minutes d'après ce que comprend cet OTNI*...
Sujet qui semble être un tord-boyau existentiel à cet OTNI*, car il semble avoir déjà fait 2 vidéos/youtube sur ce même débat...
Hum... sur ce même sujet... hum, hum... sur ce même détail... huuuumm... sur cet os !
Mais au moment où Jacques parle, et au moment où ce qu'il dit est diffusé, c'est un "trafic" qui commence... mais à quel moment ou à quelle heure exactement ?
Et s'il avait dis 43 minutes notre Jacques, serions-nous dans la juste ligne mathématique de la parodie de "l'équateur penché" de la TeB ?
Les faits parlent pourtant, et les minutes près ne sont importantes qu'à partir d'un moment choisi !
Moi, je choisi entre la fin de l'émission soi-disant en direct qui se finit à 23h32, et le moment où c'est rediffusé dans les ondes radios en podcast à 00h47 :

Image


Image


... soit 1h15 de décalage ! (de 23h32 à 00h47 = 1h15mn !)
Alors que Jacques parlent de 48 mn, moi je vois 1h15mn pour rediffuser... pire encore que ce qu'il dit !
Plus de temps aux équipes de montage pour tricher à gogo !
Je pense que pendant 1h15, il y a eu le temps d'un "trafic" !
Comme la vidéo de la TeB diffusé sur youtube de cette même interview filmé, avec des remarques en vices de raisonnement, avec un montage, découpage, insonorisation et désobligeance bien placée et bien spécifique !
Une même façon de faire quoi !
Ce qui est dommage, c'est que le podcast a... disparu !
Rien ne peut être prouvé, sauf les mémoires !
Quelle maîtrise technique quand même !

En fait, même si ce n'est pas le cas, ni vrai, on en a strictement rien à cirer !

Troisième épisode :
Alors que les OTNI* sont de plus en plus évident en plein jour depuis ce février 2016, voilà que le 19 Avril, arrive la TeB avec un financement participatif à l'image de ce qu'a initié auparavant Patrice Pooyard pour ses opus !
Quel incroyable et surprenant "coup explosif" !
Et sur la même plateforme de financement participatif, s'il vous plait !
Ce ulule lancé par la fine équipe de la TeB, apparait donc dans le but de "parodier" le financement de LRDP, comme plus tôt avec la "caricature" de la vidéo/youtube sur l'équateur penché !
C'est assurément un abracadabrantesque effet théoriste !
Comme pour dire une fois de plus, implicitement, qu'il y a "tromperie en la demeure", et cette seconde "surprise", est pour mettre à jour le côté financier du projet de Patrice !
Son crowdfunding engageant des particuliers n'est pas seulement un projet documentaire, ni cinématographique, ni culturel, etc... c'est une machination à caractère sectaire dont l'objectif est autant pécuniaire qu'idéologique, c'est évident !
Trop doué les gars, de contrer par les mêmes "artifices" tout en accusant fallacieusement, et dénonçant un suggestif de gourou !
Profitant de l'aubaine, la TeB par contre fait là même, et lance donc "La loi de l'attraction mentale" dans la volonté certaine "d'éduquer" les uns et les autres...
Et ainsi de se "prémunir" des possibles manipulations, principalement pour "démontrer" les irréalités de faits du film LRDP, film qui ne serait qu'une belle, extraordinaire, incroyable, magnifique, sublissime réalisation ...sans aucunes réalités !
Ce "projet" est, disent-ils, la suite de leur parodie, ainsi poursuivre et aller plus loin dans "les méthodes de LRDP afin de les dénoncer" !
Si je comprends bien, l'objectif est aussi bien de "parodier" que d'apporter une "explication scientifique" sur une indicible réalisation qu'aurait fait Patrice Pooyard ...par un tri sélectif de l'histoire et des découvertes, sous-entendant l'omission volontaire d'éléments désapprobateurs !
Ma curiosité est titillée de savoir qui et que vont dire les "savants" et autres interviewés sur les thèmes de LRDP ...mais hélas, j'imagine par expérience déjà le flop final en terme de "véritable contenu", et concernant le "personnel"...
Troisième responsabilité !
Quelque part, dans la vrai nature... et des "faits historiques" qui "parlent" et ne mentent pas, ni ne théorisent... sur une "régressive progression" !

Intermède :
Les OTNI* n'en finissent plus de prendre contact tant bien que mal avec la sphère LRDP exclus à jamais de toute rationalité, considéré de même catégorie ésotérique d'avec les "anciens" que sont les E.T. et autres voyances médiumniques...
Car les OTNI* communiquent entre-eux aux 4 coins de l'univers par... camaraderies, et certainement pas par solidarité !
Et il se trouve que l'un d'eux, d'âge non-identifié tout de même "jeune" et donneur de leçons (prétention professorale, n'a pas le diplôme pour, juste hobby sur PC !) , s'intéressant aux dinosaures (surtout les "anciens" et moins les actuels), évoque la théorie de Darwin et non "l'ancienne" de Lamarck (versus Edison /Tesla).
Cette théorie darwinienne, de l'époque victorienne promotionné pas uniquement pour de nobles objectifs, et non l'ancienne, est essentiel à la vie scientifique, permettant ainsi de donner les bonnes ou mauvaises notes... que Jacques Grimault réfute !
Jacques n'a jamais réfuté la théorie de l'évolution, ni approuvé les extra-terrestres ou les atlantes, si ce n'est de souligner des faits inexpliqués de ceux qui soutiennent ces "croyances" !
Lui entendre, ou faire entendre, ces "théories", c'est ne pas vouloir comprendre les "réalités" qu'il se tue tant bien que mal à souligner !
Echantillon Botox : si Jacques n'est pas d'accord avec la théorie de Darwin, cela ne veut pas dire qu'il n'est pas d'accord avec la théorie de l'évolution !
En math binaire, on dit :
Théorie de Darwin : faux !
Théorie de l'évolution : vrai !
Conclusion : La théorie de Darwin est fausse, et la théorie de l'évolution est vrai !

Comment ?
Bah, faut s'actualiser et revoir l'histoire !
Avec Tardigrade et Rat-taupe nu bien sur !
Car eux n'ont pas subi de sélection, ni d'élimination, ne serait-ce du fait de vivre très "vieux" !
Comme le colibri qui fait sa part, Jacques le fait toujours avec respect et précision, à savoir d'éteindre le feu des antagonismes selon ses intérêts !
Mais, en quoi cette question des espèces qui "grandissent", est en rapport avec les thèmes du film documentaire LRDP ?
Aucun, c'est juste pour accabler un "ancien" dont l'âge ne signifie pas un savoir, ni une expérience de vie accomplie... n'ayant pas le droit de ne pas être inquiété pour ses... "croyances" qu'elles soient culturelles ou cultuelles !
Une démonstration de "jeunisme" trollesque, qui en dit long sur la "meilleure" façon d'e-penser un concept à la gomme...

Quatrième épisode :
Les gars de la TeB ne veulent pas sortir du virtuel, prendre un peu l'air et respirer à fond pour évacuer les toxines inintéressantes que sont les sujets insignifiants qui virevoltent sur internet, parce que le truc c'est la critique négative et non la recherche "éthiquable"...
Et encore moins lâcher LRDP, surtout d'un Jacques Grimault trop échevelé, car la "chapelle zététicienne" désormais engagée, doit être promotionnée et défendue... car trop de gens regarde !
La TeB semble se complaire dans un entêtement, "cas d'école" oblige, ultime motivation d'émancipation, ou plutôt d'un... traumatisme inquiétant, dont la racine viendrait d'une obstination délirante, comme à la simple crainte d'être décrédibilisé dans le scepticisme, fondement idéologique plus que fondamental :

Image


Image


Jouissance psychique ? J'ai envie de dire : C.Q.F.D. mon petit !
Dans l'effort d'une réflexion... des "faits historiques" qui ni ne mentent, ni ne théorisent... hors norme cérébral !

The End partiale :
De ces faits historiques, j'y vois une progression de mal en pis de la TeB, une "régression" évidente, augmenté par une nocivité qui passe du monde virtuel à celui du réel...
Dans l'éthique, dans leur comportement, dans la pensée... au-dessus de l'humilité scientifique, et aveugle du bien fondé d'éléments basiques...
Ils se disent d'un support scientifique, mais tordent tout à leur convenance idéologique, qui se retrouve même contrevenu jusqu'au "guet-apens", et les faits parlent d'eux-mêmes, aussi mal exposés que je le fait ici...
Ils n'ont eu de comportement avec LRDP jusqu'ici, que celui du Troll qui ne cherche pas le progrès, ni le respect, mais une volonté de démolir purement et simplement, ce qui traduit bien l'influence réelle d'un état d'esprit malfaisant...
Contrairement au film LRDP que Patrice Pooyard présente au public pour se faire son propre avis, on se rend compte que les réalités comportementales de la TeB sont taillées sous l'angle idéologique propre à leur croyance d'une "zététique dévoyée", jusqu'à "s'imposer" de manière "agressive" dans le propos et dans l'agissement similaire à l'attitude "sectaire"...

Calomnier sur le long terme et s'acharner psychologiquement et physiquement sur le travail et la dignité même des individus respectables pour signifier être dans le juste, n'est pas une soutenance, c'est un délit !

C'est pourquoi cela ne m'intéresse pas de m'attarder à répondre à de sourds ignorants qui ne se mêlent pas de leurs affaires...
Ils n'ont absolument rien apporté de concret sur le sujet en question, sans s'y coller dans le fond si ce n'est de contraindre une façon de penser...
Ils s'attardent sur des détails hors-sujets ou insignifiants, incapable de se détacher de "l'erreur humaine" inhérent à tout le monde (erreurs humaines qu'aussi bien Jacques Grimaut, Patrice Pooyard et the "amazing TeB-team" eux-mêmes commettent !), condamnant LRDP définitivement, sans opérer au bistouri l'essence même de tous les éléments fondamentaux, jusque dans notre monde antique...

Car la véritable question n'est pas l'appartenance culturelle ou les métiers des initiateurs du film, mais de son contenu très largement honorable !

Mon rôle avec mes erreurs certaines, et mes très "modestes" acquis, n'est pas de faire le "missionnaire", vous-en vous rendez bien mieux compte maintenant...
Dans un premier temps, il est de valoriser le contenu du film et de leur suite, de promouvoir tout ce que cela sous-tend, dans un débat constructif à tous les niveaux, entre autres explicatifs à faire... du mieux possible, en prenant en compte leurs difficultés juridiques qui sont souvent négligées !
Je m'inscris aussi dans un objectif de progrès à tous les niveaux plus ou moins concernés par les sujets du film LRDP, tout comme le suggère Patrice Pooyard dans son propos...
Bien que mon rôle d'admin ne se cantonne qu'au forum, sa vocation intrinsèque est de construire par la "mise en évidence", autre définition du mot "débat", par de constructifs articles, ou de cordiaux échanges d'opinion, jusqu'en de simples discussions culturelles... en attendant le film qui dépassera et surclassera tout ça !

Eveiller l'objet permet de le faire avancer...

Dans un deuxième temps, et à moindre échelle, il est de véritablement désamorcer les tensions au maximum, de calmer les passions, et de couper tous liens avec tous les égocentrismes et dogmatismes... ce qui existe en chacun de nous en quantité naturellement inconsistante, en tout individu lambda... ce qu'à l'opposé les Trolls cultivent en eux et exacerbent ailleurs, car dans leur tête "ils sont en guerre" comme ils le sont avec LRDP depuis le départ, et ne chercheront évidemment pas à faire taire ces aspects narcissiques, puisque ce n'est pas là l'intérêt vital de leur existence !

Comment expliquer à certains que l'atteinte psychologique est telle qu'il faille se résoudre à la vérité pour se tranquilliser, et s'ouvrir à la voie du juste ?
Se questionner sincèrement, pour se positionner et évoluer loyalement, dans une "objectivité" dont les contours doivent se libérer des "irréelles lignes de conduite" ...et s'orienter dans un équilibre entre un laxisme et un extrémisme, entre un crédule de tout et un incrédule à tout...
Tout cela vers un maximum de clairvoyance par un maximum de lucidité, dans un but d'impartialité et de neutralité des approches étudiées, qui donnent de vrais résultats sur sa nature propre, et de sa place en conséquence...

Alors gardons une maxi-bienséance sur la corde tant qu'elle est raide car molle, le bozo sans ailes chute inévitablement, ce qui se voie chronologiquement pour le troll, inéluctablement...

Je pourrais monter une équipe "anti-troll" dans le forum, demander à des intervenants de répondre à toutes les fausses argumentations "extérieures", en gardant le crédible et rejetant le pathétique, tout en laissant l'équipe actuelle du forum modérer avec élégance et intelligence comme à son habitude...
Un groupe qui aurait pour tâche par exemple, de "s'occuper" du futur "doc" de la TeB qui cherche avec ça, à monter encore d'un cran dans la destruction de... l'équateur penché ! Contenu se voulant plus sérieux que le précédent pastiche sur l'équateur penché, mais déjà senti d'une certaine niaiserie dans cette insistance... Ceci atteste une fois de plus, de l'absence d'un réel sens de perception, dès lors d'une défection de l'intelligence...
Mais, sauf si on me le demande expressément, cela n'est pas intéressant de monter un tel groupe... tant ça ne vaut pas le coup en terme de progression individuelle de qui s'y implique !
Trop rare seraient les résultats avec des explications aussi étayées qu'elles puissent être possible...
Et surtout parce que les gens savent faire la part des choses, et qu'ils peuvent répondre eux-mêmes, ce qui a déjà été fait et se fait encore, comme à chaque fois qu'ils se retrouvent confronté par l'un d'eux avec l'une de leurs logiques décontextualisées...
Donc, pas d'inquiétude, le cadre du forum offre un "relatif" mais bon soutien à Patrice dans la réflexion et la quête d'explications avérées, sans se formaliser plus qu'ici car irrécusable... et ils sont de toute façon bien entourés, notamment d'avocats qu'ils sauront engagés si nécessaire, tant dans "leur" réel que dans "notre" virtuel !

A suivre !
Mais, sur le sujet en vérité, qu'ont-ils à dire ?
Sur le nombre considérable de pyramides qui se trouvent en Chine ?
N'ont-elles rien à voir avec celles des autres pays du monde ?
Pourquoi trouve-t-on également des momies à leurs environs ?

Qu'ont-ils à dire sur les "mêmes" murs innombrables et édifiés de manière si complexe, que l'on trouve au Pérou, en Egypte, ou à l'île de Pâques ?
Aucune explication tangible rien que pour cet exemple !
Pourtant, ces murs ont été façonnés de la même manière sans aucun doute possible, au vu même de l'agencement des pierres ...et qui cherche correctement peut déjà trouver un début d'explication, en attendant le prochain film de Patrice Pooyard qui ne sera pas qu'un simple "démonte-troll", mais bien mieux !
Elle est là, la bonne passion culturelle ou la véritable recherche académique !
Il est quelque part derrière tout ça, le petit bonheur récréatif !
Encore des "faits" qui eux, sont sans histoire...

Image



* OTNI = Objets ou phénomènes Trollesques Non-Identifiés
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Participer au forum ? Approuvez notre charte et présentez-vous !
Avatar de l’utilisateur
'ABD
Administrateur
 
Message(s) : 1515
Inscription : 15 Février 2014, 23:55


Retour vers Index du forum

Retour vers Les faits et leur pseudo réfutation



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité