Lucidité, réalité, crédibilité : équateur "penché" !

Par l’équipe et les intervenants du Forum
Post Reply
User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1497
Joined: 15 February 2014, 23:55

Lucidité, réalité, crédibilité : équateur "penché" !

Post by 'ABD » 16 July 2016, 00:14

En cette période estivale 2016, il est bon de faire une petite rétrospective sur les "avancées" du projet de Patrice Pooyard et de "La révélation des pyramides", jusqu'à "l'équateur penché"...
Une noble progression...

Un premier crowdfounding (participation financière publique), financé au 28 février 2016 pour le projet "l'équateur penché", a pour premier objectif de soutenir le tournage à l'île de Pâques, cela pour le premier palier de récolte, et un second palier pour le tournage au Pérou et en Bolivie.
Cette levée de fond s'ajoute donc à l'apport de Patrice Pooyard et de son équipe, et est un succès qui en dit long sur les ululeurs de ce projet, et sur leur perspicacité à avoir saisi le fond et l'importance du thème, notamment mis en perspective et grâce au "Pooyard film" : "La révélation des pyramides"...
Image
La seconde participation financière arrêtée au 18 juillet 2016 en est la seconde étape, et a pour 1er palier le tournage d'un endroit tenu secret en Afrique !
Puis le second palier pour le tournage des interviews, dont celui de Chris Dunn...
Et un troisième et dernier palier pour cette seconde étape, qui permettra de faire une post-production, indispensable pour la mise en place du film :
Notons que nous atteindrons ce troisième palier pour 60 000 € en plus des deux premiers... seulement si les personnes qui ont financé le premier crowdfunding, ne restent pas les mêmes à encore mettre de leur poche, mais aussi simplement s'ils le diffusent, le partagent...
Et pendant l'émulation de cette seconde étape, la "Pooyard team" expédie les contreparties du premier crowdfunding qui est la première étape...
Il faut noter que le réalisateur Patrice Pooyard est également à l'écoute des volontés, des propositions et autres critiques plus ou moins sérieuses et constructives...
L'élaboration et la mise en perspective des différentes parties qui composeront le film définitif, apporteront des réponses aux interrogations des différents éléments qui soulèvent bien des problématiques... et la réflexion publique de ces points sont donc pris en compte, et reste importante pour Patrice Pooyard et son équipe de tournage, comme de laisser la possibilité aux participants d'obtenir la Bande Originale dont certains la demandaient si vivement !
On dit même qu'en plus de cela, le livre RAPA NUI a été élaboré avec des secrets à demi figurés...
Image
Nous pouvons observer à travers ces partiels éclairages, qu'une réflexion et une lucide critique sont enjoints et exigés de chacun !
Un tri méthodologique conséquent est nécessaire pour comprendre, surtout pour accepter ou refuser certains points importants, si ça n'est pas expliqué...
Les participants peuvent ainsi comprendre les thèmes soulevés et y contribuer par un choix murement réfléchi, ainsi de saisir de façon optimale toutes les difficultés rencontrées par Patrice Pooyard pour échafauder et organiser l'ensemble...

Avoir confiance en leur capacité, c'est bien ! Mais réfléchir aux problématiques techniques, ainsi qu'aux "dimensions thématiques" soulevées par un film documentaire en cours de construction, c'est mieux !

En quête !
Et les "bons enquêteurs" savent percevoir de façon perspicace la situation autour de ce film, ainsi de déceler l'humanisme des personnes responsables de cette oeuvre majeure en cours d'élaboration, dont la juste intrigue du 1er film en divulgue déjà beaucoup sur la grande cohérence et la vraisemblance des individus...
Un bon enquêteur par exemple, est semblable à Bob de BTLV.fr qui est la seule "TV/Radio" existante, offrant des programmes uniques dans le monde de l'information et du documentaire, et qui a déjà "cuisiné" Patrice Pooyard lors d'entrevues...
Image
...et celui-ci d'annoncer pour le prochain film que "... nous allons faire, tranquillement, la même trajectoire que je viens de décrire de l'île de Pâques à Gizeh, mais là, on va partir dans l'espace !
Et là, on va s'apercevoir que dans l'espace, on a exactement les mêmes choses que sur la terre !..."


D'autres points essentiels sont retransmis par Bob et son équipe, comme pour la transmission qui ne se fait pas par un langage écrit, mais par le dessin :
"...d'où l'hyéroglyphie ! Donc la forme même des grandes pyramides témoignent qu'il faut parler du ciel ! Elles pointent vers le ciel..."
... et ce point important :
"Tout ce que font les anciens, c'est un langage ! Pour la grande pyramide, ils disent 'le vrai c'est là-bas (doigt pointé vers le haut), et le réel c'est en bas !"

Sans parler d'autres web-tv intéressantes que nous citons dans notre forum de discussion, avec par exemple Nora du site Nuréa TV, moins célèbre et avec une différente mais aussi bonne ligne éditoriale, scrute avec attention les sujets, ainsi que les propos sérieux tenus par ses invités toujours accueillis avec bienveillance...
En général, elle organise une émission en faisant participer les habitués de Nuréa tv pour qu'ils puissent eux aussi poser des questions...

C'est alors que nous pouvons découvrir un peu mieux les idées et la manière de pensée des anciens bâtisseurs via la rubrique archéologie/civilisations anciennes...

Géométrie du sens !
La constante "e" est évoquée et aucun mathématicien ne l'a trouvé dans la grande pyramide ou dans le pyramidion !
Signifions comme les anciens par le dessin et par quelques mots :
Image
Image
... et tant pis pour les contradicteurs s'ils se retrouvent encore une fois complètement largués...

Dans quel espace...
Nous avons pu voir un contradicteur d'ailleurs, membre d'un groupe se disant de la "zététique", et détracteur assidu, continuer son hystérique démolition des constats du film de "La révélation des pyramides".
Il a été invité par une "libre" antenne, avec pour animateur, une voix qui impose un certain ton à cette liberté de par ses points de vue, opérant forcément sur l'esprit du contenu se retrouvant minimalisé, et ainsi donner à décrier une fois de plus "l'informateur" du film "La révélation des pyramides"...

Lors de cet échange, les explications de cet invité et de ce qu'il considère comme étant de "la science" par une certaine démarche, furent plutôt éloquentes, à savoir décevantes pour un non-scientifique qui entend faire comprendre "sa" science, car il ne se formalisait que dans un cadre "sélectif" comme à son habitude avec ses acolytes !
En effet, en évacuant les faits tels qu'ils sont et en les décontextualisant, notre naïf pense sincèrement être dans le juste par le découpage de ce qui ne colle pas avec ses convictions !

L'eau du bain...
Par exemple, rappelons-nous d'une autre interview qui fut biaisée, que ce "zététicien" avait mis en place lui-même avec ses comparses, et que d'un point de vue technique, ils n'ont pas su maîtriser... un direct prévu en radio et sur youtube, resté muets au public !
Il n'y aura qu'une rediffusion "altérée" ne retranscrivant pas la réalité du moment...
Réalité d'une connexion par "skype" qui ne s'est fait que bien après l'heure prévue, et avant contact...

Une escalade de décalages dont le démarrage symbolise parfaitement le reste de l'échange... à charge !

Parmi les sujets abordés, était la question de la taille et du poids de la naissance des bébés !
Un soin particulier a été d'énoncer un échantillon de naissance valable, qui ne sera pas pris en compte, pour "exprimer" la présence statistique de Phi X 10 cm et de Pi kilos du bébé.

Mais avions-nous vraiment besoin d'une étude pour croire en cette vérité ?
Nous savons bien que le nombre d'or et Pi sont des constantes qui charpentent l'univers jusque dans la biologie !
Image
Elles font parti des lois universelles qui font toutes choses, et que la "science" constate sans devoir faire d'expérience particulière, si ce n'est par de simples observations !
Et par conséquent, est-ce si étonnant de les trouver dans la constitution des naissances de bébé ?
Pour ceux qui l'ignorent oui, étonnant même pour tous les docteurs en biologie !
Pas pour notre détracteur zététique qui dit non, car la "source" ne serait "pas valable d'après ses propres sources biaisées", et en plus, ce n'est pas d'une précision au millième de décimale près, après la virgule...
L'honnêteté intellectuelle aurait reconnu qu'en effet ces constantes sont présentes partout jusqu'aux corps humain, dans son évolution, et depuis sa naissance, sans même avoir besoin d'une étude...

Pas de vérité pour les braves !
S'obstiner à réfuter une réalité (mais pour quelles raisons ?) n'a fait que montrer un dogmatisme, consistant à évacuer tout ce qui ne rentre pas dans "sa zététique spécifique", et ce n'est pas tout !
Car celle-ci au final, se retrouve irrationnel à contrario même de son sens initial, de par le fait d'être découpée par des préjugés modalisés par ces mêmes découpages !

Démonstration ! Cette entrevue biaisée est reprise par lui et son équipe, puis "retravaillée" pour en faire une "vidéo analysée", dans le souhait de souligner et d'expliquer les torts !
Ils y ajoutent alors des commentaires ! (Dont on a une idée vers quelle orientation et quel "moule" ils vont être paramétrés...)

Comme par exemple, de donner une réponse à une question demandant comment fait-on pour obtenir les mesures de la grande pyramide.
En donnant le nom de l'ingénieur anglais Cole qui a mesuré pour 440 coudées la base de la grande pyramide, 280 coudées pour la hauteur, en donnant aussi la valeur de la coudée de J. P. Lauer à 0,5235 cm, il est donné des mesures précises et admises, sur la dimension de la grande pyramide !
Quel commentaire trouve-t-on alors :
Image
La conversion est précise, mais pas la mesure de l'édifice ? Si l'une est précise, l'autre l'est forcément !

Comment, en donnant les dimensions faites d'un ingénieur, on ne serait pas précis dans la mesure de l'édifice ?
La conversion est précise, toute comme la mesure et les calculs que l'on peut faire sur cet édifice que plus d'un expert a fait !
A savoir, pour illustrer mathématiquement l'argument, qu'une statistique donnant une importante présence établie de Pi et Phi démontre l'impossibilité d'un hasard avec même pour base la "coudée", ...et n'évoquons pas le "mètre", ni n'imaginons encore une autre constante !

Ou comment la zététique de ces messieurs est... irrationnelle, au point d'avoir perdu tout bon sens, et plus bas encore, toute simple logique !

Faut-il continuer de relever d'autres symptômes d'une "schizophrénie" pour appuyer le propos ?

Jonglage vrai du faux...
Allons-y ! Lorsque il est donné le nom de Gilles Dormion comme architecte "indépendant" ayant mesuré la hauteur totale de la grande pyramide, la réponse truculente de la marionnette qui le questionne, après sa "Cayce" référence non valable, est "... mais c'est pas la question !" alors que si au départ : la mesure de la grande pyramide !
Et quel autre étrange commentaire trouve-t-on :
Image
A savoir que pour les mesures, la base reprise est "EXCLUSIVEMENT" sur le travail de l'ingénieur Cole ? Alors qu'il n'est pas question de ça, une seule seconde auparavant, si ce n'est seulement pour donner une source de données en coudées de la grande pyramide !

Leurs esprits sont-ils "possédés" par Jean-Pierre Adam ? "...mais c'est totalement exclus !"

Pi ? Phi ? Psy ? Bêta !
Arrêtons là les frais pour la démonstration "scientifique" : elle est faîte !
Nous avons affaire ici à une haine irrationnelle et injustifiée et à de la contradiction profonde et intrinsèque exposant ainsi les limites d'une inintelligence sur la science en général...
Comme tous les groupements de trolls qui n'ont qu'à peine une once d'altruisme envers le genre humain, si ce n'est même tout intérêt objectif du savoir, et surtout à la sagesse quelle qu'elle soit, et cette affirmation sans "faux scepticisme"...

Pour ce qui est du respect des individus, l'interview est clairement mené dans un objectif unique : de rendre non-crédible les propos et faits du film avec les individus eux-mêmes, dans le but d'instiller une "malhonnêteté permanente et définitive" !
Patrice Pooyard ou ceux qui participent de près ou de loin à cette aventure s'en trouve être ciblés...

Et les "participants" au ulule et simples spectateurs, sont-ils dénués de "sens critique" pour distinguer la véracité d'une "démonstration" dont le fond est si infaillible ?

Ne dîtes pas ce que je fais, mais faîtes ce que je dis !
Finissons par un "comique de situation" ! Un comique qui devient un oxymore face à un constat d'une grièveté qui s'accentue...
Lisez plutôt en faisant attention à ce qui est entouré en rouge :
Image
Voyez-vous la contradiction ? Ils disent qu'ils ne le font pas pour ensuite... le faire !
C'est à dire qu'ils n'appellent pas à la censure, mais l'appelle quand même !
Image
Juge et bourreau ! C'est à dire qu'ils se prononcent à la place de "l'ordre des médecins" ou de "l'ordre des scientifiques" ou mieux encore, de la "cour de justice" des aspects culturels que proposent le film de Patrice !
De plus, ils se permettent "d''agir concrètement" telle la branche éxecutif de l'Etat !
Ici, il n'y a pas que de la diffamation sur des idées, il y a atteinte à la personne dans la réalité comme en réseaux sociaux, sans évoquer les autres atteintes, comme à la vie privée...
Et on pourrait en faire des copier/coller d'outrages, avec des tartines et des tartines d'explications aussi incongrus que gravissime, tant il y a de ce genre de propos intolérants, que des branquignols et trolls nourrissent, laissant leurs pages avec du verbe pousse-au-crime, permettant finalement les discussions à s'étaler de façon aussi dogmatique qu'insipide, et n'en portant pas moins une responsabilité sans les modérer !

Sans parler de montages vidéos sans intérêts mis en ligne, loufoques, dont certains contenus montrent qu'ils ne maîtrisent pas ni ne comprennent les situations... et ces circonstances sont évidemment exploitées de manières tronquées !

Tout pourrait être explicité et laisserait bouches bées et cousues à jamais ces faussaires, si l'on voulait y perdre et prendre le temps pour ça, mais laissons avec absence vivre une expression étriquée, et son espoir...

Rangeons donc l'énergie mesquine et oublions les bouffons de service...
Passons l'ignorance et l'aliénation d'une "non-affaire" invraisemblablement établie et sans importance, qui profite des échos d'un travail documentaire pour espérer être écouté... et revenons à mieux, à l'essentiel... voir au meilleur !

Droit et être : déséquilibre d'une histoire et de sa résistance ! !
Car il y a beaucoup plus sérieux à envisager, même si cela ne s'inscrit pas au même niveau d'importance, et n'est pas dans le même domaine...
De droit, on ne peut en avoir en l'occultant, si ce n'est au moins de le "souffler" en arrière plan, dans un cadre se trouvant être du "documentaire"...
Car l'intelligentsia de "l'establishment" aussi minoritaire qu'il peut être, n'a d'idées que de développer dans notre monde un arsenal doctrinal, juridique, sécuritaire, militaire... d'uniformisation, agencée et orientée pour leurs intérêts, et pour un contrôle maximal des contre-courants et des contre-pouvoirs, selon la géographie et les contextes, ainsi de préserver leur richesse et leur pouvoir, par la manipulation, la crétinisation, la division, le meurtre politique...!
Ce ne sont pas des "illuminatis" ou autres groupements complotistes imaginaires plus débile les uns que les autres, mais des accords mafieux "légalisés" par de puissants lobbies plaçant certains hommes politiques dans des institutions nationales et trans-nationales, préservant ainsi leurs riches multinationales implantées sur de multi-territoires à piller, démarquant leurs prés carrés...

La réalité n'est organisé que par des prédateurs se faisant passer pour des saints accusé d'être des gourous...

Et la guerre se propage de mieux en mieux en téléguidant les extrémismes par des moyens autant financière qu'idéologique ! A savoir une manipulation par les armes et les médias, internet compris véhiculant l'un comme l'autre l'art de la guerre, notamment en nourrissant le désaroi par du millénarisme !
Et cela pour nourrir encore et toujours une "offre belliciste imposée" pour une "demande spirituelle naturelle"... alimenter ainsi une "bête factice" !

De notre histoire au passée, inscrivant les génocides d'Amérique, d'Europe, d'Afrique et d'Asie, à notre histoire au présent, il y a un héritage : une oppression mortifère qui perdure sans discontinuer...
L'impérialisme s'impose écrasant l'humanité d'une manière de plus en plus pernicieuse, imposant une "guerre mondiale" sans la nommer, lui retirant doucement tout sentiment d'amour et de fraternité, cultivant la haine de tout, et où le citoyen ne peut rien faire ou si peu avec ce qui lui reste d'institutions, face aux horreurs comme le "génocide qui se perpètre par la faim" des pays dit du "tiers" monde, jusqu'à Fukushima où le nucléaire se déverse encore, polluant notre planète Terre...

Et malgré tout, il y a de la résistance de ceux qui veulent réfléchir et de ceux qui peuvent agir, que l'on ne pourrait pas finir de citer tant la liste est longue, entre l' A. I. M., le Vietcong, Pancho Villa, Zapata ou le sous-commandant Marcos, Mumia abu Jamal, Léonard Peltier, etc...
Et en France, FTP-MOI, Georges Ibrahim Abdallah, les "Nuit debout", radio FPP 106.3, Attac, grèves...
Et c'est toujours les mêmes "au pouvoir" qui instrumentalisent le peu de démocratie restante, en la démolissant par l'annihilation des acquis, imposant ainsi leur diktat autoritaire qui taisent toutes les revendications même les "ouvrières", imposant la loi du plus fort et non la plus juste, par la brutalité policière, par la prison, la taisent par des exécutions sommaires ici comme là-bas...

Il est évident qu'il ne faut pas seulement changer les "responsables", mais aussi le "système organisé selon et désorganisé selon", qui ne permet pas le partage du pouvoir et des richesses, et donc d'appliquer le respect du droit humain...

Rappelons-nous l'article 35 des droits humains et du citoyen :
"Article 35 - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. "
Nous sommes cette portion à devoir appliquer cette insurrection de façon "judicieuse"...

Mais ceux-là vont même laisser vivre et alimenter la "dernière colonie du monde" en Palestine !
A savoir, une politique génocidaire que le pouvoir israélien entretient grâce aux appuis (toujours et encore !) des puissantes multinationales qui leurs fournissent les meilleurs moyens d'oppression militaire, en se légitimant par la religion ou autres "crédibilités" c'est selon, que l'on amalgame à l'esprit colonial pour la masquer, au dépend du peuple palestinien, de l'ONU ou de la "communauté internationale", ...subissant une situation pire que celle de l'apartheid, ou... au dépend du mouvement Boycott Desinvestissement Sanction, pour justifier l'injustifiable : le crime contre l'humanité !
Image
Un drapeau fanatisé devient important au point de vouloir le faire vivre dans une intransigeance exclusive ! Un exclusivisme qui réduit l'identité inclusif initial, et, par une "terreur" dans l'exacerbation, se co-alimentent et se co-justifient avec d'autres étendards surévalués... Et autant vraiment qu'en virtuel, cela est "administré" pour éviter au maximum que les peuples ne reprennent leurs destins en main, en se décolonisant l'esprit avant de récupérer leur pouvoir de décision, leurs richesses, en renouant avec une solidarité réaliste, une liberté, une éducation, avec compassion, dans l'unité...

L'éthique est de moins en moins appliquée, quel que soit l'esprit ou la culture au sein des êtres humains, abandonnant un "juste milieu idéal" et rédempteur pour n'importe qui dans n'importe quel contexte... Ils ne pensent même pas à joindre à la déontologie, la touche créative qui apporte le moyen d'appliquer les solutions déjà existantes, et qui permet d'explorer d'autres possibilités... laissant notre planète Terre comme un "mouroir", au lieu d'être le "centre vital" de l'univers...

De ces constats cependant, une ligne équilibrée est à suivre en développant une "alternative" en dehors de ce système idéologiquement libéral, et également à l'intérieur par la "transformation" de ce système en le corrigeant, pour le réformer fondamentalement, avec pour visée d'obtenir une "indépendance organisé" dans une harmonisation générale, avec la mise en place d'un revenu "maximum" d'existence obligatoire pour tous les citoyens du monde...
Se positionner avec pertinence...
En se coordonnant le mieux possible selon les moyens, Patrice Pooyard et son producteur n'ont évidemment aucune prétention ni de leçon à donner, si ce n'est de s'inscrire "culturellement" dans cette "logique" chacun à leur manière, dans un monde où cet esprit de justice se tisse parcimonieusement avec "ceux qui entendent", où l'action logique se dévoile là où le milieu exprime sa particularité et selon sa propre expression...
Ce n'est donc pas une question politique de gauche ou de droite, mais de cohérence morale et fraternelle envers l'humanité...
Adoptant une attitude "responsable", ils avancent avec leur "culture" respective, et ils soulèvent de justes réalités qu'ils posent sur toutes les tables...
Ils laissent ainsi une interrogation dont certains officiels, de notre cher service public, doivent rendre monnaie ou disparaître, et dont chaque courageux citoyen doit aussi prendre conscience pour l'imposer, pour façonner et orienter un "présent" possible...

Patrice s'inscrit modestement dans le courant fondateur de ceux qui font l'histoire par le progrès, par la culture et la philosophie scientifique et artistique qui leurs sont spécifiques, opérant une "convergence" par la fabrication de "L'équateur penché", film qui s'illustre finalement comme la co-production du public pour le film "Demain", qu'il faut aller voir d'ailleurs...

Ils se synchronisent donc avec ceux qui cheminent avec lui et son équipe, "ensemble" et "concrètement" dans une diversité, et se "reconnaissent" dans une même "voie" objectivement empruntée dans une insurrection saine faite de lucidité, d'intelligence, de pacifisme... et d'alter-égos, tel l'écho unitaire d'un rire partagé, d'un sourire généreux émanant du chant sûr, naturel ...de tous les "vrais" bâtisseurs !

...oo0O / Δ \ O0oo...
(Cette composition n'est qu'une ébauche qui se veut évolutive vis à vis des "découvertes" et autres "mises à jour".)

Post Reply