L'Islam

Esotérisme, alchimie...
Post Reply
samir
Posts: 29
Joined: 31 October 2014, 12:22

Re: L'Islam

Post by samir » 02 November 2014, 17:30

salut;

la sourate 28 (Al Qasas=le récit) fait allusion aux derniers instants du reigne du pharaon juste avant sa chute:

Puis quand il y arriva, on l’appela, du flanc droit de la vallée, dans la place bénie, à partir de l’arbre: «Ô Moïse! C’est Moi Allah, le Seigneur de l’univers».

31. Et: «Jette ton bâton» Puis quand il le vit remuer comme si c’était un serpent, il tourna le dos sans même se retourner. «Ô Moïse! Approche et n’aie pas peur: tu es du nombre de ceux qui sont en sécurité.

32. Introduis ta main dans l’ouverture de ta tunique: elle sortira blanche sans aucun mal. Et serre ton bras contre toi pour ne pas avoir peur. Voilà donc deux preuves de ton Seigneur pour Pharaon et ses notables. Ce sont vraiment des gens pervers».

33. «Seigneur, dit [Moïse], j’ai tué un des leurs et je crains qu’ils ne me tuent.

34. Mais Aaron, mon frère, est plus éloquent que moi. Envoie-le donc avec moi comme auxiliaire, pour déclarer ma véracité: je crains, vraiment, qu’ils ne me traitent de menteur».

35. [Allah] dit: «Nous allons, par ton frère, fortifier ton bras, et vous donner des arguments irréfutables; ils ne sauront vous atteindre, grâce à Nos signes [Nos miracles]. Vous deux et ceux qui vous suivront seront les vainqueurs.

36. Puis, quand Moïse vint à eux avec Nos prodiges évidents, ils dirent: «Ce n’est là que magie inventée. Jamais nous n’avons entendu parler de cela chez nos premiers ancêtres».

37. Et Moïse dit: «Mon Seigneur connaît mieux qui est venu de Sa part avec la guidée, et à qui appartiendra la Demeure finale. Vraiment, les injustes ne réussiront pas».

38. Et Pharaon dit: «Ô notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Hāmān, allume-moi du feu sur l’argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu’au Dieu de Moïse. Je pense plutôt qu’il est du nombre des menteurs».

39. Et il s’enfla d’orgueil sur terre ainsi que ses soldats, sans aucun droit. Et ils pensèrent qu’ils ne seraient pas ramenés vers Nous.

40. Nous le saisîmes donc, ainsi que ses soldats, et les jetâmes dans le flot. Regarde donc ce qu’il est advenu des injustes!

41. Nous fîmes d’eux des dirigeants qui appellent les gens au Feu. Et au Jour de la Résurrection ils ne seront pas secourus.

42. Nous les fîmes suivre, dans cette vie ici-bas, d’une malédiction. Et au Jour de la Résurrection, ils seront parmi les honnis.

43. Nous avons en effet, donné le Livre à Moïse, - après avoir fait périr les anciennes générations, - en tant que preuves illuminantes pour les gens, ainsi que guidée et miséricorde afin qu’ils se souviennent.

samir
Posts: 29
Joined: 31 October 2014, 12:22

Re: L'Islam

Post by samir » 02 November 2014, 17:46

et dans la sourate 40 (Al Ghafir= Le Pardonneur) aux versets 36 ; 37 on a le même sujet:

Et Pharaon dit: «Ô Hāmān, bâtis-moi une tour: peut-être atteindrai-je les voies,

37. les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse; mais je pense que celui-ci est menteur». Ainsi la mauvaise action de Pharaon lui parut enjolivée; et il fut détourné du droit chemin; et le stratagème de Pharaon n’est voué qu’à la destruction.

38. Et celui qui avait cru dit: «Ô mon peuple, suivez-moi. Je vous guiderai au sentier de la droiture.

39. Ô mon peuple, cette vie n’est que jouissance temporaire, alors que l’au-delà est vraiment la demeure de la stabilité.

40. Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil; et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter.

41. Ô mon peuple, mais qu’ai-je à vous appeler au salut, alors que vous m’appelez au Feu?

42. Vous m’invitez à nier Allah et à Lui donner des associés dont je n’ai aucun savoir, alors que je vous appelle au Tout Puissant, au Grand Pardonneur.

43. Nul doute que ce à quoi vous m’appelez ne peut exaucer une invocation ni ici-bas ni dans l’au-delà. C’est vers Allah qu’est notre retour, et les outranciers sont eux les gens du Feu.

44. Bientôt vous vous rappellerez ce que je vous dis; et je confie mon sort à Allah. Allah est, certes, Clairvoyant sur les serviteurs.

45. Allah donc le protégea des méfaits de leurs ruses, alors que le pire châtiment cerna les gens de Pharaon:

46. le Feu, auquel ils sont exposés matin et soir(10). Et le jour où l’Heure arrivera (il sera dit): «Faites entrer les gens de Pharaon au plus dur du châtiment».

free_vision
Posts: 13
Joined: 24 October 2014, 12:20

Re: L'Islam

Post by free_vision » 03 November 2014, 12:49

'ABD wrote::)

Le but et l'intérêt est multiple.

Connaître notre passé.
Découvrir ou redécouvrir un savoir.
Apporter un meilleur à l'humanité.
Quête de sens plus approfondie... et se rapprocher le plus possible de la sagesse...
Etc...

Depuis toujours, une grande partie de l'humanité croit.
Et je m'intéresse à toutes les religions en général, et plus particulièrement à l'islam, que j'espère un peu mieux comprendre grâce à ce que révèle et implique un film tel que LRDP. :P
OK, but noble si tu as le temps de t'occuper de cela.

Ma conviction (étant musulman) c'est que les pyramides, peut-être pas toutes, sont bien l’œuvre de l'époque des Pharaons (avec une intervention uniquement humaine ou pas). Les innombrables versets du Coran l'attestent.

Pour revenir à l'une de tes questions plus haut, concernant la similitude entre les montagnes et les pyramides, voici quelques versets du Fourquan (Coran) :

Sourate 78, Verset 7 : "...et (placé) les montagnes comme des piquets..." (piqué = awtad dans ce verset)
Sourate 13, Verset 3 : "C’est Lui qui a étendu la terre, y a implanté des montagnes..." (ici le Coran désigne montagne par le terme arabe rawassiya, à méditer...)
Sourate 26, Verset 63 : "...Alors Nous révélâmes à Moïse : "Frappe la mer de ton bâton ". Elle se fendit alors, et chaque versant fut comme une énorme montagne..." (là, le mot montagne est désigné par le terme arabe Tawd ; à méditer également...)

En espérant que cela puisse te faire avancer dans tes recherches.

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: L'Islam

Post by 'ABD » 05 November 2014, 15:14

:)

Dans le forum LRDP, nos convictions, comme toutes autres croyances, non-croyances, concepts ou philosophies, n'ont pas vocation à être exposées dans un but religieux ou théorique.
Par contre, relever des points de vue, ou souligner des similitudes, en rapport avec les points exposés dans le film LRDP, reste toujours dans le cadre du forum.
Forum qui leur accorde donc un respect, sans la volonté d'y accorder particulièrement une véracité ou une vérité d'exégèse.

Cela dit, samir et free_vision, je connais les versets coraniques, et ceux que vous exposez, sont effectivement intéressant.
Comme par exemple, les versets que vous me proposez, contenant les extraits suivants :
"...allume-moi du feu sur l’argile puis construis-moi une tour..."
"...après avoir fait périr les anciennes générations..."
"...Frappe la mer de ton bâton ..."

Il faut se garder de penser que le Coran est un livre scientifique. Il peut évoquer de la science en démontrant "logiquement" un aspect, ce qui pour le croyant est largement suffisant puisque probant, mais cela ne restera toujours qu'un "signe" (ayat) ou coïncidence aux yeux de ceux qui doutent ou ne croient pas...
Parce que par exemple "anciennes civilisations" peut très bien être utilisé pour n'importe quelle époque du passé de Moïse (Paix sur lui !) !

Il faut donc aller plus loin pour rester inattaquable, et donc apporter une explication claire et logique.

Comme par exemple le fait de "frapper la mer du bâton".
Cela m'a fait penser également au fait miraculeux qui a fait se transformer le bâton en serpent.
Partant de là, je me suis souvenu de ces images :

Image

Image

Image

Moïse (Paix sur lui !) a-t-il eu un "héritage" de ce bâton, car en constatant cette image qui évoque un passé, il semblerait qu'il y avait un "outil" en forme de serpent, un "bâton spécial" était-il utilisé ?
Ou n'est-ce qu'une image pour évoquer symboliquement un "pouvoir" signifié par le bâton et le serpent, dont d'ailleurs, le récit évoque la consternation des magiciens de pharaon qui ont vu leurs bâtons être confondus par ce bâton, donné au prophète lorsqu'il était monté à la "montagne" sur la vallée sacrée "Tuwa" ?

La description coranique avec ces illustrations concernant le "bâton" est étonnante, non ?
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

samir
Posts: 29
Joined: 31 October 2014, 12:22

Re: L'Islam

Post by samir » 05 November 2014, 20:59

Comme par exemple le fait de "frapper la mer du bâton".
Cela m'a fait penser également au fait miraculeux qui a fait se transformer le bâton en serpent.
le bâton a eu le pouvoir de générer un courant d'air suffisamment intense et suffisamment chaud: pour celà il est dit que chaque partie écartée était comme une grande montagne, et il est dit que la portion du fond alors émergée formait un chemin sèche, pour la rapidité du passage du troupe et donc pour entre autres sa sécurité., ce ci dit et physiquement parlant, chose que tout le monde la sait, à l'échelle atomique, tout est dynamique et rien n'est statique et figé, il est donc possible de changer instantanément les propriétés d'un tel objet...

User avatar
Halimou
Posts: 2
Joined: 10 December 2015, 13:19

Re: L'Islam

Post by Halimou » 10 December 2015, 14:17

Gaïa22 wrote:Bonjour,
Peut de personne connaissent le frère(par alliance) de Mahomet (Pas mal musulmans ont l'air de l'ignoré également....), Waraka :
"Des thèses, largement vérifiées, de Bardet, Théry et Bertuel : la création du Coran et du monothéisme arabe appelé Islam serait l'oeuvre d'un ébionite appelé Waraqa Bin Nawfal, rabbin de La Mecque à l'époque de la jeunesse de Mahomet : celui ci lui aurait été présenté par sa cousine Khadija, une juive âgée qui aurait épousé le jeune caravanier arabe. Le rabbin Waraqa Ibn Nawfal ne serait représentatif ni du christianisme véritable, ni du judaïsme : il aurait pratiqué et enseigné un mélange de christianisme et de judaïsme talmudique assez desséché, niant l'Incarnation du Christ en Jésus et conservant sans les comprendre certains interdits juifs, comme celui de la consommation de viande de porc, ainsi que certains rites païens, comme Ramadan ou les processions autour de la Kaaba de La Mecque,qui est en fait une météorite très ancienne, objet de croyances , depuis les temps les plus reculés."
Je me dit même que cela "pencherait" encore plus pour une civilisation avancée et un savoir oublié .....ou "cacher"
Waraqa Ibn Nawfal
C’est la thèse soutenue par beaucoup d’auteurs, Waraqa Ibn Nawfal était le cousin paternel de Khadija Bint Khouwaîlid, la première épouse du Prophète (sws)
Le Hadith n°3 du Sahih d’al-Bukhârî nous apprend que Waraqa Ibn Nawfal était chrétien, connaissait l’hébreu et avait pour habitude de retranscrire l’évangile dans cette langue.
Les orientalistes concluent donc que Waraqa Ibn Nawfal fut sûrement le mentor du Prophète (sws).
Cette extrapolation de leur part mérite plus ample réflexion :
1) Waraqa n’eut vent de la Prophétie de Muhammad (sws) que lorsque ce dernier en informa son épouse.
2) Waraqa décéda très peu de temps après que les 5 premiers versets du Coran furent révélés, il ne put donc pas avoir inspiré la totalité du texte coranique, ni même ces 5 versets, puisqu’il n’en fut informé qu’après la Révélation.
3) Il n’existe pas de source affirmant que Waraqa ait prit quelque disciple que se soit, ni même qu’il ait fondé une école.
4) Waraqa ne retranscrivait l’évangile qu’en hébreu.. A supposer que le Prophète (sws) ait été influencé par ce dernier, pourquoi retrouve-t-on dans le Coran des récits qui n’existent dans aucun des évangiles et, qui plus est, dans une langue différente de l’hébreu les contredisant par la même occasion ?
5) Waraqa est considéré par les orientalistes comme étant un ébionite bien qu’aucune source historique n’aille dans ce sens. Les ébionites sont à l’origine une secte judéo-chrétienne qui pratiquaient encore la loi de Moise (as) tout en acceptant le Christ (as). Il n’en demeure pas moins qu’ils en restent chrétiens et non juifs.

Dans notre contexte, Waraqa est mort l’année de la Révélation, or le Coran contient d’innombrables passages (pour ne pas dire la totalité du texte!) qui parlent de faits postérieurs à Waraqa (comme la bataille de Badr, Ouhoud, Hunayn, la prédiction de la victoire des Romains sur les Perses, l’institution de la prière, de la Zakat, du pélerinnage, etc.). A cela, nous y voyons deux possibilités
a) Soit le Prophète (sws) apprit l’intégralité du Coran avant la Révélation et cela supposerait que Waraqa possédait des dons de prophéties incroyables, puisque le Texte Sacré parle d’évènements postérieurs à sa mort !
b) Soit le Prophète (sws) se recueillait sur la tombe de Waraqa durant 23 années (sachant que lors de son expulsion de la Mecque cela n'était plus possible) afin que la révélation lui soit faite et qu’il soit à jour !
6) Le Coran réfute non seulement les textes antérieurs, mais accuse les juifs d’avoir falsifié leurs écrits.
Comment Waraqa, qui serait ébionite selon les orientalistes (sans qu’ils puissent pour autant en apporter la moindre preuve), pourrait soutenir une telle accusation contre sa secte ?
Le contraire aurait été plus adéquat !

free_vision
Posts: 13
Joined: 24 October 2014, 12:20

Re: L'Islam

Post by free_vision » 10 December 2015, 15:21

Bonjour,

Il faut ajouter à cela que le prophète (sas) était illettré selon tous les textes concordants. Si ce n'était pas le cas il faut en apporter la preuve.

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: L'Islam

Post by 'ABD » 12 December 2015, 01:01

Halimou wrote:
Waraqa Ibn Nawfal
C’est la thèse soutenue par beaucoup d’auteurs, Waraqa Ibn Nawfal était le cousin paternel de Khadija Bint Khouwaîlid, la première épouse du Prophète (sws)
Le Hadith n°3 du Sahih d’al-Bukhârî nous apprend que Waraqa Ibn Nawfal était chrétien, connaissait l’hébreu et avait pour habitude de retranscrire l’évangile dans cette langue.

...

6) Le Coran réfute non seulement les textes antérieurs, mais accuse les juifs d’avoir falsifié leurs écrits.

...
Le Coran ne "réfute" pas les textes antérieurs ! Au contraire, l'islam "confirme" tous les textes antérieurs avec quelques "corrections", telle une "mise à jour". Ce n'est donc pas une "nouvelle" religion comme souvent on peut le croire, mais uniquement les anciennes "revivifiées".

Certes, "certains" juifs ont pu falsifié leurs écrits, mais il ne faut pas exagérer ou généraliser, car cela serait faux.
Et l'on trouve des "altérations" dans toutes les religions ou concepts philosophiques depuis toujours, que cela soit par manipulation, méconnaissance ou par mauvaise interprétation.

Et si nous ne voulons pas faire de hors sujet en s'écartant de LRDP avec ces précisions, nous pouvons dire qu'il y a dans chaque traditions religieuses ou philosophiques une "empreinte" qui vient de très loin, pouvant peut-être nous éclairer sur les "anciens" évoqués dans le film LRDP...
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

Post Reply