Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Vos découvertes sur google earth ou maps
Post Reply
laurentien
Posts: 33
Joined: 06 April 2013, 05:21
Location: Québec

Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Post by laurentien » 12 March 2015, 05:36

Bonjour les Pyramidiens,

Il semble qu'il y ait une coïncidence remarquable entre l'axe du «chandelier de Paracas» et le pôle géomagnétique:

Image

En premier lieu, il faut déterminer l'orientation du chandelier de Paracas. Bien que dans le film on mentionne que le géoglyphe est orienté vers le nord, en réalité il semble décalé de quelques degrés vers l'ouest. L'orientation semble être proche de 355° (on pourrait estimer une marge d'erreur d'environ 1 degré, compte tenu des limitations de l'outil Google Earth)

Maintenant en gardant cette orientation, il suffit d'étendre la ligne vers les régions polaires de la Terre:

Image

Maintenant observez où passe cette ligne dans l'archipel au nord du Canada :

Image

Maintenant comparez cette ligne avec le déplacement du pôle géomagnétique dans les deux derniers siècles.

Image

Vous avez remarqué quelque chose ? Le chandelier de Paracas semble vouloir attirer notre attention sur un phénomène qui se passe à notre époque ! Qu'en pensez-vous ?

giamilos
Posts: 124
Joined: 24 March 2013, 17:40

Re: Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Post by giamilos » 12 March 2015, 20:55

Merci Laurentien, magnifique observation, il est vrai que Jacques Grimault nous parle du chandelier sans vraiment nous indiquer ses "fonctions", je pense que tu as découvert l'une des infos de l'opus2.

piphipi
Posts: 290
Joined: 06 January 2014, 21:37

Re: Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Post by piphipi » 12 March 2015, 21:56

En reprenant les chiffres: 1° à 20000km environ cela fait 350Km d'incertitude donc la date de l'éventuelle catastrophe et vraiment très incertaine. :lol:

Sans oublier que la trajectoire actuelle est presque parallèle à la droite issue du chandelier, ce qui augmente l'incertitude d'un facteur > à 2!
Et que dire de la trajectoire antérieure?
http://www.uqar.ca/img/uqar-info/2011-0 ... age002.jpg

L'article : http://www.uqar.ca/uqar-info/une-percee ... e-st-onge/
Le PDF: http://tos.org/oceanography/archive/24-3_st_onge_hi.pdf

Voir image page 43 du PDF et la trajectoire en rouge, Bleu et Jaune
La ligne ajustée sur le Chandelier a été déjà traversée de nombreuse fois! :ugeek:

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Post by theophil » 12 March 2015, 23:54

Les données de positionnement du pôle Nord magnétique ne sont certaines,
et je dis bien certaines, qu'à partir du début du 19e siècle,
avant peu de mesure et très imprécise.

De plus, j'aimerai bien qu'on m'explique comment, avec une carote,
on peut trouver le pôle alors qu'il faut aujourd'hui des procédures de moyennage
pour le trouver !

La droite qu'à trouver Laurentien colle parfaitement avec les données précises du siècle passé !

piphipi
Posts: 290
Joined: 06 January 2014, 21:37

Re: Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Post by piphipi » 13 March 2015, 00:51

@theophil
C'est l'exploitation des données de paléomagnétisme sédimentaire
qui à permis de dessiner cette carte (Voir page 43 du PDF)
( et aussi
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pal%C3%A9o ... A9tritique

Paragraphe "Aimantation rémanente détritique" et "Aimantation rémanente chimique"
)


C'est la direction (déclinaison et inclinaison) du champ magnétique rémanent, piégé lors du refroidissement ou du dépôt , ici du dépôt de sédiment, du terrain de provenance des carottes qui indiquent la direction du Pôle Magnétique. Puis on suppose un champ dipolaire (actuellement dipolaire à 90%) pour calculer l'emplacement du pôle au moment du dépôt... :ugeek:
Voir le raccordement de la techniques utilisée avec les emplacement calcul et mesurées...

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: Le chandelier de Paracas et le pôle géomagnétique

Post by theophil » 13 March 2015, 22:03

Je connais Piphipi,
ceux que je leur reproche, c'est leurs méthodes de datation.
Je me méfie beaucoup des dates fournies.

Quant on s'intéresse aux méthodes de datation (carbone 14...),
on se rend compte que les hypothèses formulées pour dater sont des hypothèses fortes
et qui n'ont pas été validées ou plutôt renforcées par d'autres éléments.

C'est un peu binaire comme attitude, mais en s'intéressant au sujet de la datation,
on apprend à se méfier des dates officielles fournies par la science !

Post Reply