Athéisme

Esotérisme, alchimie...
User avatar
Aïstronaute
Posts: 109
Joined: 19 March 2013, 17:47
Location: Starfleet Headquarters

Re: Athéisme

Post by Aïstronaute » 08 March 2015, 01:39

bramapoutre wrote:dire je ne crois pas que Dieu existe est comme dire je crois que Dieu n'existe pas.Ne pas croire resulte d'un enchaînement de croyances,c'est au nom de certaines croyances qu'on ne croit pas en une autre.Toute affirmation peut facilement s'exprimer comme une négation,et vis et versa.
Vous confondez absence de croyance (a-théisme) et croyance en l'inexistence de Dieu (anti-théisme). C'est plus compliqué que cela.

Ma position est celle de l'athéisme agnostique, car nous disposons de deux axes pour nous définir, ce qui donne quatre positions de base.

Image


Si je crois qu'il fait jour c'est que je ne crois pas qu'il fasse nuit,croire et ne pas croire s'attachent et se suivent,car la croyance croit et ne croit pas,elle croit que oui ou elle croit que non.Ou tu crois que c'est vrai ou tu crois que c'est faux,sinon comment pourrais-tu répondre? Avant croire ou ne pas croire il y a vrai ou faux,il y a oui ou non,et nul ne choisit l'un ou l'autre sans raison.
Mauvaise analogie. Nous pouvons mesurer, et donc affirmer, qu'il fait jour ou nuit (à moins d'être dans l'heure bleue :mrgreen: ).

Je parle connaissance et vous me répondez croyance...


Si je te demande pourquoi tu ne crois pas en l'existence de Dieu,tu va alors sûrement te justifier par un discours,cad un ensemble de croyances que tu va prendre soin de justifier pour donner du sens à ta demonstration,et tu aura finalement exclu une croyance en vertu d'autres croyances,bref la non croyance ne signifie pas l'absence de croyance,mais simplement sa position.Voilà en gros ce que je pense,mais ce n'est bien sûr et toujours qu'une opinion.Tu me demande,alors je te repond.


Je ne crois pas en l'existence de Dieu parce que rien ne me prouve son existence, tout simplement. Nous ne sommes pas dans la même démarche : seule la connaissance m'intéresse, et pas la croyance ou la foi. Or, pour acquérir les connaissances, on use de la méthode scientifique.


Charmante question,mais comprend d'abord que là je m'adresse à des croyants,et accepte de nous suivre 5mn.
J'ai compris. Donc vous ne vous basez sur rien, à part votre propre croyance. :mrgreen:

Image


Nous postulons que Dieu existe,et chacun cherche à le definir par un discourt cohérent et plus ou moins divergent par rapport aux autres,on pourrait appeler ça debat théologique.Or tous sont d'accord que Dieu existe sans avoir été créé,et j'observe que toute chose est ce qu'elle est parce qu'elle est créé ainsi,conditionnée par des lois et des principes qui lui assigne une identité.Si donc il en est ainsi,si l'identité de toute chose reléve du plan sur lequel elle est construite,et compte tenu que Dieu n'est pas créé,alors il n'a pas d'identité,ce qui evidemment ne l'empêche pas de s'en fabriquer une,tout comme nous-même nous nous faisons des idées,mais echappe-t-on pour autant à notre condition? Tout au plus peut-on l'améliorer.
Dieu n'a ni origine ni fond ni forme,c'est pourquoi il est Dieu,il ne depend ni ne provient de rien,il n'a aucun parent naturel,il n'est l'effet d'aucune cause,rien ne le précéde,il n'est que pure existence,et tout n'est que voiles dissimulant cette evidence,toute la Création est une Parole,mais qu'en est-il du Silence? Qu'en etait-il avant la Parole? Avant toute parole qu'aurions-nous pu entendre ou voir? Et bien pour le savoir il faut s'y rendre,et penser que c'est facile me fait désormais gentiment sourire,car je puis le dire sans pretention ni orgueil que j'en ai fais l'expérience,une trés longue expérience,alors quoique disent l'ange ou le demon,à tous je ne dis qu'une seule chose: Si Dieu n'avait pas ouvert la bouche pour vous prononcer vous ne seriez pas là à parler à tort et à travers,il n'y aurait ni lumiére ni feu,il n'y aurait rien d'autre que Dieu,or Dieu rien ne le forme ni l'a formé,rien ne le determine ni l'oblige ni l'empêche,Dieu ne depend de rien,ne resulte de rien,il n'est que pure conscience et rien d'autre,tout le reste n'est que création,et confondre bêtement les deux,cela s'appel tenter Dieu,or Dieu est attaché à l'absolument vrai par fatalité,car de même que personne n'a jamais demandé à naître puisque tous sont créé,Dieu n'a pas choisit d'exister puisqu'il ne l'est pas,et tout comme chacun s'active à sa façon,Dieu à décidé de créé,voilà tout.
Donc selon vous, toute chose est créé, sauf Dieu, qui n'a pas besoin de l'être. Pratique. Les Anglo-Saxons appellent cela le special pleading, une sorte d'argument d'exception. Vous introduisez une exception dans votre raisonnement logique (« tout est créé par Dieu, sauf Dieu lui-même, qui est incréé »), sans la justifier. Vous voyez où est le problème dans cette façon d'argumenter ?

C'est justement en concevant cette inconcevabilité qu'ont saisi le néant,alors pourquoi dire que tu n'y parviens pas?
Je ne suis pas du tout certain que cela marche comme ça.


De mon point de vue la logique n'est pas tout
Je suis bien d'accord avec cela, étant moi-même bien plus un empiriste qu'un cartésien.

Cette question fait son chemin doucement mais surement et je puis te dire avec certitude que le courant dominant est desormais de reconnaitre à l'Univers une dimension psychique en plus de celle qui est physique,je te renvoie à ce propos à la notion de Unus mundus actuellement trés en vogue,et même bien plus qu'il n'y parait car en verité en matière de science nul ne pense ni ne reflechit que sur ce qui est dans l'air du temps,et qui peut être s'en va et revient périodiquement et légérement différent quoique semblable dans le fonds,du moins j'imagine.
Pas du tout certain que ce soit le « courant dominant ». Les hypothèses scientifiques qu'on voit fleurir (multivers, simulation, univers éternel ou pulsant, etc.) m'ont l'air tellement plus fascinantes et excitantes...
Image

User avatar
Aïstronaute
Posts: 109
Joined: 19 March 2013, 17:47
Location: Starfleet Headquarters

Re: Athéisme

Post by Aïstronaute » 08 March 2015, 01:47

remich wrote:L'athéisme n'est pas l'absence de croyance en dieu(x), mais bien la croyance qu'il n'y a pas de dieu(x). Il y a peut-être confusion avec l'agnosticisme, qui lui refuse de trancher ?
(J'ai déjà répondu à cette question sur la page 2, et même dans le message précédent.)

Non, il n'y a aucun confusion. Mais plutôt, une clarification, une précision.

Nous disposons de deux axes :

connaissance <-> inconnaissance
croyance <-> incroyance

Ce n'est pas parce qu'on croit - ou qu'on ne croit pas - en quelque chose qu'on en est certain.

Image
Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Athéisme

Post by bramapoutre » 08 March 2015, 03:53

Je ne pense pas que la science ai le monopole du raisonnement hypotético-deductif que vient sanctionner le resultat d'une expérience reproductible,d'ailleurs ce n'est pas un hasard si la science est le produit de la philosophie dont elle a herité de la structure du raisonnement logique et de la demarche empirique,en vérité tous le monde met ses croyances à l'epreuve.
Dire que l'univers est homogéne et isotrope est une croyance,déjà ne l'est-il pas absolument mais c'est de plus invérifiable.Dire que l'univers est composé de cordes ou de membranes est une croyance,un modéle cohérent mais invérifiable.Dire que la vitesse de la lumière est indépassable est une croyance,mais le fait est que des expériences trés concrétes contredisent ce fait pourtant observé valable en d'autres circonstances.Postuler le big bang est une croyance à partir de la quelle on interpréte le reste,et si ce n'etait pas le big bang et bien on postulerait autre chose pouvant servir de grille de lecture,donc la cohérence n'est aucunement une garantie du vrai,c'est juste une façon d'appréhender et d'exploiter les choses,et je ne vois pas en quoi ses preuves valent d'avantage que celle qu'on estime sur d'autres plans,postuler un début est une prise de position,le contraire aussi,et ni l'un ni l'autre ne peuvent être entiérement prouvé,alors une science exempte de croyances permettez-moi d'en douter.

Vous demandez une preuve de l'existence de Dieu,sans être capable d'en fournir une de sa non existence,n'est-ce pas?
Prenons la causalité.Elle stipule que la cause précéde l'effet,or si la chaîne causale est limitée c'est qu'il existe une premiére cause qui n'est l'effet de rien,donc qui n'est pas créé et determine tout ce qu'il l'est.Si la chaîne causale est illimitée,cela signifie qu'elle est infinie,et que donc elle est entiérement non créée,mais alors qu'est-elle sinon l'infini lui même,son intelligence,l'être.Les deux hypothéses ménent à la même conclusion,je ne vois pas en quoi j'introduis là une exception dans mon raisonnement,je constate simplement que dans tous les cas de figures nous decidons du commencement sans pouvoir le prouver,et ne retenons finalement de ses conséquences que ce qu'on juge interessant compte tenu de nos croyances,et nous appelons ça science,moi je la nomme destruction,pollution,corruption,complaisance,orgueil et inconscience,folie hypocrisie et violence.
Tant qu'à la physique quantique n'en parlons pas,non seulement il lui faut être holistique,considérer l'ensemble,mais cela implique surtout que le réel est le resultat de l'interaction entre l'observateur et l'observé,de là à se rendre compte que nous determinons le réel en fonction de ce que nous sommes il n'y a pas loin,ce fut donc trés vite realisé,d'où cette obsession à vouloir percer le mystère du cerveau pour briser l'écran,or jusque là tout indique que le cerveau est une machine à fabriquer du sens quelque soit la méthode,or l'âme est différente,elle ne fabrique rien et croit naturellement ce qu'elle sait par nature,elle ne cherche pas,n'en n'a nul besoin,elle est ce qui est par celui qui est,elle n'a pas de probléme,elle connait sa maison,et ce n'est pas sur Terre où régne l'orgueil la mechanceté et la violence d'une humanité devenu folle,vile et insignifiante,car ainsi en est-il de notre science,il suffit de voir ce qu'elle produit,comment elle le produit et ce qu'elle exige,c'est ahurissant,destructeur et deshumanisant,absolument contre nature et par là même vouée à disparaître.

User avatar
remich
Posts: 103
Joined: 12 February 2014, 14:57

Re: Athéisme

Post by remich » 08 March 2015, 11:08

Aïstronaute wrote:
remich wrote:L'athéisme n'est pas l'absence de croyance en dieu(x), mais bien la croyance qu'il n'y a pas de dieu(x). Il y a peut-être confusion avec l'agnosticisme, qui lui refuse de trancher ?
(J'ai déjà répondu à cette question sur la page 2, et même dans le message précédent.)
Désolé, j'ai répondu trop vite, la confusion me paraissait évidente ...
Aïstronaute wrote:Non, il n'y a aucun confusion. Mais plutôt, une clarification, une précision.

Nous disposons de deux axes :

connaissance <-> inconnaissance
croyance <-> incroyance

Ce n'est pas parce qu'on croit - ou qu'on ne croit pas - en quelque chose qu'on en est certain.
On est bien d'accord sur ce dernier point.

User avatar
Aïstronaute
Posts: 109
Joined: 19 March 2013, 17:47
Location: Starfleet Headquarters

Re: Athéisme

Post by Aïstronaute » 09 March 2015, 23:20

bramapoutre wrote:Je ne pense pas que la science ai le monopole du raisonnement hypotético-deductif que vient sanctionner le resultat d'une expérience reproductible,d'ailleurs ce n'est pas un hasard si la science est le produit de la philosophie dont elle a herité de la structure du raisonnement logique et de la demarche empirique,en vérité tous le monde met ses croyances à l'epreuve.Dire que l'univers est homogéne et isotrope est une croyance,déjà ne l'est-il pas absolument mais c'est de plus invérifiable.Dire que l'univers est composé de cordes ou de membranes est une croyance,un modéle cohérent mais invérifiable.
Dire que la vitesse de la lumière est indépassable est une croyance,mais le fait est que des expériences trés concrétes contredisent ce fait pourtant observé valable en d'autres circonstances.Postuler le big bang est une croyance à partir de la quelle on interpréte le reste,et si ce n'etait pas le big bang et bien on postulerait autre chose pouvant servir de grille de lecture,donc la cohérence n'est aucunement une garantie du vrai,c'est juste une façon d'appréhender et d'exploiter les choses,et je ne vois pas en quoi ses preuves valent d'avantage que celle qu'on estime sur d'autres plans,postuler un début est une prise de position,le contraire aussi,et ni l'un ni l'autre ne peuvent être entiérement prouvé,alors une science exempte de croyances permettez-moi d'en douter.
Ce que vous refusez de comprendre, c'est que les théories scientifiques ne sont pas des croyances. Elles ne sont que des modèles perfectibles, qu'on corrige et améliore en permanence, grâce à la méthode scientifique.

Par exemple, il n'y a pas de croyance (au sens philosophique du terme) que c est indépassable. C'est la relativité restreinte qui le dit, et ça n'a pour l'instant jamais été contredit par l'expérience. Donc on considère l'énoncé valide, jusqu'à preuve du contraire. Vous voyez, ce sont les faits qui commandent à la théorie. Si les faits la contredisent, alors on change de théorie. Les faits ont toujours raison, car c'est sur eux qu'on se base pour bâtir des théories. Du moins quand on n'a pas prédéterminé à l'avance le résultat, auquel cas on sort de la science.

Je suis d'accord avec vous pour dire que la « théorie » des membranes n'est pas une théorie physique. Au mieux, c'est une nouvelle branche des mathématiques. On ne peut pas affirmer qu'une hypothèse est la réalité physique sous le seul prétexte qu'elle est mathématiquement cohérente et « élégante ». Ça doit être validé empiriquement par l'expérience. Or, à de tels niveau d'échelle et d'énergie... Ce n'est même pas une théorie, à proprement parler. Ça reste une voie de recherche, mais elle n'a pour l'instant porté aucun fruit expérimental. Il faudrait un peu que les médias arrêtent de nous bassiner avec, ça devient pénible. :mrgreen:


Vous demandez une preuve de l'existence de Dieu,sans être capable d'en fournir une de sa non existence,n'est-ce pas?
Je n'ai jamais émis la proposition que Dieu n'existait pas. Je n'ai donc pas à prouver quelque chose que je n'affirme pas. Par contre, c'est sur vous qu'incombe la charge de la preuve.


Prenons la causalité.Elle stipule que la cause précéde l'effet,or si la chaîne causale est limitée c'est qu'il existe une premiére cause qui n'est l'effet de rien,donc qui n'est pas créé et determine tout ce qu'il l'est.Si la chaîne causale est illimitée,cela signifie qu'elle est infinie,et que donc elle est entiérement non créée,mais alors qu'est-elle sinon l'infini lui même,son intelligence,l'être.Les deux hypothéses ménent à la même conclusion,je ne vois pas en quoi j'introduis là une exception dans mon raisonnement
Maintenant, vous êtes prêt à abandonner l'hypothèse du Créateur pour celle du panthéisme. Quand on décide à l'avance du résultat de sa recherche, forcément, on passe de la recherche proprement dite au biais de confirmation, et l'on va avoir tendance à considérer que tout le prouve...


je constate simplement que dans tous les cas de figures nous decidons du commencement sans pouvoir le prouver,et ne retenons finalement de ses conséquences que ce qu'on juge interessant compte tenu de nos croyances,et nous appelons ça science,moi je la nomme destruction,pollution,corruption,complaisance,orgueil et inconscience,folie hypocrisie et violence.
Sauf que la science ne fonctionne pas du tout comme ça, comme déjà expliqué plus haut.


l'âme est différente,elle ne fabrique rien et croit naturellement ce qu'elle sait par nature,elle ne cherche pas,n'en n'a nul besoin,elle est ce qui est par celui qui est,elle n'a pas de probléme,elle connait sa maison
Non seulement vous postulez l'existence d'une âme, mais en plus, vous spéculez sur sont fonctionnement.

Notez que je n'affirme pas savoir à 100 % qu'il n'y a rien d'autre que le cerveau humain, matériel. Seulement, on n'a pas connaissance pour le moment de l'existence de « l'âme ». Par contre, on sait que le cerveau existe. Il faut bien travailler et produire des théories avec ce dont on dispose. Donc, jusqu'à preuve du contraire...


ce n'est pas sur Terre où régne l'orgueil la mechanceté et la violence d'une humanité devenu folle,vile et insignifiante,car ainsi en est-il de notre science,il suffit de voir ce qu'elle produit,comment elle le produit et ce qu'elle exige,c'est ahurissant,destructeur et deshumanisant,absolument contre nature et par là même vouée à disparaître.
Là encore, sommes-nous obligés de vous croire sur parole ?

Question subsidiaire (à prendre sur le ton de la plaisanterie) : prévoyez-vous de tout de même de conserver l'électricité, l'électronique et internet ? :mrgreen:
Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Athéisme

Post by bramapoutre » 10 March 2015, 00:06

Je vous renvoie à l'experience d'Aspect tant qu'au depassement de c.
Mais enfin toute croyance est perfectible,vous faites de la science experimentale un domaine à part et exclusif,mais encore une fois dans la vie tous le monde expérimente et tente de tirer les conséquences,la science n'a en la matière rien inventé,la vérité c'est qu'elle est d'un materialisme declaré,et le materialisme est une croyance qu'on est pas forcé de partager,j'éspére que vous serez d'accord.
Je ne vois pas en quoi j'abandonne l'hypothése d'un Créateur pour celle du panthéisme,bien que l'un n'exclu nullement l'autre,car dire que Dieu est tout n'empêche pas que personne n'est Dieu en dehors de Dieu.Et puis la question n'est pas là,vous faites l'impasse sur la logique par une remarque inopportune,pardon mais ça ressemble à une pirouette.
Bien sûr que la science fonctionne par postulats,les hypothéses sont des croyances,qu'elles se verifient ne signifient nullement leur pérénnité nous sommes d'accord.

Enfin de quoi discutons-nous finalement? Vous pretendez que la science posséde un statut spécial et supérieur,or quel que soient les arguments avancés ils valent pour toutes les choses de la vie,nous sommes un laboratoire et nous experimentons nos croyances,c'est vous qui cherchez à imposer votre materialisme,c'est franchement insupportable,et oui des preuves d'une conscience hors du corps existent,les preuves d'un au-delà aussi,c'est votre materialisme qui vous empêche de les voir,car le materialisme est une idéologie reductrice et aliénante.

En tout cas il devient urgent de produire l'electricité d'une autre façon,car finalement produire de l'electrécité n'a jamais été suffisant,il s'agissait plutôt d'en produire intelligemment,mais que vous dire sinon que le business prime au detriment du reste,et ça aussi se sont des faits.

User avatar
Aïstronaute
Posts: 109
Joined: 19 March 2013, 17:47
Location: Starfleet Headquarters

Re: Athéisme

Post by Aïstronaute » 10 March 2015, 02:21

bramapoutre wrote:Je vous renvoie à l'experience d'Aspect tant qu'au depassement de c.
Je vous parle relativité restreinte, vous me répondez mécanique quantique...


Mais enfin toute croyance est perfectible,vous faites de la science experimentale un domaine à part et exclusif,mais encore une fois dans la vie tous le monde expérimente et tente de tirer les conséquences,la science n'a en la matière rien inventé
Personne n'a prétendu le contraire. Mais ce n'est pas parce que cette tournure d'esprit qui consiste à se baser sur l'expérience préexiste à la science que tout le monde l'utilise pour autant. Certains préféreront toujours l'abstraction, comme on peut le constater sur ce forum.


la vérité c'est qu'elle est d'un materialisme declaré,et le materialisme est une croyance qu'on est pas forcé de partager,j'éspére que vous serez d'accord.
La science ne peut qu'être matérialiste, car seule la matière (en tout cas jusqu'à présent) se prête à la méthode scientifique et à l'expérience empirique. Notre cerveau, nos instruments ainsi que les objets que nous détectons et observons sont matériels. C'est l'évidence, incroyable d'avoir à vous le rappeler. Vous ne pouvez pas raisonnablement demander à la science de devenir foi ou métaphysique. Chacun son boulot. Il ne nous reste plus qu'à détecter de l'immatériel, même si je ne vois pas trop comment. :mrgreen:


Je ne vois pas en quoi j'abandonne l'hypothése d'un Créateur pour celle du panthéisme,bien que l'un n'exclu nullement l'autre,car dire que Dieu est tout n'empêche pas que personne n'est Dieu en dehors de Dieu.Et puis la question n'est pas là,vous faites l'impasse sur la logique par une remarque inopportune,pardon mais ça ressemble à une pirouette.
Et allez donc, encore une hypothèse parfaitement indémontrable, et donc non-scientifique...

Image


Je ne fais l'impasse que sur la métaphysique, jamais sur la logique.


Enfin de quoi discutons-nous finalement? Vous pretendez que la science posséde un statut spécial et supérieur,or quel que soient les arguments avancés ils valent pour toutes les choses de la vie,nous sommes un laboratoire et nous experimentons nos croyances,c'est vous qui cherchez à imposer votre materialisme,c'est franchement insupportable,et oui des preuves d'une conscience hors du corps existent,les preuves d'un au-delà aussi,c'est votre materialisme qui vous empêche de les voir,car le materialisme est une idéologie reductrice et aliénante.
Une belle collection d'hommes de paille, ainsi que de contre-vérités.

1) Je n'ai jamais prétendu que la science possédait un « statut spécial et supérieur ». Sauf que la science, c'est la science. Ce n'est pas la foi.
2) Ce n'est parce que des hommes ont utilisé de tous temps l'expérience que c'est forcément le cas pour tout le monde. On le voit bien en lisant vos arguments. Vous niez toute différence entre science, foi, métaphysique, en disant que tout est croyance.
3) La matière existe, l'expérience nous le prouve tous les jours, depuis toujours. Je n'ai jamais dit que rien d'autre ne pouvait exister. Sauf que voilà, rien ne prouve l'existence de quelque chose d'immatériel. Donc, en attendant qu'on trouve...
4) Il n'existe aucune preuve de « conscience hors du corps » ou d'un au-delà. Ça se saurait, voyons. Je n'en exclus cependant pas l'idée, qui reste métaphysique. Mais si vous détenez des « cailloux » expérimentaux, ne vous gênez surtout pas pour les jeter aux théoriciens. Attention, pas de « on ne sait pas (encore) expliquer le phénomène a (souvent un témoignage), donc ça prouve que la proposition x (c'est immatériel, surnaturel ou que sais-je encore) est vraie ». Sinon je vous envoie une feuille d'alu pour vous fabriquer un joli chapeau. :mrgreen:

Vous voyez de la fermeture d'esprit, de l'idéologie réductrice et de l'aliénation partout (sauf chez vous, je présume). J'ai démontré qu'elle n'était pas de mon côté.


En tout cas il devient urgent de produire l'electricité d'une autre façon,car finalement produire de l'electrécité n'a jamais été suffisant,il s'agissait plutôt d'en produire intelligemment,mais que vous dire sinon que le business prime au detriment du reste,et ça aussi se sont des faits.
On attend tous que vous nous proposiez votre modèle... éclairé.
Image

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Athéisme

Post by bramapoutre » 10 March 2015, 03:36

C'est que hormis pour l'intrication et la non localité la relativité restreinte est parfaitement compatible avec la physique quantique,cela se verifie chaque jour notamment dans les accélérateurs de particules.C'est là une exception qui constitue un veritable paradoxe que personne n'est en mesure de nier, et dont l'explication la plus convaincante est celle proposée par Pauli,explication plutôt bien accueillit dans la communauté scientifique je vous le répéte,alors avant même de contester cette réalité donnez vous au moins la peine de verifier de quoi il s'agit http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronic ... alit.C3.A9.
Le reste de votre post denote un ton qui indique que vous êtes à court d'argument,ça n'a pour moi aucun intérêt.Votre point de vue est celui d'un materialiste pur et dur,et je trouve ça tellement violent que je m'etonne moins que la Nature puisse en souffrir et s'en plaindre.
Certain disent nous avons foi en ceci,d'autres disent nous avons foi en cela.Vous avez foi en la science c'est votre droit,j'ai foi en autre chose que celle là c'est le mien,ravis d'avoir echangé avec vous,mais nous savons tous deux que c'est sans issue,et finalement vain,car vous êtes trop brutal pour saisir toutes les subtilités de la matiére en rapport à l'energie,vous êtes comme tout materialiste reducteur,conquérant et destructeur,seule la derision vous reste pour defendre vos positions,sans quoi vous auriez fait preuve de d'avantage d'élégance,vous me decevez finalement,mais je peux comprendre que mon propos ai pu vous agacé,donc je vous pardonne.Adieu monsieur.

bramapoutre
Posts: 1206
Joined: 05 June 2013, 01:05

Re: Athéisme

Post by bramapoutre » 10 March 2015, 15:50

Image
Cet homme offre 1 million de dollars à qui réfutera dans un cadre tout à fait cartésien les preuves qu'il a réunis à propos du "paranormal".
http://translate.google.fr/translate?hl ... rev=search

User avatar
Aïstronaute
Posts: 109
Joined: 19 March 2013, 17:47
Location: Starfleet Headquarters

Re: Athéisme

Post by Aïstronaute » 12 March 2015, 10:03

bramapoutre wrote:C'est que hormis pour l'intrication et la non localité la relativité restreinte est parfaitement compatible avec la physique quantique,cela se verifie chaque jour notamment dans les accélérateurs de particules.C'est là une exception qui constitue un veritable paradoxe que personne n'est en mesure de nier, et dont l'explication la plus convaincante est celle proposée par Pauli,explication plutôt bien accueillit dans la communauté scientifique je vous le répéte,alors avant même de contester cette réalité donnez vous au moins la peine de verifier de quoi il s'agit http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronic ... alit.C3.A9.
En fait, ce que vous reprochez à la science, c'est de ne pas pouvoir tout expliquer. Elle ne le prétend pas. Et c'est bien pour cela qu'elle... cherche.

Le reste de votre post denote un ton qui indique que vous êtes à court d'argument,ça n'a pour moi aucun intérêt.
C'est sur le fond (mes arguments) qui vous êtes en difficulté. C'est vous qui êtes à court, si vous en êtes réduit à essayer de m'attaquer sur la forme (le ton).

Votre point de vue est celui d'un materialiste pur et dur,et je trouve ça tellement violent que je m'etonne moins que la Nature puisse en souffrir et s'en plaindre.
Je ne crois que ce que je vois (lire : ce dont j'ai la connaissance). Qu'on me démontre qu'un monde immatériel existe, et j'y croirais.

En fait, je ne suis qu'un sceptique.

Certain disent nous avons foi en ceci,d'autres disent nous avons foi en cela.Vous avez foi en la science c'est votre droit,j'ai foi en autre chose que celle là c'est le mien
Ne tordez pas, pour servir votre relativisme, la définition du mot « foi ». La foi, c'est la croyance sans preuves. Or, rien n'est plus loin de la foi que la science, qui est sceptique par essence.

vous êtes trop brutal pour saisir toutes les subtilités de la matiére en rapport à l'energie,vous êtes comme tout materialiste reducteur,conquérant et destructeur,seule la derision vous reste pour defendre vos positions,sans quoi vous auriez fait preuve de d'avantage d'élégance,vous me decevez finalement,mais je peux comprendre que mon propos ai pu vous agacé,donc je vous pardonne.Adieu monsieur.
Ad hominem, non sequitur, et inversion des rôles. Aucune déception de mon côté. Je m'y attendais.
Image

Post Reply