Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

User avatar
Chris B
Posts: 1094
Joined: 04 March 2013, 14:11

Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by Chris B » 03 September 2014, 19:53

Quand certains membres viennent nous rappeler leurs certitudes issues de l'enseignement qu'ils ont reçu, des scientifiques, des vrais, osent enfin briser les tabous dogmatiques institués dans leur propre profession.
Ce sont ces scientifiques de pointe que j'écoute et qui redorent enfin le blason de la recherche scientifique.
Je vous invite à écouter au moins les 2 premières minutes de cet interview.

[video]https://www.youtube.com/watch?v=qsZzJ5I ... ture=share[/video]
La politique de silence dénoncée par ce monsieur mais imposée, encore aujourd'hui, à ceux qui osent contredire la théorie dominante défendue par leurs pairs ne concerne pas que la recherche en Physique et en Cosmologie.
La même pratique est dénoncée par quelques médecins courageux qui osent affirmer que le cerveau n'est pas l'émetteur de la conscience.
J'ai fréquenté moi même un physicien chercheur, interdit d'exercer, suspendu, car il avait osé critiquer la théorie du Big Bang auprès de ses étudiants.
Souvenez vous du sort réservé à Jean-Pierre PETIT, viré du CNRS, pour son approche du dossier Ummo !
Bref, cherchez d'autres cas et vous en trouverez à la pelle.

Alors, ne vous effrayez plus des affirmations que certains viennent poser sur ces pages. Maintenez votre esprit en éveil et jugez sur pièces. ;)
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"

User avatar
m@t
Posts: 432
Joined: 23 March 2013, 12:28
Contact:

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by m@t » 03 September 2014, 20:05

Bonsoir,

Effectivement, l'ouverture d'esprit est une qualité indispensable à la manifestation de la vérité.

@ Bientôt.

User avatar
thierry632
Posts: 478
Joined: 19 March 2013, 19:14

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by thierry632 » 04 September 2014, 02:36

Bonsoir,
Des nouvelles de Monsieur Jean-Pierre Petit:
http://www.jp-petit.org/

Quant à Monsieur Michio Kaku:
Image
Il ne cesse de dédicacer ses livres et de passer on the TV. Trouver l'erreur ...
http://www.agoravox.fr/

adeleblansec
Posts: 54
Joined: 07 January 2014, 15:33

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by adeleblansec » 06 September 2014, 15:58

Je ne comprendrai jamais ce qui est appelé la science officielle, dogmatique,sauf à admettre que la science n'évolue pas ni n'est porteuse de connaissances.

J'ai de la peine pour JPP qui aurait dû faire l'approche du sujet ummite et s'en éloigner comme de la peste. Au lieu de cela et en attendant, ce canular monté et avoué par des espagnols (en espagnol umo=fumée) est le seul responsable de sa situation. De l'homme brillant qu'il était il ne reste que fumée.

Quant à mr Kaku, ce serait interessant de savoir ce qu'il en pense des ummites et de JPP.
Que dit Mr Kaku sur les ovnis ? Rien, en tout cas rien qui les relationne à notre planéte.Pour le reste il est comme bien d'autres scientifiques et pas le premier à emettre des hypothèses.

Vouloir faire croire que tous ? les scientifiques concernant ce domaine pensent qu'une autre civilisation galactique n'a que deux à trois siècles d'avance sur la nôtre rendant ainsi leur visite impossible de par les distances à parcourir, est au moins aussi dogmatique que ce qu'il veut dénoncer.(tout en crachant dans la soupe qui lui vaut sa notoriété d'ailleurs)
Plus de 100 siècles pour décoler de la surface, un demi siècle pour décoler de la planète: c'aurait pas dû etre possible!!!

Définir une civilisation de niveau trois comme pouvant utiliser l'énergie des étoiles,plier l'espace, crier des trous de vers, c'est tès bien mais cela ne la rend pas réelle pour autant. Et il faut encore supposer que cette civilisation ne s'éteigne, ne s'auto-détruise pas avant .

Personnellement si ces mangeurs d' étoiles viennent nous visiter je donne pas cher de nos existences.Même si c'est rassurant d'avoir Tom Cruise et Schwartzy à nos côtés.

Je m' édite car en me relisant jai vu que j'avais écris umo= fumée en espagnol sans le H, donc humo=fumée.
Comme je domine plus le portuguais (Je vis au Brésil) que l'espagnol je me dis que tous les déboires de JPP n'existeraient pas si le canular avait été portuguais .Vu que pour ce mot le F remplace le H.Les fummites ? les fumistes ? Trop gros...!?
Last edited by adeleblansec on 06 September 2014, 16:27, edited 1 time in total.

User avatar
Chris B
Posts: 1094
Joined: 04 March 2013, 14:11

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by Chris B » 06 September 2014, 16:27

Vous êtes décidément plusieurs à lire entre les lignes : J'ai invité à écouter les 2 premières minutes dénonçant l'impossibilité de mener certaines recherches sans être aussitôt mis à l'écart. Je n'ai jamais écrit que le reste était vrai, ni même plausible.
Je n'ai pas écrit non plus que la science n'avançait pas ! Elle avance mais les pratiques dogmatiques de ses institutions font qu'elle avance par sauts de puces car les titulaires des bonnes places s'incrustent et ne sont dégagés que lorsque une révolution théorique, longtemps maintenue dans le silence, éclate soudain au grand jour. Je dénonce donc non la science et les scientifiques mais le goût bien humain du pouvoir qui freine l'émancipation et le développement de certaines recherches.
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"

adeleblansec
Posts: 54
Joined: 07 January 2014, 15:33

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by adeleblansec » 06 September 2014, 16:47

@Chris
Je comprends votre explication
Le problème avec dogmatisme quand il est en dehors du contexte religieux c'est qu'il prend une connotation péjorative.
Vous êtes musicien et là comme ailleurs on peut y constater le goût bien humain du pouvoir et pourtant je n'y ai jamais vu ce terme associé (je ne veux pas dire que vous l'associez ou que vous ne l'associez pas)

User avatar
Chris B
Posts: 1094
Joined: 04 March 2013, 14:11

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by Chris B » 06 September 2014, 16:53

Revoyez donc la définition donnée ici plus largement à ce mot
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dogmatisme

Je ne suis qu'un musicien amateur. ;)
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"

User avatar
theophil
Posts: 434
Joined: 17 June 2013, 20:30

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by theophil » 06 September 2014, 21:53

@ChrisB

Est ce que le mot dogmatisme est le plus approprié ?
Pour avoir regarder un peu, ils me semblent qu'il y a une volonté sous jacente
de rendre l'homme matérialiste et sans mémoire en diffusant des
théories comme l'évolution ou le big bang, pour ne citer que ces deux cas !

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by Jcpo » 06 September 2014, 22:11

Comme l'explique le scientifique il existe plusieurs niveaux de civilisation et donc de conscience, une civilisation de niveau 0 soit qui n'est pas unifiée elle même sur sa planète en quelque sorte ne peu pas connaitre ni comprendre une civilisation de niveau 1, 2 ou 3. C'est la définition du dogmatisme.

Suivez le Lapin blanc de l'autre coté du miroir !
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

User avatar
'ABD
Administrateur
Posts: 1506
Joined: 15 February 2014, 23:55

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by 'ABD » 07 September 2014, 02:18

Adopter une attitude dogmatique, vient-elle d'une "volonté" consciente ou inconsciente ? :?:

Je pose la question pour y voir plus claire.
En effet, lorsque l'on questionne sur certaines constatations, dont l'évidence ne peut pas être contournée, et que le scientifique officiel ne veut pas entendre, considérant que cela ne cadre pas avec ce qu'il a appris, ou par rapport à la prise de position de la "science officielle et institutionnelle", est une attitude "consciente" et un "choix" dont la "fermeture" est donc belle et bien dite "dogmatique".
De plus, ce terme désigne un "choix" qui n'est que peu ou pas fondé.

Mais une civilisation de niveau 0, qui ne peut pas "comprendre" n'est pas forcément dans le dogmatisme, si elle est ouverte à la découverte ou à la discussion ! :roll:

Dans la vidéo, je pense qu'il y a une nuance et qu'il faut distinguer deux choses.
Les premières minutes qui indique la "fermeture d'esprit" de la science officielle, est une première chose. Et la civilisation de niveau 0 qui n'est pas le même propos, est une seconde chose.

Le scientifique de cette vidéo semble souligner d'abord, que "l'institution scientifique officielle" prend le choix "volontaire" (et illégitime) de ne pas regarder plus loin, non par incapacité, mais plutôt par refus, et cela au nom d'une soi-disante "docte" surement boiteuse.
Ensuite, il parle de "civilisation" de niveau 0, ayant une "capacité à comprendre" qui est limitée, non dû par dogmatisme, mais venant plutôt de par son ignorance ! Par une connaissance acquise limitée !

On peut entendre, qu'un dogmatisme existant dans une civilisation de niveau 0, soit le responsable de sa limite de compréhension. Mais je ne pense pas qu'il n'y a "que" le dogmatisme de cette civilisation qui l'empêche d'aller au-delà, bien que cela est partiellement une des causes qui freine sa progression...

Je pense également qu'il n'a pas tort de dire qu'une civilisation avancée avec quelques centaines d'années de plus que la notre, est plus susceptible de nous être utile ou de nous aider, qu'une autre civilisation encore plus avancé. En effet, débarquer sur une planète dont les habitants sont à l'âge de pierre est logiquement plus difficile à faire progresser et leur faire apprendre des concepts compliqués, qu'une civilisation se trouvant dans un âge moyen comme le moyen-âge, qui ont eux par exemple, un acquis et une bonne maîtrise du fer !
Par analogie, une civilisation de niveau 4 débarquant sur la notre considérée à niveau 0, va être mal comprise, si ce n'est pas du tout !
On se rend donc compte qu'il y a un travail à faire "soi-même" pour avancer.
C'est donc par une "stimulation" à la réflexion que l'on peut le mieux être aider, ou si on veut apporter soi-même de l'aide...

Et la grande pyramide de par ses mesures entre autre, semblent coïncider dans cet esprit comme un stimulus...

Le niveau de "conscience" ne dépend donc pas du "dogmatisme". Une civilisation naissante a besoin d'un certain temps pour "grandir". C'est donc plus une question de "maturité", pas principalement d'une science dite "morale" ou "éthique", mais "également" et surtout "scientifique".
Ce n'est pas en sachant faire du feu avec 2 silexs, que l'on peut aussitôt forger une navette spatiale ! :lol:

Mais, pourquoi d'ailleurs vouloir à tout prix bâtir un vaisseau spatial, et plutôt ne pas rester chez soi, sur notre planète, et tenter plutôt de communiquer avec d'autres plus simplement...
Echanger et communiquer sera beaucoup plus vital en terme d'évolution que de "voir" la tête qu'il avait ou qu'il a...

Que la science officielle en prenne donc de la graine, et qu'elle sache qu'elle ne peut rien face à l'avancé de ceux qui avancent avec sagesse... :|
Entre l'hêtre et le bouleau, En vert paraître et se chanter beau, S'envole le faux et s'éveille l'être.
Ce forum est désormais en Archive !

Post Reply