Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Par l’équipe et les intervenants du Forum
User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 15:46

[b]Dans la discussion [i]'Profil de la Grande Pyramide : Résumé'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21440#p21440][i]Amarillo Salvaje[/i] du 08 décembre 2015[/url][/b] wrote:
Bonjour

Le profil de la grande pyramide du plateau de Gizeh relève de 3 structures mathématiques distinctes :

1. profil numérique : en coudée (liée au mètre selon les différentes valeurs de la coudées, toutes très proches les une des autres : 0,5236 ou Pi/6 ou Phi^2/5 ou Pi - Phi^2 ou même 11/21). Si le demi-côté = 1, alors la hauteur = 14/11 et l'apothème = racine(317/121)

2. profil selon Phi : demi-côté = 1, hauteur = racine(Phi), apothème = Phi (ou respectivement DC= 1/racine(Phi), H= 1 et A= racine(Phi) ou encore DC= 1/Phi, H= 1/racine(Phi) et A= 1). Cette structure est mathématiquement remarquable

3. profil selon Pi : demi-côté = 1, hauteur = 4/Pi, apothème = racine(16+Pi^2)/4 (la valeur de l'apothème selon Pi n'a rien de remarquable)

---> Toutes ces structures sont liées :
On a donc par exemple, pour un demi-côté valant 1, une hauteur de 14/11 = racine(Phi) = 4/Pi

Outre la célèbre relation "Pi/6 = Phi^2/5" précise à 0,00153%, on peut y apercevoir "Pi x racine(Phi) = 4" précise à 0,38% ou "racine(Phi) = 4/Pi" précise à 0,0958%

La structure "numérique" permet une approche relativement précise des structures utilisant Pi et Phi, et nous permet aussi de calculer assez simplement Pi, Phi et ses dérivés, et la coudée :

---> selon la structure numérique :

coudée = 11/21 = 0,52381... (précision 0,040% par rapport à 0,5236)
1/Phi = 13/21 (ou 21/34) = 0,6190... (précision 0,164% par rapport à 0,6180339...)
racine(Phi) = 14/11 (ou 28/22) = 1,2727... (précision 0,056% par rapport à 1,272019...)
Phi = 34/21 = 1,6190... (précision 0,063% par rapport à 1,6180339...)
Phi^2 = 55/21 = 2,6190... (précision 0,039% par rapport à 2,6180339...)
Pi = 66/21 (ou 22/7) = 3,1428... (précision 0,040% par rapport à 3,1415926...)

On remarque un dénominateur commun (21) sauf pour racine(Phi) (22).

Cette approche numérique, relativement basique, nous renseigne PI, Phi et ses dérivés avec une approche de grande précision, et tout cela avec uniquement 2 valeurs de base : Le demi-côté et la hauteur (soit 220 et 280 coudées royales)

Pour ceux qui veulent aller un peu plus loin :
Image
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 15:55

[b]Dans la discussion [i]'Profil de la Grande Pyramide : Résumé'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21762#p21762][i]Amarillo Salvaje[/i] du 11 janvier 2016[/url][/b] wrote:
Une autre formule, que je n'ai encore jamais vu nul part :

Côté en mètre x Pi x racine(5) = PHI x 1000 en mètre à 0,0082% près


Côté GP = 230,35 mètres

230,35 x PI x racine(5) = 1618,16607... en mètre (ou 1,618... en Km) avec une imprécision de 0,0082% ((1618,16.../Phi)-1)


Aussi :

Hauteur en coudée x 2/3 = Apothème en mètre

(ou Apothème en mètres x 3/2 = Hauteur en coudée) à 0,12% près BOFBOF
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 16:05

Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 16:30

[b]Dans la discussion [i]'La base de la chambre haute et la pige des batisseurs'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21443#p21443][i]Amarillo Salvaje[/i] du 08 décembre 2015[/url][/b] wrote:
Bonjour tout le monde.
Rappel de la pige des bâtisseurs :
Image


Rappel des dimensions de la base de la chambre haute de la grande pyramide du site de Gizeh :

. Largeur = 10 coudées
. Longueur = 20 coudées
. Diagonale = 10 x racine(5) coudées (=22,360679... coudées)

Quelqu'un a t-il déjà remarqué ça :

. Largeur + Longueur - Diagonale = 10 + 20 - 22,360679... = 7,639320... coudées = 100 PAUMES en coudées
. Diagonale - Largeur = 22,360679... - 10 = 12,36067977... coudées = 100 PALMES en coudées
. Longueur = 20 coudées = 100 EMPANS en coudées
. Largeur + Diagonale = 10 + 22,360679... = 32,36067977... coudées = 100 PIEDS en coudées
. Largeur + Longueur + Diagonale = 10 + 20 + 22,360679... coudées = 100 COUDEES en coudées

Ce sont des relations tout de même remarquable ?

Autres rappels sur la chambre haute
:
Image

Image

Image

Image


Avec, dans cette dernière image :
. la somme des valeurs sous les racines carrée valent 100. (= nombre de pierres sans compter le plafond --> info non vérifiée)
. le demi-profil de la pyramide médiane est inscrit dans le plan diagonal

Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 16:38

[b]Dans la discussion [i]'La base de la chambre haute et la pige des batisseurs'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21443#p21443][i]Amarillo Salvaje[/i] du 08 décembre 2015[/url][/b] wrote:

Je ne vois pas ce qui pose problème avec la pige des bâtisseurs (de cathédrale), car chacune de ses valeurs dépendent de PHI, avec comme valeur de base un chiffre entier (empan = 1/5) et avec une valeurs de la coudée valant exactement "PHI^2/5". (coudée selon PHI).

. Une autre relation observable au niveau de la base de la chambre haute : (valable en proportion, peu importe l'unité utilisée)

(largeur + diagonal) / longueur = PHI (exactement)

Calcul :
(10 + (racine(10^2+20^2))) / 20 = (10 + racine(500)) / 20 = (10 + 10 x racine(5)) / 20 = (1 + racine(5)) / 2 = PHI

. On a aussi au niveau des faces verticales :

(demi-largeur + hauteur) / demi-longueur = PHI

...Après on peut tricoter et trouver pleins d'autres relations dérivées de celle ci :
(quart de longueur + hauteur) / largeur = PHI,
(largeur + 2 x hauteur) / longueur = PHI
(2 x hauteur - largeur) / longueur = 1/PHI
(largeur + longueur + 2 x hauteur) / longueur = PHI^2
......
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 16:43

[b]Dans la discussion [i]'PROFIL DE LA PYRAMIDE MEDIANE : RESUME'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21518#p21518][i]Amarillo Salvaje[/i] du 16 décembre 2015[/url][/b] wrote:

Bonjour,

Quelques petits apports sur la géométrie de la pyramide médiane

1) vérification des dimensions en coudées
2) dimensions en proportion
3) message caché dans les dimensions (numérologie)
4) relation avec PI et PHI^2

1) vérification des dimensions en coudées
(source : Wikipédia)
Image

--> La dimension de la base en coudée donnée par Wikipédia n'est pas correcte !! (Wikipédia arrondi 410,92... coudées à 410 ! --> il est mathématiquement plus juste de l'arrondir à 411 coudées

Détail du calcul de l'apothème :
Image


Résumé des dimensions en coudées :
. Demi-côté = 205,5 coudées
. Hauteur = 274 coudées
. Apothème = 342,5 coudées
. Côté = 411 coudées


2) dimensions en proportion
Image

(Jusque là rien de nouveau)

3) message caché dans les dimensions (numérologie)
Image

--> Ces relations sont mathématiquement remarquables, car elles font parler les chiffres.

4) relation avec PI et PHI^2
Image

--> Celle là elle est facile, mais il me semble ne l'avoir encore jamais vu exprimée !

On a donc un lien mathématique entre le triangle 3-4-5, PI, PHI^2et la coudée. Ce même lien se retrouve dans la chambre haute de la grande pyramide, sous une autre forme d'expression.
[b][url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21647#p21647]Correction d'[i]Amarillo Salvaje[/i][/url] qui [/b] wrote:----> petite correction :

Dans les images 1 et 2, la source est "Wikipédia, pyramide de Képhren" (et non Khéops)

---> autre correction ... (j'ai publié un peu vite)

IMAGE 4 : j'ai inversé côté et demi-côté ... mais ça ne change rien au résultat

J'en profite pour rajouter 2 autres relations :

Hauteur de la grande pyramide - Hauteur de la pyramide médiane = 280 - 274 = 6 coudée = PI en mètre

Côté de la pyramide médiane sur son radier =
411 + 1 coudée d'un côté + 1 coudée de l'autre côté = 411 +1 +1 = 413 --> en lisant à l'envers = 314 soit PIx100 (proche à 0,051% soit 1 chance sur 1972) BOFBOF
---


Autre relation entre la Pyramide Médiane (PM) et la Grande Pyramide (GP) :

(Apothème PM + Côté PM) / (Demi-côté PM + Hauteur PM) = Côté GP / Hauteur GP ---> valable en proportion !

détail :
PM : (342,5 + 411) / (205,5 + 274) = 735,5 / 479,5 = 11 / 7 (facteur commun : 137/2)
GP : 440 / 280 = 11 / 7 (facteur commun : 22)

on a aussi 11 / 7 = PI / 2 à 0,0402% près (1 chance sur 2484)
et 11 / 7 = 2 / racine(PHI) à 0,0556% près (1 chance sur 1799)


Autres relations pour la Pyramide Médiane :

Hauteur PM (en coudée) = coudée^2 x 1000 = 0,5236^2 x 1000 = 274,157... (imprécision : 0,057% près soit 1 chance sur 1746)
Hauteur PM (en mètre) = coudée^3 x 1000 = 0,5236^3 x 1000 = 143,548...
(nota : ces résultats sont encore plus précis avec une coudée valant 0,5235 mètres --> 0,019% près soit 1 chance sur 5244)

Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 16:59

[b]Dans la discussion [i]'De la valeur 111'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21610#p21610][i]Amarillo Salvaje[/i] du 26 décembre 2015[/url][/b] wrote:
Bonjour à tous !

Nous savons que plusieurs types de mesures nous servent à mesurer les angles :

le système "radian" se base sur le rayon d'un cercle : rayon = 1, diamètre = 2, circonférence = 2 x PI

le système "grade" et "degré" se base sur la circonférence d'un cercle :
en "grade" : circonférence = 400, diamètre = 400 / PI, rayon = 400 / (2 x PI)
en "degré" : circonférence = 360, diamètre = 360 / PI, rayon = 360 / (2 x PI)
C'est comme si on comptait en "base 10" pour le grade et en "base 9" pour le degré

pour convertir "degré" en "radian", on multiplie par 1,1111… (360 x 1,1111… = 400)

comme vous l'avez dit dans ce topic, 10 / 9 = 1,1111…

le "grade" est plus pratique pour les mesures terrestres, à savoir que la Terre a une circonférence de 400 hectokilomètre, soit 400 x 100 000 mètres

Selon la taille de la Terre :
100 grades = 10 000 km sur sa surface
100 degrés = 11 111,11… km sur sa surface

1 grade = 100 km sur sa surface
1 degré = 111,11… km sur sa surface

Le "degré" est quant à lui plus pratique au niveau de sa divisibilité : 360 = 3 x 4 x 5 x 6 = 2^3 x 3^2 x5
360 est divisible par : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9, 10, 12, 15, 16 …. Et n'est pas divisible par 7, 11, 13, 14 ….
30 "degrés" = 33,333 "grades" = 3 333 km sur la surface

Ce qu'il y a de remarquable avec le système de mesure en "degré", c'est qu'en multipliant 360° par n'importe quel entier naturel (1,2,3,4,5,...153...), on obtient "selon le principe de la numérologie" toujours le chiffre 9, c'est à dire la "base" dans laquelle on compte :

360 = 3+6 = 9

360 x 2 = 720 = 7+2+0 = 9
360 x 3 = 1080 = 1+0+8+0 = 9
360 x 4 = 1440 = 1+4+4+0 = 9
360 x 5 = 1800 = 1+8+0+0 = 9
360 x 6 = 2160 = 2+1+6+0 = 9
360 x 7 = 2520 = 2+5+2+0 = 9
360 x 8 = 2880 = 2+8+8+0 = 18 et 1+8 = 9
360 x 9 = 3240 = 3+2+4+0 = 9
360 x 10 = 3600 = 3+6+0+0 = 9
360 x 11 = 3960 = 3+9+6+0 = 18 et 1+8 = 9
360 x 12 = 4320 = 4+3+2+0 = 9
….
360 x 83 = 29880 = 2+9+8+8+0 = 27 et 2+7 = 9
….

de même, en divisant par 2 à l'infini les 360°, on obtient "selon le principe de la numérologie" toujours le chiffre 9, c'est à dire la "base" dans laquelle on compte :

360 / 2 = 180 = 1+8+0 = 9
360 / 2^2 = 90 = 9+0 = 9
360/ 2^3 = 45 = 4+5 = 9
360 / 2^4 = 22,5 = 2+2+5 = 9
360 / 2^5 = 11,25 = 1+1+2+5 = 9
360 / 2^6 = 5,625 = 5+6+2+5 = 18 et 1+8 = 9
360 / 2^7 = 2,8125 = 2+8+1+2+5 = 18 et 1+8 = 9
….
360 / 2^10 = 0,3515625 = 0+3+5+1+5+6+2+5 = 27 et 2+7 = 9
360 / 2^11 = 0,17578125 = 0+1+7+5+7+8+1+2+5 = 36 et 3+6 = 9
360 / 2^12 = 0,087890625 = 0+0+8+7+8+9+0+6+2+5 = 45 et 4+5 = 9
….
360 / 2^19 = 0,0006866455078125 = 0+0+0+06+8+6+6+4+5+5+0+7+8+1+2+5 = 63 et 6+3 = 9
….
J'ai trouvé que c'est une propriété mathématique remarquable donc je partage.

J'éspère ne pas avoir trop dévié du sujet. En tout cas merci pour ce topic fort intéressant !!


[b]Dans la discussion [i]'De la valeur 111'[/i], [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21610#p21610][i]Amarillo Salvaje[/i] du 26 décembre 2015[/url][/b] wrote:
Si on converti les 30 degrés de l'équateur penché en grades, on obtient 33,333... gons.

Ce qui revient à dire que la distance maximale entre "l'équateur penché" et l'équateur est de 3 333,333... km

Si on divise "l'équateur penché" ainsi que l'équateur en 12 parties égales (valant pour les 12 constellations du zodiac, donc 30° par partie), nous avons :

. croisement entre "l'équateur penché" et l'équateur : 0° = 0 gon = 0 km de différence (0,000...).
. 30° plus loin longitudinalement (côté Est ou Ouest), soit 33,333...gons, soit une distance de 3 333,333... km du point de croisement, la distance séparant "l'équateur penché" de l'équateur est de 1 111,111... km (distance en latitude).
. 60° plus loin (du point de croisement) longitudinalement (côté Est ou Ouest), soit 66,666...gons, soit une distance de 6 666,666... km du point de croisement, la distance séparant "l'équateur penché" de l'équateur est de 2 222,222... km (distance en latitude).
. 90° plus loin (du point de croisement) longitudinalement (côté Est ou Ouest), soit 100 gons (99,9999...?), soit une distance de 10 000... km (9 999,999...?) du point de croisement, la distance séparant "l'équateur penché" de l'équateur est de 3 333,333... km (distance en latitude), ce qui correspond à l'éloignement maximal.
. De même avec 120°, on revient à une distance en latitude de 2 222,222... km.
. Puis avec 150°, on en revient à une distance en latitude de 1 111,111...km.
. et avec 180°, on est au second point de croisement entre les 2 équateurs (à l'antipode du premier croisement), soit 0,000... km.

Image


Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 17:03

Dans la discussion '[i]L'astrologie traditionnelle : ce qu'il y a de cohérent ![/i]', [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21617#p21617][i]Amarillo Salvaje[/i] du 27 décembre 2015[/url] wrote:
L'astrologie traditionnelle se différencie de l'astronomie moderne par le fait que les planètes Uranus, Neptune et Pluton ne sont pas représentées.

1. Relations entre signes astaux et planètes
Image


Observation des corps célestes :
Dans l'astrologie traditionnelles, il y a 3 types de corps célestes : l'astre (le Soleil), le satellite (la Lune) et les planètes (Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne)
nota : les planètes reviennent 2 fois

En observant la position du Soleil et de la Lune (les seuls corps célestes n'étant pas de planètes ; respectivement un astre et un satellite), on remarque que le corps céleste en opposition est le même pour le Soleil et la Lune (Saturne)

Selon les préceptes hermétiques inculqués par Jacques Grimault, on peut énoncer la remarque suivante :

Depuis la Terre (le référentiel), les deux corps célestes les plus visibles (astre et satellite) sont en opposition avec la planète la moins visible (voir invisible à l'œil nu)

Image


L'unité et la dualité (ou parité) y sont représentés : Le Soleil et la Lune (1 astre, 1 satellite, formant 2 corps célestes), et Saturne (1 planètes, mais qui revient 2 fois)

- La Lune est représentative de la terre (car elle tourne autour). Elle est au centre des corps célestes représentés (Soleil, Mercure, Mars, Lune, Mars, Jupiter, Saturne)
- Le soleil est le premier corps céleste représenté
- Saturne est le dernier corps céleste représenté

Ces 3 corps célestes se suivent dans leur représentation des jours de la semaine :

SATURNE (= SAmedi / SATURday (anglais) / SAmsatag (allemand) / SAbador (espagnol)

SOLEIL (= "dimanche" / SUNday (sun = soleil en anglais), SONtag (sonne = soleil en allemand), "domingo" (espagnol)

LUNE (= LUNdi / Monday (moon = lune en anglais) / MONtag (mond = lune en allemand) / LUNes (luna = lune en espagnol)

nota : la Lune (le satellite) est représenté par le premier jour de la semaine et le Soleil (l'astre) par le dernier jour de la semaine.
Les planètes se situent toutes entre, avec en dernier Saturne. (avec Mars = MARdi, Mercure = MERCredi, Jupiter = JEUdi et Vénus = VENdredi)

LUNE : L'une (l'unité ?)
SOLEIL : (le seul œil ?), anagramme : SOL + ILE, anagramme phonétique : HELIOS (= soleil ou hélice) et ISOLÉ
SATURNE : anagramme : "UN ASTRE" … alors qu'il n'en est pas un … ?
. Commence par "SAT" comme SATellite … alors qu'il n'en est pas un … ?
. Que l'on peut comprendre aussi comme "ça tourne".

Relation avec les 4 éléments :
. Soleil : élément FEU
. Lune : élément EAU
. Saturne : éléments TERRE + AIR

Continuons :
MARS : la seul planète qui correspond à un mois de l'année (du 21 au 31 mars)

L'autre logique perceptible est la position des planètes :
- du 23 août au 20 janvier : (vierge, balance, scorpion, sagittaire et capricorne), les planètes sont dans l'ordre, de la plus proche du soleil à la plus éloignée
- du 21 janvier au 21 juin : (verseau, poisson, bélier, taureau et gémeaux), les planètes sont dans l'ordre de la plus éloignée du soleil à la plus proche
Image

Image


2. Astrologie et religions :
Image


On perçoit mal l'image alors je retranscrit :
. signe du LION : LION ---> corps céleste associé = SOLEIL = JESUS (en anglais : SUN = soleil et SON = FILS (de Marie) / en allemand : SOHNE = soleil et SONNE = FILS (de Marie))
. signe de la VIERGE (juste après le LION) : VIERGE ---> associée à MARIE (planète associée : MERcure --> MER (mère de Jésus), Mercure est la planète la plus proche du soleil)
.signe du CANCER (juste avant le LION) : CANCER --> corps céleste associé = LUNE. Les effets de la lune sur la Terre sont les marées (MAREE --> proche de MARIE (en espagnol : MAREA --> proche de MARIA) marée --> mer --> mère (de Jésus)
. signe du VERSEAU (opposé au LION) : VERSEAU : principalement au mois de février = le mois le plus court : 28 ou 29 jours (période de lunaison : 27,3 jours / période synodique de lunaison : 29,5 jours --> moyenne 28,4 jours) Le mois de février représente la Lune = MARIE (effet de la lune sur terre : la marée --> Marie /// mer --> mère de Jésus). Le corps céleste associé est Saturne, la planète la plus éloignée du soleil (ici en opposition au soleil)


Selon la symbolique représentée ci-dessus, le SOLEIL représente Jésus (signe du Lion).
Il est entouré par Marie (signe du Cancer et de la Vierge) et il est aussi en opposition avec Marie (signe du Verseau)

traduction :
le soleil (lion) est entre la vierge (Marie = lune) et le cancer (planète associée = lune) et en face le verseau (février 28/29 jours = révolution/synodique de la lune)

D'autres sujets du forum LRDP et d'autres réflexions viennent conforter l'hypothèse que "Jésus" est la représentation du Soleil :
. La naissance de Jésus fut annoncée par une étoile à l'est que 3 rois suivirent = l'étoile à l'est est SIRIUS, la plus brillante du ciel, qui, dans la nuit du 24 décembre, s'aligne avec les 3 étoiles les plus brillantes du baudrier d'Orion (appelées encore de nos jours "les 3 rois"), qui toutes 4 alignées, pointe en direction du levée du soleil du 25 décembre (c'est pourquoi les 3 rois suivent l'étoile à l'est, pour localiser le lever du soleil : la naissance du soleil)
. 22 décembre (solstice d'hiver) : le soleil est au plus bas dans le ciel (représente la mort d'une année, fin d'un cycle solaire)
Pendant 3 jours, visuellement (à l'œil nu) le soleil semble rester au plus bas dans le ciel, puis remonte le 4ème jour, soit le 25 décembre ---> l'homme observe le début d'une nouvelle année (nouveau cycle solaire)
- En décembre, le soleil se couche en direction de la constellation de la "croix du sud" (décembre --> descendre (le soleil est descendu au plus bas) ou "des cendres" (mort du feu))
= Jésus, né le 25 décembre, mort sur la croix, puis ressuscité après 3 jours
traduction : le soleil, fini son cycle le 22 décembre, se couchant en direction de la constellation de la croix du sud, puis visuellement, reste au plus bas 3 jours durant, puis recommence un nouveau cycle
. Jésus marche sur l'eau (comme le soleil quand il se couche à l'horizon de la mer)
. Jésus transforme l'eau en vin : (de part la photosynthèse, une vigne transforme l'eau en raisin = vin)
. Jésus représente le soleil, et ses 12 apôtres représentent les 12 constellations du zodiaque (qui accompagnent le système solaire dans son voyage) = 12 mois de l'année solaire
. en espagnol, "Jésus" se prononce "réssus" proche de ressusciter (resucitar)
. …etc

D'autres réflexions viennent aussi conforter l'hypothèse que la vierge Marie représente la Lune :
. Marie Madeline : Madeleine = Magdallena (= le magnétisme de la Lune)
. se marier --> en mairie (maire : "mère" d'une ville = celui qui marie les gens) / le "maire" est un anagramme de "Marie"
. Marie est un anagramme de "AIMER". La mère "aime" son fils

En poursuivant ces réflexions, on peut aussi définir une entitée religieuse à Saturne :
. SATurne ---> SATan (Saturne est une planète difficilement visible à l'œil nu, voir invisible, la plus éloignée du soleil, et en opposition avec le soleil et la lune, dans l'astrologie traditionnelle)

Nous avons donc une symbolique pour les principaux corps célestes de notre système solaire. On peut extrapoler la réflexion en incluant aussi l'astre le plus brillant visible à partir de la terre :
. Il s'agit de l'étoile Sirius (dans la constellation du grand chien). SIRIUS vient du grec "SIRIOS" qui est un anagramme de "OSIRIS" (comme l'a précisé J.G.)

Synthèse "rapide" ;
. L'astre du système solaire est le Soleil (le fils = Jésus (ou Horus chez les "égyptiens"))
. Le satellite associé à la Terre est la Lune (la mère = Marie (ou Isis chez les "égyptiens"))
. La planète la plus éloignée et visible (difficilement) à l'œil nu du système solaire est Saturne (l'invisible = Satan (ou Seth chez les "égyptiens"))
. L'astre hors du système solaire le plus brillant est Sirius ( = ? (Osiris chez les "égyptiens"))

Image


D'autres pistes me font "croire" que les religions sont issues d'une "pensée hermétique" bien plus puissante que leur apparence :

RELIGION : anagramme de "L'ORIGINE" ou de "ORIGINEL" (aussi de "NI GLOIRE" : raison pour laquelle "ils" ne signent pas ???)

GENESE : très proche phonétiquement de "JEUNESSE" (et selon l'éthymologie : gène, généalogie, génétique, génôme, générer, général, générique, génie, génial, ingénieur, ingénierie …)

MARIE : anagramme de "AIMER"

PRIERE : anagramme de "PIERRE" (proche de "Père") et PETRA (= pierre) anagramme de "PATER" (= père en latin) (Pétra --> pétrifier (transformer en pierre) / Pétra en Jordanie --> village sculpté dans la pierre)

CROIX : "crois" en moi ….

anagrammes avec les lettres A, E, G et N :
Image



Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 17:15

[b]Dans la discussion '[i]Un cercle ne fait pas forcément 360°[/i]', [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=22678#p22678][i]Amarillo Salvaje[/i] du 21 mars 2016[/url][/b] wrote:
Le raisonnement est le suivant :
Image


Ce sujet à été posté pour souligner la nuance entre les angles :
- l'angle pris au centre : toutes les figures ont besoin de 360° pour faire une révolution.
- la somme des angles des côtés : triangle = 180°, carré = 360°, pentagone = 540° ... cercle = "infini" °.


Comme cité plus haut, il faut comparer ce qui est comparable.

Si un cercle fait 360°, alors un triangle aussi ! mais on parle bien de l'angle "interne" ou "centrale"
Si on raisonne avec l'angle résultant de la somme des angles "externes", un triangle fait 180° et un cercle une infinité.


Cet exemple basique montre bien les amalgames que l'ont peut faire. Et c'est un exemple tout simple, qui porte tout de même à confusion, car on l'a assimilé sans faire les distinctions nécessaires.


On remarque tout de même :
- que le carré est une forme stable faisant dans les 2 cas 360° (carré = base pyramide)
- la figure qui précède le carré est le triangle, qui est la première forme réalisable en plan (triangle = profil pyramide)
- la figure qui succède est le pentagone (pentagone ---> pentagramme = nombre d'or)
- la dernière figure est le cercle (cercle = Pi)
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Etudes et réflexions d'Amarillo Salvaje

Post by 'ABD » 09 October 2016, 17:25

[b]Dans la discussion '[i]Relations mathématiques de la pyramide et la terre[/i]', [url=http://www.larevelationdespyramides-leforum.com/viewtopic.php?p=21707#p21707][i]Amarillo Salvaje[/i] du 04 Janvier 2016[/url][/b] wrote:
Bonjour,

Avec une autre approche, j'ai trouvé quelques relations entre la grande pyramide et la terre.

1) Il a été vu que certaine données physique son offertes par la base de la pyramide sur son radier : C'est à dire demi-côté (220 coudées) + 1 en coudée ! Je vais appeler ce nouveau profil le "profil physique".

2) Ayant fait "+1" pour le demi-côté du profil physique, je fais alors "-1" pour la hauteur du profil physique (dans la logique PHI-1=1/PHI et PHI+1 = PHI^2). On a alors :
. demi-côté "physique" = 220 + 1 = 221 coudées = 115,7171... mètres
. hauteur physique = 280 - 1 = 279 coudées = 146,0863... mètres
. pente physique = 279/221 = 1,26244... (sans unité)

3) Prenons les 3 principales données physiques et astronomiques terrestre :
. PR = période de révolution : 365,2563 jours (nombre de jours par ans, indépendant de toute convention)
. PT = périmètre polaire de la terre : 40 000 000 mètres (Valeur conventionnelle. On note que "40 000 = 2^7 x 5^5 = 128 x 3125")
. TT = temps au tour = nombre de seconde par jour : 86 400 secondes (Valeur conventionnelle. On note que "86 400 = 2^7 x 3^3 x 5^2 = 128 x 27 x 25")

4) Relations :
. PT / (4xTT) = 40 000 000 / (4 x 86 400) = 115,7407... = demi-côté physique à 0,0204% près (=10 000 000 / 86 400)
. PR x PT = 365,2563 x 40 000 000 = 146,103 x 10^8 = hauteur physique x 10^8 à 0,0111% près
. PR x PT x TT = 365,2563 x 40 000 000 x 86 400 = 1,26233 x 10^15 = pente physique x 10^15 à 0,0093% près.


5) Résumé :
. Diviser le quart du périmètre terrestre par le nombre de seconde journalière = demi-côté physique
. Multiplier le périmètre terrestre par le nombre de jours annuels = hauteur physique (x10^8)
. Multiplier le périmètre terrestre par le nombre de seconde annuelles = pente (x10^15)

---> La précision est au rendez-vous. Sinon à part le hasard, la logique ne peut que être dans les valeurs conventionnelles attribuées au mètre (selon le périmètre terrestre) et à la seconde...
(On a aussi (100 / PR) + 1 = 1,273780... = racine(PHI) à 0,138% près mais là je bricole un peu)
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

Locked