Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by Jcpo » 07 September 2014, 10:03

Je pense que si une part des scientifiques tiennent cette position dogmatique c'est pour de bonnes raisons, cela heurte leurs croyances (ce qui ne devrait pas intervenir chez un scientifique) et donc cela heurte les croyances du reste du peuple (pas de volonté mais un sorte de conscience mais négative des choses). Ces scientifiques sont comme un tampon. Le seul problème a mon avis c'est la fermeture de l'égo, l'impossibilité de remise en questions personnelles de sa personne, de ses croyances, de sa volonté etc... provoqué par un système construit pour le règne et donc la domination des idées du plus fort entretenu par les plus fort (donc ici volonté, mais pas forcément conscience de la conséquence). Le dogme est a mon avis tout a fait approprié car beaucoup n'ont pas conscience qu'un niveau de conscience supérieur existe (inconscience et non volonté).
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

User avatar
thierry632
Posts: 478
Joined: 19 March 2013, 19:14

Re: Certains scientifiques brisent les tabous dogmatiques

Post by thierry632 » 08 September 2014, 22:50

Je vous invite à (re)découvrir les travaux d'Héron d'Alexandrie, Ier siècle après J.-C., dont l'éolipyle.
Image
http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9ron_d%27Alexandrie
Mais quelle utilité d'une telle machine dans une société où l'esclavage faisait mille fois mieux et moins cher ?
Les germes d'une révolution industrielle étaient là, pas le contexte socio-culturel, ni l'accès à l'énergie.

Post Reply