la théorie du dédoublement du temps

User avatar
agnocere
Posts: 58
Joined: 19 March 2013, 17:48

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by agnocere » 02 April 2013, 11:05

et bien si la theorie de la relativité est connue dans son ensemnble, mais comme toutes theories, elle est la meilleurs tant que personne ne démontre autre chose ou prouve l'erreur. la différence entre l'esotérisme et la science c'est l'hermétisme.
je dit que ce n'est pas ésothérique car la vidéo est juste un regard phylosofique extrapolé d'une théorie scientifique connu. donc pas hermétique.
je n'ai jamais dit que l'esoterisme ne requière pas de science.

pour etre clair dans mon propos:
rien que le titre est plutot vendeur de spectacle mais le temps ne se dédouble, il est indéfinissable, selon la maniere de le regarder et l'energie qui l'affecte, le temps est relatif (la theorie de la relativité). je trouve que la vidéo fait du spectaculaire paranormal avec un fait physique connu...

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by Jcpo » 02 April 2013, 11:48

agnocere wrote:et bien si la theorie de la relativité est connue dans son ensemnble, mais comme toutes theories, elle est la meilleurs tant que personne ne démontre autre chose ou prouve l'erreur. la différence entre l'esotérisme et la science c'est l'hermétisme.
je dit que ce n'est pas ésothérique car la vidéo est juste un regard phylosofique extrapolé d'une théorie scientifique connu. donc pas hermétique.
je n'ai jamais dit que l'esoterisme ne requière pas de science.

pour etre clair dans mon propos:
rien que le titre est plutot vendeur de spectacle mais le temps ne se dédouble, il est indéfinissable, selon la maniere de le regarder et l'energie qui l'affecte, le temps est relatif (la theorie de la relativité). je trouve que la vidéo fait du spectaculaire paranormal avec un fait physique connu...
C'est sûr mais ça ouvre le débat sur les théories du multivers et de futurs alternatifs potentiels déclenchés par un évènement "carrefour" ou le choix sera déterminant de la réalité du futur potentiel ou non.

Et ce que je veux dire par la théorie n'est pas connue dans son ensemble est que nous avons encore du mal a établir les liens entre l'espace et le temps et voici ce qu'on sais :

En physique relativiste moderne, le terme «événement» a une définition spécifique. La Relativité Restreinte est placé sur un repère qui est nommé espace de Minkowski. Il s'agit d'un «monde» en 4D (le monde Minkowski) avec 3 dimensions spatiales et 1 dimension temporelle. Dans ce monde d'objets historiques (pouvant être représenté par des lignes uniques, des vecteurs, à travers l'espace-temps). Chaque point sur la Worldline est un «événement» défini par quatre coordonnées, dont l'un est le temps. Même si l'objet est au repos (delta (x, y, z,) = 0) par rapport à un autre objet de l'univers, l'objet continue à s'allonger en raison de la composante temporelle delta (t)> 0.

Plusieurs événements sont séparés (l'intervalle d'espace-temps entre deux points sur la worldline). La séparation est en termes d'espace-temps, et pas seulement d'espace ou de temps. La séparation entre les deux événements peut être de type temps, type lumière (null) ou de type espace. Sans entrer dans la transformation de Lorentz, regardons la séparation comme suit:

La vitesse de la lumière est c = 300000 km * 1 s ^ -1 (300.000 km par seconde). A partir de ce que nous pouvons "transformer" 1 s = 300,000 km et 300.000 km = 1 sec.

Maintenant nous pouvons regarder les différents types de mouvement/évènement : temps, lumière et espace et les définir.

Timelike

Nous avons un objet se déplaçant à 50% de la vitesse de la lumière. Il se déplace à 150.000 km * 1 s ^ -1.
Il se déplace de 1/2 sec à travers l'espace pour toutes les 1 sec de temps. Il voyage à travers plus de temps que d'espace pour se déplacer de l'événement A à B. Il a une séparation de type temps entre les deux événements.

Même si cet objet est au repos il prend plus de temps que d'espace pour bouger de l'événement de A à B.

Type lumière (Null)

Notre objet voyage maintenant à la vitesse de la lumière. Il se déplace à 300.000 km * 1 sec ^ -1.

Il se déplace à travers l'espace de 1 seconde pour chaque sec de temps. Pour chaque unité d'espace qu'il traverse il prend exactement la même quantité de temps. Définition de la vitesse de la lumière.

Type spacial

Enfin, notre objet se déplace à deux fois la vitesse de la lumière. Il se déplace à 600.000 km * 1 sec ^ -1. Appliquer la transformation.

Il se déplace à travers l'espace de 2 secondes pour toutes les 1 sec de temps. Il voyage à travers plus d'espace que le temps de l'événement A à l'événement B. Il y a une séparation de type espace entre les événements.

Note: je ne le montre pas, mais dans les exemples ci-dessus, vous pouvez tout aussi facilement et correctement indiquer les situations de séparations par des distances spatiales ou temporelles. Il suffit d'utiliser l'autre moitié de la transformation.
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

User avatar
agnocere
Posts: 58
Joined: 19 March 2013, 17:48

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by agnocere » 02 April 2013, 20:37

2 X la vitesse de la lumiere?
je sais que dernierement le cern a annoncé que certains éléments (notrinon) aurait franchi la vitesse de la lumiere, mais en fait l'affaire fut démenti quelques temps plus tard pour une erreur de calcul.

d'apres einstein et meme le concepteur de la théorie "M", la vitesse de la lumiere ne serait pas franchissable ou causerait des effet aujourd'hui inconnu. einstein pensait a une deformation du temps.

alors du coup, ou veux tu en venir avec ta démonstration car je comprend bien les calcules mais pas la finalité...

sinon oui evidement la relativité retreinte ouvre les portes a la philosophie astrale, c'est une certitude, comme la theorie M et le multivers qui n'est pas encore prouvé, mais qui d'apres hawking, serait la meilleurs reponse a certains probleme mathématique...

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by Jcpo » 04 April 2013, 20:53

Merci de réagir et veuillez m'excuser pour le précédent post qui viens d'un forum anglais, j'étais fort fatigué lors de la traduction.
Il y a des éléments qui voyagent à travers l'espace plus vite qu'à travers le temps (ex Effet hartman, téléportation quantique). L'erreur c'est de dire que la vitesse de la lumière est une limite. Il y a des choses qui voyagent dans le temps... Seulement ce que nous étudions ne nous permet pas de mettre en évidence ces faits. Malheureusement je n'ai pour l'instant pas le temps de pousser ces théories...

Nous sommes d'accord par contre pour dire qu'au moment ou on atteint la vitesse de la lumière le t = 0 et donc l'espace n'est plus, la dimension est réduite à 0 et dès lors tout n'est rien. Voyez vous comment tout ça est étroitement lié avec le reste de mes propos ? ;)

PS : pour ceux qui comprennent mal la relativité ( http://www.savoir-sans-frontieres.com/J ... ELATIF.pdf )
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

User avatar
chephane
Posts: 344
Joined: 04 March 2013, 14:39

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by chephane » 04 April 2013, 21:25

J'avais pas vu que le sujet était dans les ITW radio, je l'ai déplacé ici.
Le problème avec les citations sur internet, c'est qu'on peut jamais vraiment savoir si elles sont authentiques
Abraham LINCOLN

User avatar
Djehuti
Posts: 5
Joined: 31 March 2013, 19:59

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by Djehuti » 07 April 2013, 12:52

Bonjour,

En parlant du dédoublement du temps de JP Garmier-Malet... La vitesse maximale de l'information se trouve t elle dans les proportions de la grande pyramide ? (857 Milliard de km/s)

Merci.
Je suis athée... Dieu merci.

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by Jcpo » 16 April 2013, 00:48

Le travail d'Einstein sur la relativité porte un magnifique costume mathématique qui fascine, éblouis et fais oublier aux gens les erreurs sous-jacentes. La théorie est comme un mendiant vêtu de pourpre que les personnes ignorantes prennent pour un roi ... ses représentants sont des hommes brillants, mais ils sont métaphysiciens plutôt que scientifiques.
Traduit depuis le New York Times (11 Juillet 1935), p. 23, c.8
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

Canaille
Posts: 18
Joined: 28 April 2013, 16:29
Location: Hautes Laurentides au Québec

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by Canaille » 02 May 2013, 13:27

Effacé
Last edited by Canaille on 09 May 2013, 18:49, edited 1 time in total.

User avatar
chephane
Posts: 344
Joined: 04 March 2013, 14:39

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by chephane » 07 May 2013, 21:11

C'est ce que disait aussi Jacques dans un des articles
Le problème avec les citations sur internet, c'est qu'on peut jamais vraiment savoir si elles sont authentiques
Abraham LINCOLN

User avatar
Jcpo
Posts: 1229
Joined: 19 March 2013, 23:05
Location: 69

Re: la théorie du dédoublement du temps

Post by Jcpo » 21 June 2013, 00:37

Voilà de quoi avancer avec le temps fluide :

[video]
[/video]

[video]
[/video]

[video]
[/video]

Et les ondes ordinatrices de l'univers :

[video]
[/video]
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."

Post Reply