L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le granite

Datation, taille, découpe, assemblage, transport
Mercurio
Posts: 80
Joined: 19 March 2013, 21:13

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by Mercurio » 12 April 2013, 19:21

Petite question : dans le bouquin de Stocks, à la page 130, on voit une expérience de creusage de coffre fait avec des tubes en cuivre.
Pour tailler grossièrement la structure du coffre, c'est une explication qui me convient.

Une fois que la forme est faite, il reste deux choses à faire : polir les parois pour qu'elles soient bien lisses et parallèles et bien dessiner les angles

Je ne trouve pas d'explications concernant ces points.

Pour moi, l'abrasion n'explique pas le fait de garder les parois parallèles et encore moins de faire des angles droits parfaits (les angles les plus chauds à faire étant ceux à l'intérieur).
C'est avec l'intuition que l'on trouve, c'est avec la logique que l'on prouve - Henri Poincaré

User avatar
m@t
Posts: 432
Joined: 23 March 2013, 12:28
Contact:

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by m@t » 13 April 2013, 19:31

Bonjour Mani Topa,
Mani Topa wrote:Salut M@t,

Je n'ai pas réussi à trouver d'image de ce fameux tube qu'ils auraient au musée de Berlin. En as-tu trouvé ?


A force de creuser :lol: , je vais attraper un lumbago c’est sûrs :mrgreen: . Après de longues recherches :roll: , j’ai réussi à déterrer les deux images que voici :
Image
Source : http://www.kupferinstitut.de/front_fram ... 1&parent=1
Kupferinstitut wrote: Le cuivre est le premier métal de l'humanité et a déjà été utilisé plus de 10.000 ans dans l'âge de pierre. Au fil des siècles, l'homme a appris à toujours mieux répondre au métal et à le traiter à bien des égards - comme par martelage, chauffage, verser ou de mélange (alliage) avec d'autres métaux tels que le plomb, l'argent, le zinc ou l'étain. La découverte que le cuivre et l'étain sont à bien mélanger était encore toute une époque son nom à l'âge du bronze.
Toutes les grandes cultures et les peuples qui travaillent avec le cuivre: le Colosse de Rhodes a été construite à partir de cuivre et les anciens Egyptiens utilisaient déjà le cuivre pour leurs conduites d'eau. Le nom du métal, cependant, les Romains ont fait: Ils ont appelé cuivre "aes cyprium" (minerai de Chypre). Ce fut finalement «cuprum» et plus tard dans germanophone aujourd'hui cuivre.
Image
Mani Topa wrote:
- Est ce que l'on pouvait réaliser tous les diamètres ? (Je ne sais pas pourquoi, mais sur le lien de ta source wikipédia, il ne parle que d'un diamètre de 75mm). Et quel diamètres font les différents carottages?
Pour ce qui concerne le diamètre 75 mm, l’article précise ce chiffre, sans doute simplement sur la base de la dimension des vestiges retrouvés qui devaient mesurer cette dimension (ceux du musé de Berlin).

Sinon, d’autres vestiges de trous ou carottages ont été retrouvés avec des diamètres différents, et comme l’avait déjà remarqué dans ses écrits Flanders Petrie, des résidus de cuivre avaient été retrouvé ce qui démontre que c’est ce métal qu’ils utilisaient (faute de connaître beaucoup d’autres). A cette époque les trous pouvaient, du plus petit, à commencer par de fin trou qu’ils arrivaient à faire dans le domaine dentaire, à de plus gros avec des diamètres de plusieurs dizaines de centimètres selon les usages :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Mani Topa wrote:

- Comment se présente ce système d'agrafes pour le fermer ? Est-ce que cela générait un carottage, ou est-ce justement ce qui créer les sillons ?
- Est ce que cette technique de feuille pour faire un tube serait assez rigide pour permettre un tel emploi ?
Je n’ai pas trouvé de photo de vestige pour les agrafes, mais il est possible que les tubes soient formés par des plaques en cuivre (de forme rectangulaire) d’une épaisseur de 2 à 3 mm voir plus pour augmenter la rigidité, avec des pattes triangulaires « femelles » et « males » le long des deux côtés de la longueur pour former un tube lorsque les deux extrémités s’emboîtent.
Image
Cette technologie d'emboîtement existait déjà à cette époque pour fixer les blocs de pierres entre eux comme le prouve les photos ci-dessous :
Image
Image
Image
Maintenant, encore une fois à chacun de se faire sa propre opinion.

@ Bientôt. ;)

User avatar
m@t
Posts: 432
Joined: 23 March 2013, 12:28
Contact:

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by m@t » 13 April 2013, 19:48

Mercurio wrote:Petite question : dans le bouquin de Stocks, à la page 130, on voit une expérience de creusage de coffre fait avec des tubes en cuivre.
Pour tailler grossièrement la structure du coffre, c'est une explication qui me convient.

Une fois que la forme est faite, il reste deux choses à faire : polir les parois pour qu'elles soient bien lisses et parallèles et bien dessiner les angles

Je ne trouve pas d'explications concernant ces points.

Pour moi, l'abrasion n'explique pas le fait de garder les parois parallèles et encore moins de faire des angles droits parfaits (les angles les plus chauds à faire étant ceux à l'intérieur).
Bonjour Mercurio,

Pour les parois parallèles et les angles droits, de simples gabarits en bois de la largeur et de la longueur de l'intérieur du coffre, avec une équerre en bois suffisent à vérifier en permanence et au fur et à mesure du travail, que ce qui est prévu, est bien réalisé. Mais à l'évidence, le travail réalisé pour créer certains sarcophages est remarquable : :ugeek:
Image
Image
Image
Image
@ Bientôt.

Akottoka
Posts: 614
Joined: 24 March 2013, 02:55

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by Akottoka » 19 April 2013, 21:41

m@t wrote:La suite :
Image
Image
Faut se décider, ils connaissaient pas la roue, ils faisaient que des triangles! http://www.dinosoria.com/invention_roue.htm
Bien plus tard est venue l'ère du carré et à force d'abimer les coins sur des routes bosselées, est arrivé la roue... :lol:
puis l'homme c'est rendu compte qu'il n'avait plus besoin de roue et qu'il pouvait enfin monter sur le dos d'un animal.
Dire que les gens du désert ont attendu que des hommes inventent la roue pour enfin penser à monter leurs dromadaires...
...oups, je m’égare.

Allez les gars, je peux pas retourner le bloc pour vider la poussière du trou tout seul ! Y a personne qui aurait un aspirateur égyptien, même de la deuxième dynasties c'est juste pour des travaux?
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...

User avatar
chephane
Posts: 344
Joined: 04 March 2013, 14:39

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by chephane » 23 April 2013, 00:26

bien vu le coup de l'aspirateur en effet!!!
Le problème avec les citations sur internet, c'est qu'on peut jamais vraiment savoir si elles sont authentiques
Abraham LINCOLN

Akottoka
Posts: 614
Joined: 24 March 2013, 02:55

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by Akottoka » 23 April 2013, 11:45

chephane wrote:bien vu le coup de l'aspirateur en effet!!!
J'y ai réfléchi! En inondant le trou d'eau ou d'huile les particules les plus légères seraient progressivement ramenées à la surface, l'effet pourrait être renforcé avec un filetage (même quelques crans).

Reste que si ils connaissaient le foret, pourquoi pas la poulie... ?
Pas de trace relevée d'un entrainement quelconque à ces techniques, ni explication sur la position lors du travail (inclinaison) ou sur le moyen d'ajusté les blocs pour ne pas rater la découpe.
Last edited by Akottoka on 01 June 2013, 01:09, edited 1 time in total.
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...

Willy
Posts: 3
Joined: 16 May 2013, 18:00

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by Willy » 16 May 2013, 21:15

Salut

Premier post de novice, pour ma part. Lisez ma présentation... je débute !

J'ai été absolument intrigué par le carotage conique du granit. Car c'est bien l'aspect "conique" qui me pose problème. Quel outil est capable de ce prodige? J'ai beau tourner le problème dans tous les sens... Je ne pige pas.

Cependant, j'aimerais vous proposer une piste qui vaut ce qu'elle vaut. J'ose à peine vous la soumettre mais tant pis, je me lance.

Ainsi, je me suis dit; pourquoi ne pas imaginer un outil de carotage(comme celui proposé par l'auteur) à usage unique. Pas évident à expliquer avec quelques mots. En quelque sorte, un outil de carotage cylindrique qui s'userait au fur et à mesure du carotage, se " recroquevillant" sur lui même, en partant de son extrémité. Le carotage conique serait, en quelque sorte, un défaut, lié au manque de performance de l'outil supposé. J'espère avoir été clair ! :?

Bon, évidemment, cela n'expliquerait pas tout. Notamment le métal utilisé, vu qu'il faudrait un outil diamanté, selon les spécialistes actuels.

Voilà... j'ai osé. ;)

User avatar
m@t
Posts: 432
Joined: 23 March 2013, 12:28
Contact:

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by m@t » 16 May 2013, 23:38

Bonsoir Willy,

Oser, en restant lucide et respectueux est souvent fructueux ;) , et je pense que vous avez raison. Comme montré dans les photos et les messages précédents, nos amis Russes :lol: , par des moyens rudimentaires, ont été capables de reproduire les techniques d’antan et d’arriver aux mêmes résultats que les bâtisseurs de ces époques, c’est un fait :mrgreen:. Pour obtenir des carottes coniques avec des sillons formant une spirale comme celles retrouvées par Flanders Petrie, ils ont employé deux techniques différentes, la première en pratiquant des oscillations lors du carottage (presque comme celles de la terre avec la précession des équinoxes et l’influence de la lune), et la seconde en introduisant au fur et à mesure du carottage, d’avantage de sable et de granulés de quartz (plus solides que le cuivre et le granite) entre le cuivre et le granite à l’extérieur du tube. :ugeek: faisant s’user petit à petit, plus le cuivre, que le granite, rétrécissant donc ainsi le diamètre du carottage. ;)
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
@ Bientôt.

User avatar
m@t
Posts: 432
Joined: 23 March 2013, 12:28
Contact:

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by m@t » 01 June 2013, 00:15

Jy- wrote:Il s'agirait donc d'Egyptiens qui sont allés cherchés très loin, pour obtenir un résultat avec des sillons. Quant aux dimensions, précisément 1cm de moins au fond, ce serait le hasard. (je ne fais que remuer un peu, à vous d'en discuter)
Bonsoir,

Non il s'agit de Russes qui ont utilisé ce que les bâtisseurs avaient sous les mains, du sable et du quartz :lol: . Pour le coup, le hasard n'est pas de mise, à vour de lire de sujet avec attention :mrgreen:, enfin si vous le voulez vraiment. :roll:

@ Bientôt.

User avatar
JYc
Posts: 13
Joined: 26 November 2013, 20:24

Re: L'art de faire de beaux trous cylindriques dans le grani

Post by JYc » 27 November 2013, 01:36

m@t wrote:
Jy- wrote:Il s'agirait donc d'Egyptiens qui sont allés cherchés très loin, pour obtenir un résultat avec des sillons. Quant aux dimensions, précisément 1cm de moins au fond, ce serait le hasard. (je ne fais que remuer un peu, à vous d'en discuter)
Bonsoir,

Non il s'agit de Russes qui ont utilisé ce que les bâtisseurs avaient sous les mains, du sable et du quartz :lol: . Pour le coup, le hasard n'est pas de mise, à vour de lire de sujet avec attention :mrgreen:, enfin si vous le voulez vraiment. :roll:

@ Bientôt.
Mais ça reste de la spéculation, rien ne prouve que ça a été fait comme ça.

Post Reply