Outils à propos !

Par l’équipe et les intervenants du Forum
Post Reply
User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Outils à propos !

Post by 'ABD » 16 September 2016, 13:26

Un autre point essentiel est mis en avant dans le film "La révélation des pyramides" qu'a scénarisé et réalisé Patrice Pooyard, documenté d'une culture millénaire, dont on ne peut pas, là non plus, faire l'impasse... comme l'oublient si bien ceux qui n'ont aucune explication sur l'élaboration des oeuvres et des sites archéologiques antiques !
Il s'agit des "outils" !
Du caillou...
Image
L'image du film ci-dessus est clairement suffisante pour symboliser l'outil "trop rudimentaire" qui aurait été utilisé par les premiers êtres humains...
Et cela reste évidemment insuffisant pour expliquer la fabrication d'une des pyramides de Gizeh, même la plus petite, ou une des statues de l'île de Pâques...
Nous pourrions explorer tous les outils de l'antiquité ou toutes les machines de cette époque reculée, de tous les sites antiques, que cela serait vain d'y trouver la moindre découverte faite, jusqu'à aujourd'hui même, permettant de démontrer un semblant de possibilité de "faisabilité"...

Pour s'en convaincre et avant de penser à l'élaboration de toute une cité antique, commençons par un simple objet tel que les mégalithes de Baalbek au Liban :
Image
... ou d'un édifice avec sa "simple" façade telle que celle de la petite pyramide dite de Mykérinos :
Image
La première évidence est de penser qu'il y a une certaine facilité de modeler, tailler et manipuler de tels blocs de pierre !
Ainsi pour la taille avec une précision voulue, avec des formes souhaitées, ceci dans n'importe quel endroit du monde :
Image
Faut-il ajouter un adjectif comme "hallucinante" pour la précision, et "impossible" pour une pièce si formidablement manufacturée, telle cette immense statue à Louxor :
Image
Vraisemblablement, nous n'en sommes plus à penser à de simples outils, mais bien à un mode opératoire beaucoup plus poussé !

...à une technologie avancé.
Cela implique nécessairement des connaissances du projet ou de l'objet souhaité, qui doivent être prises en compte "avant" de mettre en place ce "matos" qui doit y être forcément adapté !
Pour planter un clou, le marteau est le plus approprié pour ça ! Tout comme une charge à soulever, la grue est la machine la plus logique !
Mais un marteau sera spécifique selon le clou, et ou il va être planté !
Et c'est selon la forme et le poids de la charge, que la grue va devoir aussi s'y adapter, et donc de s'y ajuster !

Autrement dit, plus le degré de précision est avancé sur un objet d'étude, plus l'outillage devra aussi être d'une précision "au moins" égale !
Et c'est bien ce que démontre Chris Dunn sur la planéité d'un bloc ou sur la symétrie d'un visage :
Image
Image
L'existence "anachronique" d'un matériel capable de telle capacité est donc belle et bien réelle !
Au point, qu'aujourd'hui même, nos propres industries ne peuvent même pas égaler de telles réalisations !

Une machine-outil...
Prenons un exemple : le coeur !
Son fonctionnement nécessite un peu... d'électricité :
Cette vidéo démontre bien le parcours de l'impulsion qui parcourt les faisceaux de His droite et gauche jusqu'aux fibres de Purkinje, actionnant ainsi les battement régulier du coeur.
Une des pierres d'Ica du Pérou, illustrant une opération du coeur, rend assez fidèlement les vaisseaux sanguins de cet appareil respiratoire, au point de faire une liaison vraisemblablement "électrique" avec les deux faisceaux de part et autre de ce coeur...
Est-ce pour indiquer que l'activité sanguine du corps doit être reliée au coeur, ou simplement pour informer que le coeur a besoin de cette impulsion pour être en état de marche ?
Image
Clic pour agrandir
|
Image
Nous voyons là encore, il faut le reconnaître, qu'il n'y a aucun outil spécifique ou de matériel chirurgical "détaillé" sur cette pierre d'Ica, et que cette liaison faîte sur le coeur est importante à comprendre sur différents plans !
Cela démontre qu'il faut non seulement un matériel sophistiqué pour faire une telle opération, mais surtout, l'outil principal à maitriser et à comprendre sur cette pierre, est le coeur, le "comment" ou "l'outil" étant secondaire !
La représentation du coeur est bien ce qui doit être "gravé prioritairement" de par son fonctionnement fondamental...

PYRA...MIDDLE : Feu du milieu !
Aussi, peut-on faire un même "parallèle" avec le "coeur" de la grande pyramide que serait la chambre haute ?
Dans notre forum, quelques discussions sur cette "méta-machine" donnent une plus ou moins grande exactitude sur son fonctionnement électrique...
Plus précisément sur l'une des fonctions, nous savons que la dilatation du calcaire constituant la grande pyramide, produite par la chaleur du soleil lorsqu'il se lève à l'Est jusqu'au couchée du soleil à l'Ouest, fait augmenter sa dimension !
Image
Cette dilatation exerce également une pression sur la chambre haute qui est faite de granite !
La pression sur le granite produit de l'électricité, ce que l'on appelle : l'effet piézo-électrique !
Cette énergie est conséquemment orientée, notamment géométriquement, un peu comme la lumière à travers un triangle de verre...

Et les différentes énergies vont donc être canalisées selon des objectifs et des besoins propres, sans parler des autres possibles "apports" provenant de la Terre, de l'ionosphère...
Image
En exemple, nous pouvons trouver dans l'Etat du Yucatan au Mexique, la pyramide de Kukulcan où l'écho renvoyé après un clap des mains, donne le cri du Quetzal qui est l'oiseau vivant dans cette région...
Est-ce uniquement pour ne pas effrayer ces animaux que l'on retrouve cet effet grâce à l'architecture de cette pyramide ?
Il n'y a certainement pas que cette simple utilité derrière cette mise en oeuvre, car l'utilité s'y cache derrière, comme le déplacement d'un serpent créé d'ombres par les escaliers de cette pyramide aux équinoxes...

Telle la grande pyramide de Gizeh, dont le coeur "respire" et distribue son "oxygène" selon des exigences... méta-machine qui fonctionne donc comme un "système nerveux" !

En d'autres termes, si cette machine "distribue" des énergies pour des appareils spécifiques, nous pouvons alors nous rappeler du... disque de Sabu :
Image
...qui est une pièce fabriqué à partir d'une roche en schiste !
Partie d'un appareil ou d'une machine élaborée, ce disque ne peut s'utiliser que grâce à une énergie provenant de la grande pyramide, ou d'une autre "centrale" !
Et le gaz de schiste ne produit-il pas de... l'électricité ?

Perspectives sur éléments.

Il convient de voir qu'une "pièce" ou un "artefact" indique le degré du savoir technologique et de l'outil nécessaire pour les fabriquer.
Nous pouvons constater que la méthode "pâte à modeler", tel la thèse du professeur Davidovits, est un premier élément à considérer à propos des blocs de pierre.
L'exemple d'une face de la petite pyramide dite de Mykérinos (image ci-dessus), montre en second lieu, la possibilité d'aplanir la roche même lorsqu'elle s'est endurcie !
Un troisième point indique la possibilité d'une découpe parfaite, au point de pouvoir la faire dans des proportions exactes, et selon un choix de réalisation aussi simple que complexe !
Faut-il encore rappeler que nos technologies sont incapable de faire de même ?
Image
De la matière à l'esprit...
Evoquons Nikola Tesla comme d'un génie qui a réalisé la tour de Wardenclyffe :
Image
...dont le fonctionnement n'est pas sans corroborer celle de la grande pyramide !

Mais de toute cette technologie antique, il ressort un point important et essentiel : le "dialogue" !
Le langage utilisé est une alchimie qui s'opère entre les différentes matières et les différentes énergies...

Tout comme le démontre si bien Patrick Burensteinas en parlant d'un "Paris alchimique" sur BTLV.fr, il donne à voir une osmose qui s'accomplit par les innombrables éléments constitutifs d'un tout, comme ici, particulièrement émanant de la grande pyramide, qui, ne serait-ce de par sa constitution, indique implicitement une harmonie de sens...

Cette harmonie est un chemin à sens unique qui donne une essence à observer et à gravir, où la finalité est un éveil au-delà de la vie, à savoir l'absolu d'un réel si inaccessible, hermétique !

Divagations ?

Pourtant n'est-ce pas là ce que symbolise l'électro-chimie d'une pyramide conjugant le matériel avec l'immatériel ?
N'est-ce pas là que le dialogue s'instaure entre des réalités présentées à qui sait lire ?
N'est-ce pas là une façon de dire que la réalité se cache derrière la symbiose d'un univers, dont les tenants et les aboutissants sont tenus divinement, proportionnellement, ...et que de s'y accorder augmente nos capacités d'évoluer, vers une plus grande maîtrise des constantes, pour enfin les dépasser ?

Un "état d'esprit universel" se manifeste, une spiritualité dont il faut prendre conscience pour s'éloigner de nos ignorances, un besoin contemporain profond...
Prendre un itinéraire propre à soi et aux contextes, pour arriver ainsi à cet au-delà si impénétrable... l'exemple de la Nature qui est un livre si prolifique, qu'elle semble s'être réincarnée en une forme pyramidale, à travers le songe que sont les bâtisseurs...

Prenant à partir de la "constitution ou de la formation" de notre planète Terre, ainsi que des propres créatures qui y vivent, la grande pyramide dialogue avec ceux qui sauront lire ses aspects multi-dimensionnels, son langage ! Les "propriétés" lui donne un "profil" qui nous indique les finalités voulues, plus que la somme d'une logique : un véritable sens...
La grande pyramide est "plus" qu'un outil ou une machine, elle prend vie avec notre planète, comme un haut-parleur lui faisant écho en lui rendant un rythme afin de rester en symbiose...

Un savoir antique nous apprend alors que l'homme lui-même est un "être" qui est reproduit dans la grande pyramide, par exemple copiant le fonctionnement d'une partie du corps humain, plus précisement de son coeur, ou de son cerveau où la partie la plus magnétique se trouve être la glande pinéale...
Image
Et ainsi se divulgue un "esprit", bien plus qu'une machine, et donc doué de possibilité bien plus grande que de simplement "rouler"...
Image
Ne nous reste-t-il plus qu'à "penser juste" ?
Ou faut-il se connecter vraisemblablement à une fréquence permettant de communiquer avec notre planète, ou l'univers... ainsi d'entendre de possibles réponses aux questions cruciaux et quotidiens de notre planète qui s'étrangle de l'ignorance des êtres humains...

Car il existe le temps de paix, il faut l'imposer par une réglementation obligeant le partage des richesses, et cela ne peut se faire qu'avec exigence, constance et surtout connaissance... comme le sentiment et la raison s'engageant en un swing aussi précis que fantastique car, comme nous l'avons vu, une pyramide semble savoir parler la langue des oiseaux...
...oo0O / Δ \ O0oo...
(Cette composition n'est qu'une ébauche qui se veut évolutive vis à vis des "découvertes" et autres "mises à jour".)
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !
--->> ARCHIVES <<---

Post Reply