Pyramide médiane et Vénus

Post Reply
DRIZZT81
Posts: 5
Joined: 28 January 2015, 11:45

Pyramide médiane et Vénus

Post by DRIZZT81 » 24 June 2015, 12:59

Voici une petite curiosité que je souhaite partagée.
Dans le magasine Les mystères de la science-les essentiels-n°02 de janvier-février-mars 2015 consacré au système solaire,j'ai vu page 53 une photo comparative entre la Terre et Vénus.
Il est dit: "Le diamètre de la terre est plus grand de 650km que celui de Vénus.La Terre fait 12742km et Vénus 12092km."
Ayant entendu Mr Grimault,dans une vidéo,parlé de la Grande Pyramide comme une "maquette" de la Terre,je me suis dit si la Grande Pyramide c'est la Terre,alors la Pyramide Médiane pourrait être Vénus?
Les deux pyramides sont très semblable l'une de l'autre au niveau des dimensions.
Alors j'ai fait une comparaison avec les dimensions des dite pyramides,et voilà ce que j'ai trouvé:
-la différence entre les dimensions verticale visible des deux pyramides est égale à 5coudée(280c-275c=5c) et 5x0.5236=2.618!
-la différence entre les plus grandes dimensions horizontale visible des deux pyramides est égale à 60coudée(880c-820c=60c) et 60x0.526=31.416!
-si on les additionnes cela donne 60c+5c=65coudée soit la différence entre le diamètre de la Terre et Vénus divisé par dix.
Simple coïncidence? hasard? Je ne c'est pas en tout cas les faits sont là.
Vénus ne serait-elle pas la jumelle de la Terre?
A approfondir je pense.

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: Pyramide médiane et Vénus

Post by Jcpo » 24 June 2015, 16:52

Bravo pour ces trouvailles ! En ce qui concerne la jumellité cela ressemble plutôt à un double maléfique ou inversement... :
wiki wrote:L'atmosphère de Vénus est la plus épaisse de celle de toutes les planètes telluriques, avec une pression au sol atteignant 9,3 MPa (91,8 atm) au niveau de référence des altitudes vénusiennes. Cette atmosphère est composée d'environ 96,5 % de dioxyde de carbone et 3,5 % d'azote, avec de faibles concentrations de dioxyde de soufre et de divers autres gaz. Elle contient d'épaisses couches nuageuses opaques constituées de gouttelettes de dioxyde de soufre et d'acide sulfurique surmontées d'une brume de cristaux de glace d'eau qui donne à la planète son aspect laiteux lorsqu'on l'observe depuis l'espace. Ces nuages réfléchissent l'essentiel du rayonnement solaire, de sorte que la puissance solaire parvenant au sol sur Vénus représente moins de 45 % de celle reçue au sol sur Terre, et est même inférieure d'un quart à celle reçue à la surface de la planète Mars.
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

YanRz
Posts: 3
Joined: 20 August 2015, 18:19

Re: Pyramide médiane et Vénus

Post by YanRz » 02 November 2015, 23:44

Effectivement, c'est bien vu DRIZZT81. Réflexion vraiment intéressante.

Du coup, cela me rappelle une phrase de Jacques Grimault concernant notre système solaire et les distances entre les astres.
D'après lui, (en espérant ne pas déformer son propos, à retrouver précisément donc), si l'on étudie les valeurs des distances entre les astres du système solaire, que l'on tente de "jouer" avec ces nombres, on trouverait d'autres liens, un peu comme celui que tu as fait entre la Terre et Vénus, et ces deux pyramides.

Et le fond de cette réflexion pourrait être le suivant: si l'on trouve des similarités comme le nombre d'or, son inverse, Pi ou d'autres nombres de ce type entre les astres et que l'on constate cette logique des anciens sur "l'équateur penché", on peut légitimement se demander si "nos" mathématiques se basent sur les observations astronomiques, ou si à l'inverse, le système solaire est une création qui nous dépasse.

Et je dis ça sans arrière pensée religieuse ou autre, j’essaie d’envisager des possibilités : le système solaire serait un modèle analogue à l’Ile de pâques, île aux dimensions quelque peu troublantes.

Post Reply