La Kaaba ce Temple.

Vos découvertes sur google earth ou maps
User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 22 March 2014, 02:54

:)

La constellation d'Orion est composé en partie des étoiles nommées Beltegeuse, Rigel, Bellatrix, Saïph.

Distance de la Terre à l'étoile Beltegeuse : 642,5 année-lumières (google) --> Distance de la Kaaba à la Grande Pyramide : 1287,134 km, divisé par 2 = 643,567 !

Distance Terre Rigel : 772,9 al --> Distance Kaaba Grand Zimbabwe : 4713,341 km, X Phi / Pi² --> 4713,341 X 1,618033 / 9,8696 = 772,71 !

Distance Terre Bellatrix : de 243 à 244,6 al --> Distance Kaaba Stonehenge : 4882,408 km, divisé par 20 = 244,1204 !
Distance Terre Bellatrix : de 243 à 244,6 al --> Distance Kaaba Mycènes : 2441,837 km, divisé par 10 = 244,1837 !
Distance Terre Bellatrix : de 243 à 244,6 al --> Distance Stonehenge Mycènes : 2442,136 km, divisé par 10 = 244,2136 !

Distance Terre Saïph : 720 al --> Distance Kaaba Marib : 885,88 km, X Pi / Phi - 1000 --> 885,88 X 3,141592 / 1,618033 - 1000 = 720,035 !


Autre étoile : Sirius.
Distance Terre Sirius : 8,55 ou 8,5826 ou 8,611 al --> Distance Stonehenge Grand Zimbabwe : 8538,964 km, / 1000 = 8,538 !

Remarque :
A part la grande pyramide, tous les sites pris pour ces calculs, sont de formes circulaires.
La moitié de la distance entre Stonehenge et la Kaaba tombe sur Mycènes passant par la grande pyramide.
La distance entre Mycènes et la grande pyramide est de 1156,6 km qui, divisé par Phi², donne 441,78, soit approximativement la base de la grande pyramide en coudée.
Si nos anciens étaient capable d'utiliser la lumière pour évaluer des distances, ils étaient certainement au courant que les étoiles pouvaient se déplacer dans le temps ou ne plus exister à cause de la distance...
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 26 March 2014, 15:10

:)

Voici un schéma reliant plusieurs sites ressemblant à la constellation d'Orion, liaison pas faîte par hasard :

Image

Si vous observez ce schéma, vous voyez une liaison de Stonehenge à la Grande Pyramide traversant l'Europe, et de la grande pyramide au site Grand Zimbabwe traversant l'Afrique.
Vous voyez aussi une liaison du Pôle Nord à Gobeklitepe en Turquie traversant la Russie, puis de Gobeklitepe jusqu'aux pyramides de l'Ile Maurice, traversant l'Arabie saoudite et coupant la mer au golf d'Aden.
Il suffit de lier Gobeklitepe à la Grande Pyramide pour donner un résultat ressemblant à la constellation d'Orion.

Il y a une distribution de certaines données kilométriques incontournables, à partir de la Kaaba à la Mecque, qui est à relever et qui sont les suivantes :

1/ De Kaaba à Gobeklitepe, et de Gobeklitepe au Pôle Nord :
1754 + 5880 = 7634 km.
Ce résultat divisé par la distance Kaaba/Gobeklitepe :
7634 / 1754 = 4,3523 soit Pi + Phi (avec une marge en moins de seulement o,4073 !)

2/ De Kaaba à Grande Pyramide, et de Grande Pyramide à Stonehenge :
1287 + 4882 = 6619 km.
Ce résultat divisé par la distance Kaaba/Grande Pyramide :
6169 / 1287 = 4,79 soit encore Pi + Phi (avec une différence de seulement 0,0336 !)

3/ De Grande Pyramide à Grand Zimbabwe divisé par Kaaba/Grande Pyramide :
5560 / 1287 = 4,3201 soit Pi + Phi (avec une marge en moins de 0,4395 !)

4/ De Gobeklitepe à pyramide d'Ile Maurice divisé par Kaaba/Gobeklitepe :
6678 / 1754 = 3,8072 soit Pi + Phi - 1 (avec une marge de 0,0476 !)


Donc, si vous suivez mes calculs tout en visualisant le schéma ci-dessus, vous voyez que pour tracer ces points et faire un schéma ressemblant à la constellation d'Orion, j'ai du utilisé en départ, la Kaaba, mais sans la prendre pour schématiser, uniquement pour calculer !

Si nous regardons cette illustration, en prenant la position de l'équateur penché du film LRDP, comme ligne d'horizon, on situe alors la constellation d'Orion schématisée au niveau de sa ceinture (ou baudrier).
Dessous de cet équateur (ou de cette ligne d'horizon), nous devrions alors trouver des positions ou sites archéologiques pour Sirius, ainsi que pour Canopus qui est l'étoile vers laquelle la Kaaba est orientée...
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 27 March 2014, 15:25

'ABD wrote::)

Voici un schéma reliant plusieurs sites ressemblant à la constellation d'Orion, liaison pas faîte par hasard :

Image

Si vous observez ce schéma, vous voyez une liaison de Stonehenge à la Grande Pyramide traversant l'Europe, et de la grande pyramide au site Grand Zimbabwe traversant l'Afrique.
Vous voyez aussi une liaison du Pôle Nord à Gobeklitepe en Turquie traversant la Russie, puis de Gobeklitepe jusqu'aux pyramides de l'Ile Maurice, traversant l'Arabie saoudite et coupant la mer au golf d'Aden.
Il suffit de lier Gobeklitepe à la Grande Pyramide pour donner un résultat ressemblant à la constellation d'Orion.

Il y a une distribution de certaines données kilométriques incontournables, à partir de la Kaaba à la Mecque, qui est à relever et qui sont les suivantes :

1/ De Kaaba à Gobeklitepe, et de Gobeklitepe au Pôle Nord :
1754 + 5880 = 7634 km.
Ce résultat divisé par la distance Kaaba/Gobeklitepe :
7634 / 1754 = 4,3523 soit Pi + Phi (avec une marge en moins de seulement o,4073 !)

2/ De Kaaba à Grande Pyramide, et de Grande Pyramide à Stonehenge :
1287 + 4882 = 6619 km.
Ce résultat divisé par la distance Kaaba/Grande Pyramide :
6169 / 1287 = 4,79 soit encore Pi + Phi (avec une différence de seulement 0,0336 !)

3/ De Grande Pyramide à Grand Zimbabwe divisé par Kaaba/Grande Pyramide :
5560 / 1287 = 4,3201 soit Pi + Phi (avec une marge en moins de 0,4395 !)

4/ De Gobeklitepe à pyramide d'Ile Maurice divisé par Kaaba/Gobeklitepe :
6678 / 1754 = 3,8072 soit Pi + Phi - 1 (avec une marge de 0,0476 !)


Donc, si vous suivez mes calculs tout en visualisant le schéma ci-dessus, vous voyez que pour tracer ces points et faire un schéma ressemblant à la constellation d'Orion, j'ai du utilisé en départ, la Kaaba, mais sans la prendre pour schématiser, uniquement pour calculer !

Si nous regardons cette illustration, en prenant la position de l'équateur penché du film LRDP, comme ligne d'horizon, on situe alors la constellation d'Orion schématisée au niveau de sa ceinture (ou baudrier).
Dessous de cet équateur (ou de cette ligne d'horizon), nous devrions alors trouver des positions ou sites archéologiques pour Sirius, ainsi que pour Canopus qui est l'étoile vers laquelle la Kaaba est orientée...
:)

Donc, dans cette idée de prolonger la relation Kaaba/Canopus, je pense que cette étoile est très importante pour déterminer un passé, et même un avenir, sur la problématique "déluge".

En effet, suite à mes calculs ci-dessus, en suivant le baudrier de mon schéma à partir de la Grande Pyramide, je trace la ligne jusqu'à Machu Picchu, site qui peut être une représentation de Sirius, et en joignant MachuPicchu/Sirius jusqu'au site de Gunung Padang, traversant le Pôle Sud en son milieu, on se retrouve sur ce site représentant Canopus !

Cela étant, le sphinx qui je pense a, à l'origine, une tête d'Anubis avec sa tête de Chacal (et non d'un roi égyptien retaillé dessus plus tard), pointe une orientation qui dans un temps déterminé (et à déterminer d'ailleurs) doit cibler Canopus.
Pourquoi ? Parce qu'il y a entre Orion et Canopus, les constellations du Grand Chien et du lapin ! L'image de ces 2 animaux donnent, symboliquement parlant, et en les assemblant, une tête de chacal !
Un peu tiré par les cheveux ? Pas si sur !

Je pense qu'Anubis ne garde pas seulement les morts, mais les vivants aussi, en projetant des possibles quant à la catastrophe cyclique, notamment en visant à partir d'Orion, et passant entre ces 2 constellations (Grand chien et lapin), allant en direction de Canopus.

Image

--> http://starryskies.com/The_sky/constell ... inter.html

D'ailleurs, sur internet, mes propos semblent s'approuver par des recherches sérieuses :
http://www.youtube.com/watch?v=7lDX94tp5Zs
http://fr.scribd.com/doc/38277215/Agast ... -Abhyankar

Non ?
:!:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 06 April 2014, 01:36

:)

1er calcul/ Distance du site Aberdeen en Ecosse ( découverte calendrier lunaire), à Marib au Yemen (temple dédié à la lune) : 6100 km (Vérifiez sur google earth, chiffre rond !)
6100 / Phi / Pi = 1200,031587
1200 / (Pi + Phi - 1 = 3,75) = 320
1200 X 320 = 384 000
384 000 + 320 = 384 320, soit approximativement 384 400 Km équivalent à la distance Terre lune !

2ème calcul/ Distance du site à Gobeklitepe (Turquie) jusqu'à Marib (Yemen) : 2500 km (Vérifiez sur google earth, chiffre rond !)
Différence entre les 2 distances :
6100 - 2500 = 3600 !
1200 / 10 = 120
3600 - 120 = 3480, soit 3474 km diamètre de la lune !

3ème calcul/ Distance entre le site Aberdeen et celui de Gobeklitepe : 3740 km (Vérifiez sur google earth, chiffre rond !)
Donc 10 X 354 jours (1 an lunaire 354,36 jours exactement) = 3540
Je reprends du 1er calcul 320 et j'y déduis 120 repris du 2nd calcul (2 résultats trouvés à partir de 1200 km) :
320 - 120 = 200
Et donc :
3540 + 200 = 3740 !

Ce qui signifie qu'il y a trois sites archéologiques qui forment un triangle, dont les distances en km sont très facile pour trouver des logiques mathématiques :
Image

Le flagrant, c'est surtout que les données servent pour donner la distance, le diamètre et les jours d'une année lunaire ! :lol:

----

Point à découvrir et à se demander ce que ça signifie :
Distance Aderbeen/Marib - Stonehenge/Marib (6100 - 5772) = 328 km
Distance GrandePyramide/Marib (passant par la Kaaba) - Marib/Gobeklitepe (2172 - 2500) = 328 km
:shock:


:?:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 22 April 2014, 16:25

Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 25 April 2014, 00:37

:)
Distance de la Kaaba jusqu'au schéma dit "Porte des étoiles" au Yemen : 1220,415 km.

Image


"Porte des étoiles" :

Image

1220 / 2000 = 0,610 ! Soit phi - 1 !
:shock:
Last edited by 'ABD on 25 April 2014, 01:05, edited 1 time in total.
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 25 April 2014, 01:03

:)

Distance entre Kaaba et Yanbu : 345,50 km. (Je sais, je suis obsédé par la Kaaba. Mais, c'est mon dada ! Je pense de toute façon que mes calculs doivent être aussi justes en d'autres lieux précis !)

Image


Yanbu :

Image

345,50 / 110 = Pi ! :|
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 29 April 2014, 02:03

:)

Je ne peux pas m'empêcher d'évoquer ce que me fait penser l'article de J. Grimault intitulé "Pour les sourds et les malentendants (12 mars 2013) ou L’au-delà des mots de l’ancienne Egypte", notamment l'extrait suivant :
L’Atlantide, le mot même qui désigne l’île mythique par excellence, indique d’emblée et clairement le contenu de ce qu’il (le mythe) et elle (l’île) véhiculent : dans la plupart des langues de nos contrées, en effet, ATL est une modification (on dit une forgerie) de deux mots très proches :
ALT, qui signifie "élevé", "haut", "puissant", "majestueux", etc. (cf. altesse et altitude, par exemple),
et OLD, qui, en anglais notamment, signifie "vieux", "âgé", "ancien". Associé au mot LAND, qui est la terminaison usuelle des noms désignant les contrées, les nations et les pays (Hollande, Scotland, Groenland etc.),
on voit tout de suite que l’on entend parler d’un pays ancien,
d’une antique contrée. En outre, le mot anglais TIDE vaut pour
"la marée", "le courant", "le temps", "la saison".
Notons, au surplus, qu’il y a aussi les expressions TIDE OVER ;
"aider à surmonter une difficulté", AGAINST THE TIDE ;
"à contre-courant", etc. On comprend donc instantanément,

étant cabaliste, c’est-à-dire vrai linguiste, de quoi l’on va parler en usant du mot Atlantide (on notera que par l’anagramme de LAND, on retrouve le mot grec DAN (ainsi, Dan Brown = Terre marron), qui désigne la terre en général, et la lettre L, qui est l’emblème cabalistique de l’ordre divin). Par ailleurs, et par le même moyen, le mot île s’explique aisément : la mer étant plane, une île ne peut y être aperçue que sous la forme d’une excroissance, d’une bosse, d’une élévation, ce qui, précisément, est l’idée contenue dans l’anglais HILL, "colline", promontoire". A ce sujet, pourquoi n’a-t-on pas remarqué que le mot ATLANTIDE est aussi, à une lettre près, l’anagramme en français de l’ÎLE D’ANTAN ? : il suffit de substituer la lettre N, emblème de la mutation, qui occupe le milieu de notre alphabet, à la lettre T, emblème de la fixation et de la stabilité... qui occupe le milieu de la deuxième partie de l’alphabet.

Vous aurez donc retenu que ces maîtres en communication auront inclus dans le langage d’insulaires des notions relatifs à une île… Ce que l’on ne peut comprendre si l’on suit les « aventuriers de l’Histoire », ces officiels grassement rétribués sur nos impôts pour nous raconter de stupides, naïves, et surtout grossières calembredaines…
C’est donc aussi ainsi que les Anciens (les bâtisseurs ?) transmettaient leurs connaissances ; cela prêtera à rire, certes, mais les temps venus, le rire s’éteindra de lui-même pour laisser place à un silence de mort…
Et cet autre article de Patrice Pooyard intitulé "MESSAGE DE PATRICE POOYARD, LE RÉALISATEUR DU FILM “LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES" avec cet extrait :
Pourquoi ne pas appréhender le problème différemment ? Par exemple, s'il est question du demi périmètre de la grande pyramide divisé par sa hauteur, c'est tout simplement parce que l'observation le montre : face à la pyramide, on ne peut voir que deux côtés en même temps, soit un demi périmètre. C'est la plus grande dimension HORIZONTALE VISIBLE. Et la hauteur est la plus grande dimension VERTICALE INVISIBLE (car c'est une ligne abstraite, purement géométrique). Ou encore, le site de Gizeh est bâti sur une colline de calcaire, roche sédimentaire, résultat de l'action de l'EAU sur le sol, tandis que l'île de Pâques est volcanique, donc résultat de l'action du FEU. Cette manière de polariser les choses existe encore dans le Tao, et est exprimée par le symbole du Yin et du Yang, propre à la Chine, autre terre de pyramides. Le site de Gizeh, est au centre des TERRES émergées sur un planisphère, tandis que l'île de Pâques est l'endroit le plus entouré d'EAU au monde… chaque fois, il s'agit d'oppositions très nettes : des polarités. De nombreux aspects ont été abordés sur notre forum - index.php -, mais il en reste encore beaucoup à découvrir.

Je vous invite fortement à n'être “ni pour, ni contre” : ce conseil s'applique tant aux “antis” par principe qu'aux “pros”. En devenant “fan”, on perd rapidement l'usage de son discernement, outil ô combien essentiel dans ce type de recherches, car il constitue la “boussole” de votre raison.

Beaucoup attendent calmement la suite, mais un nombre grandissant de personnes, de tous bords et de tous horizons, se sont mis en action et en recherche : c'est une voie exaltante et enrichissante, mais ô combien longue et difficile, car tout et son contraire sont affirmés, souvent de manière péremptoire, et il est parfois délicat de séparer l'opinion du fait.
Avant de m'essayer à la méthode d'analyse des mots illustrée par J. Grimault, je ne peux d'abord que confirmer ce que dit P. Pooyard concernant cette exaltation, ce plaisir ou cet envie d'aller soi-même chercher (mon côté trop curieux !), même sans être spécialiste de quoi que ce soit...
Il y a des possibilités données à tous, si on se donne un peu de peine à lire et apprendre, que l'on soit ignare ou cultivé, yin ou yang...
Evidemment, je m'attache à chercher à partir de la Kaaba, ce qui pour moi est ce qui me stimule, et contrairement à P. Pooyard qui conseille une certaine distance et une certaine objectivité, me permet personnellement de me retrouver.
Et je pense que tout en étant subjectif, on peut avancer selon sa position, en clair, que l'on soit Yin ou Yang, on peut réaliser le tao, si on sait qu'il faut le dépasser...
D'ailleurs, cette image bien relever de l'île de Pâques volcanique faisant référence au FEU au fond des mers, et à cette pyramide "flottante" sur du calcaire en référence à l'eau, on ne peut en effet, que voir une belle image du Yin et du Yang.
Mais la question reste : dans cet état d'éléments Feu en mer et Eau en terre, ou se trouve leur dépassement pour atteindre le tao ? Quelle est la découverte à faire et/ou quel est le sens à y voir ?
Il est certain qu'il faut se pencher sur le "triangle plat" que forme d'un côté l'île de Pâques, et sur le "triangle en cube" que forme la grande pyramide pour y trouver un semblant d'indice...

Et pour continuer dans ce Yin et ce Yang, je ne peux que le constater également dans le contexte où se trouve la Kaaba ! (Oui, encore la Kaaba ! D'autres lieux à noter et remarquable sont certainement tout aussi intéressant, mais qui s'y penche ?!...)
En effet, ce "cube" se trouve être installé, certes en une terre aride, mais volontairement posé à cet endroit parce que c'est là où l'on trouve des puits d'eau !
On trouve à cet endroit de l'eau dans le désert, on trouve à cet endroit du Yin dans le Yang...
On pourrait me reprocher le fait que cet "état de fait" concernant la Kaaba, n'a pas de parallèle comme celui de la pyramide qui a celui de l'île de Pâques.
Autrement dit, s'il y a la grande pyramide "eau" en terre émergée, et de l'autre l'île de Pâques "feu" en pleine mer, alors de même, ou se trouve le versant opposé à la Kaaba et ses puits, ou se trouve son parallèle contraire ?
Très simple, dirais-je !
Tout comme on parle pour la pyramide et l'île de Pâques de surface et de profondeur, on peut s'apercevoir en surface le "cube" et son eau avec la Kaaba et ses puits, mais aussi son versant qui ne peut être qu'en profondeur en une "sphère" avec son feu !
Tel le noyau de la terre !

Il n'y a pas d'eau dans le noyau de la terre, pourrait-on me reprocher !
Mais si, puisque l'on sait que ce feu est en "fusion", et les différentes couches sous la croute terrestre l'attestent aussi, et donc sous forme "liquide" !

On pourrait encore me reprocher que la grande pyramide et l'île de Pâques ont été façonné, alors que ce qui se trouve en surface comme en profondeur concernant le "cube" et la "sphère" sont plutôt "naturels" !
Certes, la grande pyramide est façonnée ainsi que la forme triangulaire de l'île de Pâques, mais elles sont situées en milieu naturel également, puisqu'ils sont en pleine terre et en pleine mer, sans omettre que l'île de Pâques avant d'être taillé surgit de manière naturelle, et non directement façonnée !!
De plus, la Kaaba et ses puits sont façonnés et non "naturel" !

On pourrait encore me reprocher que le triangle se retrouve sur l'île de Pâques et la grande pyramide, alors que le "cube" de la Kaaba et la "sphère" du noyau terrestre sont deux formes géométriques différentes, et que la "quadrature du cercle" prouve qu'il n'y a aucun rapport possible !
Je répondrai alors que certes, il n'y a pas de rapport "apparent", pourtant le carré dont les 4 côtés sont indispensable pour le former, est utilisé pour calculer le volume d'une sphère (4 X pi X r²) !
Le 4 du "cube" est déjà une base indispensable pour la "sphère" !
Et l'on ne peut s'empêcher d'émettre également qu'un carré quel qu'il soit, a une circonférence, et qui dit circonférence, dit cercle !
Un Yin ne peut être sans Yang, là aussi !
De plus, le Yin n'est pas le Yang, comme un cube n'est pas une sphère !

Ce 4 qui se révèle dans la forme cubique par la Kaaba, est une "base" qui se retrouve au pied même de la grande pyramide.
En effet, un côté de celle-ci est de 440 coudées !
Et ce côté divisé par la hauteur donne Pi toujours en coudée !

Et si je divise par 4 la distance de 1287 km qui va de la grande pyramide jusqu'à la Kaaba ?
1287 / 4 = 321,75
Et si je divise ce résultat par Phi puissance 4 (1,618033 X 1,618033 X 1,618033 X 1,618033 = 6,854085) ?
321,75 / 6,854085 = 46,942808 (remarque en passant concernant ce résultat de 46,942808 qui se trouve être Phi puissance 4 X Phi puissance 4 :lol: )
Ce résultat divisé par Pi² me donne :
46,942808 / 9,8696 = 4,756302 ! C'est à dire Pi + Phi ! Qui sont comme dit Jacques G. naturels, universels, transcendants et irrationnels, en un mot je dirais mystique !
Encore Pi + Phi ! Le Yin et le Yang ?

Je me souviens également que dans une sourate, il fallait divisé 47 / 29 pour trouver Phi, 29 étant le nombre de lettre qui tombait sur le mot "Bakka" qui est un nom de la Kaaba !
Ka et Ba ? Ba et Ka ? Yin et Yang ?

Faut que je me penche sur l'exemple qu'a donné Jacques G., soit par anagramme, anaglyphe ou aspects du même ordre, une certaine analogie en tout cas !
Voyons...
Pour l'ancienne Egypte, il y a le Ba et le Ka !
Ba :
improprement traduit par âme, leest un principe spirituel qui prend son envol à la mort du défunt
Ka :
le double spirituel qui naît en même temps que l'humain et qui survit après la mort
Back ? De retour ? Joindre le Ba au Ka signifie revenir à la vie après un voyage en un lieu au-delà de notre réalité ?
Ba comme base, la base 4 ? 4e lettre de l'alphabet grec, soit le delta en forme de pyramide ?
Ou 4e lettre de notre alphabet disignant le "D" ?
D comme dimension ?
La momification du corps dans l'ancienne Egypte cherchait-elle à préserver un corps dont le Bâ pourrait réoccuper par un rapport au Ka ?
D comme déroutant !

:oops:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by bramapoutre » 29 April 2014, 10:44

Interessant.T'encourage à poursuivre,à clarifier,à preciser,à ordonner.Te souhaite courage,ténacité,sérénité et reussite.Merci pour le partage.
Tous mes post datent du temps où ce forum se nommait LRDP,c'est à dire avant qu'il ne fut associé à un portail commercial et rebaptisé LSDA puis Cultures Ancestrales.

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: La Kaaba ce Temple.

Post by 'ABD » 29 April 2014, 14:36

bramapoutre wrote:Interessant.T'encourage à poursuivre,à clarifier,à preciser,à ordonner.Te souhaite courage,ténacité,sérénité et reussite.Merci pour le partage.
:P
Merci pour ton encouragement !!
Ok, pour plus clarifier, pour mieux préciser et pour bien ordonner ! :D

Réussite pour moi ? Ok ! Mais aussi pour toi, et pour le plus de monde possible, à part évidemment ceux qui ne le mérite pas...

Et donc, j'ai un peu réfléchis, suite à ma précédente réflexion, sur le fait d'une 4ème dimension !
En effet, après la longueur (1ère dimension), la largeur (2ème), la hauteur (3ème), il y a le temps qui est cette 4ème dimension !
On peut facilement comprendre que l'on peut se déplacer dans les 3 dimensions, mais comment dépasser la 4ème ?
Comment passer outre le temps ?
La Kaaba n'oriente-t-elle pas la direction ?
Le Ka et le Ba unifier par A et donne Kaaba ?
Le "A" a un graphisme qui ressemble à une pyramide, qui ressemble aussi à la lettre grec delta Δ !
Donc pour assembler le Ka au Ba, il faut passer par Δ ? Et cela en passant au-delà du temps, en se situant dans la 4ème dimension !
Et donc (magie), Kaaba ! :lol:

:shock:

Plus sérieusement, dans cette idée de direction, car tout ça soulève la question d'un cheminement.
Intérieur d'abord, avant d'être extérieur, très certainement.
Question de prier, ou de se concentrer comme les bouddhistes ?
J'ai lu parfois, cette "réalisation", ou cet "éveil" du Bouddha permettant d'être ici et maintenant présent, tout en étant "ailleurs".
Un certain état d'esprit ou de conscience permettant d'être "au-delà" du temps, mais présent...
Etre "présent" ici comme là-bas, signifie aller plus rapidement que la vitesse de la lumière...
La "concentration" est certainement une clé pour rejoindre son Ba, ou d'y revenir...
:?

Bakka renferme l'idée de "maison", d'un lieu, de la terre, d'un centre, ou de l'univers lui-même...
Telle une "barque" dans le cosmos ! (Le mot "barque" est presque similaire au mot "Bakka", non ? :mrgreen: )
D'ailleurs, la 4ème lettre de l'alphabet arabe est le "Sa" (à prononcer entre le "th"-z- en anglais, et le "s" en français), et cela se transcrit comme une "barque" avec trois points au dessus !
Trois points au dessus d'une barque ?
Si barque = univers, alors 1 point au-dessus = le soleil, le 2ème point = la lune et le 3ème point = terre !
Et pour dépasser ces 3 sphères de métabolismes différents, il faut se concentrer sur la barque et la positionner selon un axe ordonner par rapport à ces sphères !
Il y a donc certainement en l'être humain des éléments à paramétrer pour "être" là où il faut être pour dépasser nos illusions, ou nos perceptions dont le réalisme est flouter par des mirages et autres vanités !

Il y a aussi cette approche avec le mot cabale !... :shock:
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

Post Reply